Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

vendredi 9 décembre 2011

La NestRest

nestrest.jpg

Ce qui est certain, c’est que vous n’allez pas vous en servir maintenant… A moins que cela devienne une bonne idée cadeau ?
Il s’agit du pod « Nestrest« , comprenez un « nid pour se reposer ». Le canapé d’extérieur devient un nid douillet à suspendre à un arbre. Vous pouvez également la poser, à même le sol.




nestrest_relaxant.jpg
Vous y êtes tellement bien, que vous ne voulez plus en sortir… C’est l’endroit parfait pour se relaxer, méditer ou discuter en plein air !









blog_habitat_tendance.jpg
Cette nacelle a été tissée à partir de brins de fibres. L’armure est robuste et solide.
La Nestrest de Dedon, j’en rêve déjà pour les prochains jours d’été…. Mais pour le moment, il caaaaaille dehors !
Qu’en pensez-vous ?
Vous pouvez trouvez une boutique Dedon à Paris, sur ce lien.



blog_ecologie_habitat.jpg

Superbe illusion d'optique !

Sans-titre-1

Regardez bien cette image. C’est fait comment ? Vous ne savez pas ? Regardez donc la suite…


Sans-titre-5

Sans-titre-3

Sans-titre-4

Sans-titre-2

Un arbre de Noël en LEGO dans la gare de St Pancras


arbre lego Un arbre de Noël en LEGO dans la gare de St Pancras

Si vous aviez prévu de vous rendre à Londres par l’Eurostar d’ici la fin de l’année (quelle bonne idée !), alors peut-être croiserez vous le chemin de cet arbre de Noël géant, planté en plein milieu de la gare de St Pancras.


Particularité de l’arbre : il a été réalisé à l’aide de plus de 600 000 briques de LEGO, et atteint une hauteur de 10 mètres. 2 mois ont d’ailleurs été nécéssaires à son élaboration. On imagine l’ampleur dela tâche… Pour ne rien gâcher, cet arbre dispose en plus de cubes renfermant des codes QR, qui une fois scannés donnent accès à des indices sur une chasse au trésor organisée, mais aussi à des mini-jeux.



Humour noir... !

C'est Philippe Geluck qui le dit............!

Un type qui se trouve pile sur le pôle Nord, dans n'importe quelle direction qu'il reparte,
il ira forcément vers le Sud, c'est dingue!

Un rongeur provoque la panne d'un télésiège à Tignes


Des snowboarders sur un télésiège de la station de Tignes fin 2009

Un rongeur a cisaillé les fils électriques d'un télésiège de la station de Tignes (Savoie), provoquant un court-circuit qui a nécessité l'arrêt de la remontée mécanique jeudi pendant quelques heures, a-t-on appris vendredi auprès de la station savoyarde.



L'appareil à bord duquel avaient pris place "quelques skieurs" est subitement tombé en panne après sa première mise en service de la saison, a expliqué la société du téléphérique de la Grande-Motte (STGM), confirmant une information du Dauphiné Libéré.
Le télésiège, qui assure la liaison entre Val d'Isère et Tignes, a été remis en route "au ralenti" quinze minutes plus tard pour permettre à ses occupants de rejoindre le sommet des pistes, puis arrêté quelques heures afin d'être réparé.
"Il n'est pas rare que des rongeurs grignotent les fils pendant l'été, mais c'est seulement lors de la remise en route des appareils que l'on peut s'en rendre compte", a souligné Alain Beaumin, directeur général de la STGM.
Un service de cars a été mis en place pendant la durée de la panne pour assurer la liaison entre les deux stations.
Samedi dernier, une quarantaine de personnes avaient été évacuées après être restées bloquées pendant près de sept heures dans un téléphérique de Tignes à plus de 80 mètres du sol.

Les jeux du stade... !

<b>Les jeux du stade.</b> On est en Corée du Nord, et cela se voit. Ce tableau humain, composé de 20.000 enfants entraînés durant des heures à tourner en même temps les pages d’un livre peint, sert de fond visuel à un gigantesque spectacle de gymnastique collective, l’une des rares ressources touristiques de cette dictature communiste. Pour l’occasion, la Corée du Nord ouvre en effet ses frontières aux étrangers, en leur faisant payer très cher leurs places : entre 80 et 300 € pour admirer la parfaite synchronisation avec laquelle 100 000 figurants, qui crèvent de faim, réussissent à hurler leur soumission à ceux qui les oppriment. Un spectacle effectivement très impressionnant, tant il est pathétique.
On est en Corée du Nord, et cela se voit. Ce tableau humain, composé de 20.000 enfants entraînés durant des heures à tourner en même temps les pages d’un livre peint, sert de fond visuel à un gigantesque spectacle de gymnastique collective, l’une des rares ressources touristiques de cette dictature communiste. Pour l’occasion, la Corée du Nord ouvre en effet ses frontières aux étrangers, en leur faisant payer très cher leurs places : entre 80 et 300 € pour admirer la parfaite synchronisation avec laquelle 100 000 figurants, qui crèvent de faim, réussissent à hurler leur soumission à ceux qui les oppriment. Un spectacle effectivement très impressionnant, tant il est pathétique. (Hotspotmedia/Visual Press Agency)

En voiture Simone... !

Une jeune femme, qui porte une petite jupe ultra serrée, prend le bus, et pour cela, il lui faut monter les marches.
Le problème est bien là, la jupe est tellement serrée que qu'elle n'arrive pas à les enjamber. Alors elle porte la main derrière elle et baisse la fermeture éclair.
Elle essaie encore d'enjamber, mais n'y parvient toujours pas, elle repasse une main derrière elle et abaisse encore la fermeture. Ensuite elle réessaie de franchir les marches, ça ne veut toujours pas passer.
Alors, au moment où elle s'apprête à rejouer de la fermeture éclair, une paire de mains vigoureuses l'empoigne à la taille et la porte jusqu'à la marche supérieure du bus !
- Non mais, ça ne va pas ! Qui vous a permis ? demande la jeune femme au gars derrière elle.
- Eh bien, la deuxième fois que vous avez baissé ma braguette, je me suis dit qu'on se connaissait suffisamment !