Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

mardi 13 décembre 2011

Nouveau kit oreillette !


C'est beau, peu encombrant, discret, esthétique et pratique à la fois !

Des pylônes à aspect humain en Islande !

Des pylones électriques aux formes humaines
Rien de plus triste dans le paysage que des pylônes électriques banals, qui sont certes indispensables au transport de l'électricité, mais il faut bien le dire, sont fort peu esthétiques, même en couleurs. Mais cela pourrait bien changer : une société d'architecture américaine, Choi+Shine, s'est attaqué à ce problème et a établi un projet baptisé « la terre des géants » pour l'Islande, et créé des pylônes à forme humaine qui altèreraient moins le paysage. Ceux-ci lui ont d'ailleurs permis de remporter le prix d'Architectures non Bâties de Boston 2010.
Réalisés en acier, verre et béton, ces géants de quelques 50 m de haut pourraient, selon le paysage qu'ils traversent, prendre la forme de personnages grimpant ou marchant, se croisant en se regardant, ou même s'étirer en hauteur pour supporter des lignes sur de longues distances plates pour mieux s'intégrer au panorama. Selon les architectes :De subtiles variations dans les mains et la tête combinées à des positions différentes des membres en x, y et z, permettent une grande variété d’expressions.
Les silhouettes-pylônes peuvent être placées par deux, marchant dans la même direction ou dans des directions opposées, s’observant du coin de l’oeil, s’agenouillant ou tendant la tête en direction d’une ville.
Pour cela, le processus de fabrication n'en serait pas plus complexe : chaque composant (tête, torse, bras ou jambes) pourrait être fabriqué en série, puis assemblé sur place dans la position désirée à l'aide d'éléments de fixation. La standardisation des éléments permettrait ainsi de réduire les coûts de production.

Bébé de substitution !



Une maman de 36 ans et habitante du Hampshire en Angleterre a décidé d'acheter une poupée reborn plutôt que d'adopter un enfant pour combler son désir de pouponner.


Ashleigh Kirby, une jeune maman anglaise de 36 ans a choisi d'acheter une poupée reborn au lieu d'adopter un véritable enfant. Elle la dorlotte, la promène, lui donne à manger et lui fait même prendre son bain... Tout comme un vrai bébé ! 
Après avoir eu sa première fille Becky, 12 ans, la jeune femme s'est séparée de son mari, et a décidé de ne pas continuer à chercher le grand amour. Et pourtant, son désir de pouponner était toujours présent... Elle envisagea un temps l'adoption, mais confrontée à la difficulté et à la longueur de la procédure, elle s'y est résignée. Elle explique aujourd'hui sa démarche d'adoption de poupée aux journalistes du Daily Mail : "Les enfants, c'est beaucoup de travail et c'est aussi une source d'inquiétude" elle ajoute : "j'ai toujours su qu'il me manquait quelque chose dans la vie, alors lorsque j'ai vu les bébés (poupées) je me suis dit que c'était eux".

Après plusieurs mois de recherches intensives, elle a fini par trouver le bébé parfait et l'a acheté pour la modique somme de 250 £ (soit 291 euros). Le précieux bébé est arrivé quatre semaines plus tard chez elle sous forme de "kit" composé d'une tête et de quatre membres. Baptisé Finlay, cette poupée âgée de "6 mois", a désormais trouvé sa famille d'adoption. La jeune maman se dit comblée et le berce sans aucun souci, ni contrariété... 

C'est ben vrai ça... !

Politiquement incorrect... !

C'est de l'humour... !


..............non, mais plusieurs, oui!!

Explosée... !

<b>Explosée.</b> Quelque 70000 foyers ont été privés d'électricité en Écosse au lendemain d'une violente tempête, qui a notamment provoqué la destruction d'une éolienne qui a pris feu. Les vents qui ont atteint jusqu'à 240km/heure, jeudi dernier, en Écosse, ont provoqué de fortes perturbations dans les transports et la fermeture de milliers d'écoles. La tempête a entraîné des dégâts matériels, mais aucun blessé grave n'a été recensé.

Quelque 70000 foyers ont été privés d'électricité en Écosse au lendemain d'une violente tempête, qui a notamment provoqué la destruction d'une éolienne qui a pris feu. Les vents qui ont atteint jusqu'à 240km/heure, jeudi dernier, en Écosse, ont provoqué de fortes perturbations dans les transports et la fermeture de milliers d'écoles. La tempête a entraîné des dégâts matériels, mais aucun blessé grave n'a été recensé. (SWNS/ABACA)