Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

jeudi 15 décembre 2011

Quelques statistiques intéressantes de Noel !


 

                        48%
48% des Français avouent acheter les cadeaux par obligation mais cependant Pour 79,8 % des Français internautes, préparer les cadeaux de Noël reste un plaisir (selon le 6ème Baromètre « Noël d’occasion » de PriceMinister)
Selon une étude TNS, les Français ont dépensé  270 € en cadeaux de Noel en 2011.  
605
  Le budget moyen que les Français ont alloué aux dépenses de Noël en 2010 est de 605 €.

145 € pour les festivités, 339 euros pour les cadeaux, soit au total 484 € par foyer, c’est ce que prévoient de dépenser les Français pour Noël 11,(baromètre Sofinscope)


1 700 000
  1,7 millions d’Iphone, Galaxy et autres Blackberry ainsi que 650 000 téléviseurs LED ont été vendus à Noel 2011.
 400 000 tablettes ont été vendues et figurent au onzième rang des produits qui devraient être les plus vendus à Noël (source GFK)

L'art du camouflage... Impressionnant !

     



Liu Bolin 刘勃麟 est un artiste contemporain chinois né en 1973 à Shandong.
Il est encore jeune sur la scène de la performance mais tend à un succès grandissant, et international. Diplomé en 2001 du département sculpture de la CAFA, Bolin conduit ses performances en jouant avec le corps comme s'il s'agissait de sculptures vivantes. Il s'intéresse à la question du corps dans l'environnement social : comment se fondre ou au contraire ressortir dans un paysage socio-culturel donné. Dans sa série "Camouflage", il travaille donc toujours en fonction du site dans lequel il conduit ses performances, en tenant compte des éléments visuels et émotionnels autant que des codes sociaux qui transparaissent dans ces lieux.





Daddy innove et crée le sucre ROND.

  
 

Youpi, chouette, il est Joli. Mais c'est irresponsable !
Le sucre en morceau, figure d'exemple dans le packaging Français, avec lequel aucun espace ne se trouve perdu. Une boite d'1 Kilo de sucre ne comporte aucun espace vide, de même qu'une palette de ce produit. Niveau coût carbone, on rentabilise au maximum l'espace, évitant tout gaspillage économique et écologique.

Mais voilà, Mesdames et Messieurs de chez Daddy trouvent certainement cela has been, si bien qu'ils ont décidé de lifter l'image du sucre en morceaux.
Très bien, mais cela a un coût, voire deux.

En effet, une boîte de sucre transportant un kilo de sucre rectangulaire, on voit mal comment faire rentrer un kilo de sucre rond dans le même volume. La logique veut donc que pour un volume d'un kilo de sucre rectangulaire, l'on y mette 750g de sucre rond, soit 3/4 seulement.
Donc, quand 3 camions partent avec des sucres rectangulaires des usines Daddy, il en faut 4 pour transporter le même poids...
Ecologiquement c'est un grand pas en arrière !
Mais qu'importe, car les répercutions financières de ce surplus de transport n'est pas imputé à l'entreprise, mais au client.

Ceci est le second coût du sucre rond. Car pour une boite d'un kilo de sucre rectangulaire, il faudra débourser 1€59, tandis que pour une boite de 750g de sucre rond, il faudra dépenser 2€40! (prix télémarket)
Nous avons donc un sucre à 1€59/Kg et un autre à 3€20/Kg. C'est le double !!!

En ces temps de crises économique et écologique, il semblerait que chez Daddy, cela ne tourne pas rond...

Humour encore !

http://a2.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/385102_255768517808605_251742434877880_776845_867458656_n.jpg

Cachez ce .xxx que je ne saurais voir


Un homme surfe sur internet 

Des universités américaines, des musées, des multinationales et même le pape sont prêts à payer cher pour s'acheter des noms de domaine internet avec le suffixe .xxx, dans l'espoir d'éviter de voir leur nom associé à des sites pornographiques.


"A la base, on essaie de protéger le nom et la marque de l'Université, pour éviter que des gens s'en servent d'une façon qui ne nous plairait pas", explique à l'AFP le porte-parole de l'Université de Californie à Berkeley, Robert Sanders.
En dépit de ses difficultés budgétaires, liées aux finances dégradées de l'Etat, l'université a déjà déboursé 1.200 dollars pour s'assurer le contrôle de six noms de domaines en .xxx qui seraient des déclinaisons de son nom ou de celui de son équipe de football américain, les Golden Bears.
La vente de ces adresses a débuté la semaine dernière, lorsque la société ICM Registry, qui gère l'attribution des noms de domaine en .xxx, a priori destinés aux sites pornos, a permis à diverses sociétés, associations, acteurs et autres célébrités de sécuriser des adresses liées à leur nom.
Depuis, ICM Registry a enregistré près d'un million de visites par jour sur le site buy.xxx, où l'on trouve les procédures à suivre pour ce faire.
Plusieurs universités connues ont été parmi les premières à réagir, déboursant 200 dollars par nom de domaine pour un droit d'utilisation valable dix ans.
"Nous ne voudrions pas être associés aux gens qui pourraient utiliser ce genre de sites", dit M. Sanders.
L'université de Stanford, le Louvre, Coca-Cola, Sony, le Vatican, l'AFP et des mouvements scouts ont déjà réservé des adresses en .xxx, selon le service de référencement de sites WHOIS Lookup.
Les marques déposées avaient 30 jours, avant l'ouverture générale de la vente, pour réserver à vie leur nom, indique une porte-parole d'ICM Registry, Loren Pomerantz.
"Ces noms ne sont pas bloqués, ils sont seulement achetés pour que personne d'autre ne les achète", dit-elle. "Avant le lancement, des gouvernements ont aussi pu suggérer des noms devant être réservés", ajoute-t-elle, "généralement des noms de responsables politiques ou des noms culturellement sensibles".

La logique enfantine... !

Quand l'humour rejoint l'actu... !

Ouf... bientôt la fin... !

Près de neuf ans après l'intervention contre le régime de Saddam Hussein, l'armée américaine a officiellement marqué aujourd'hui la fin de sa présence en Irak en repliant symboliquement la «bannière étoilée» en présence du chef du Pentagone, Leon Panetta. Les quelque 4000 soldats américains encore déployés sur le sol irakien rentreront au Etats-Unis avant le 31 décembre, laissant derrière eux un pays fragilisé. Le président Barack Obama, qui avait fait du retrait des troupes une promesse électorale, a assuré au Premier ministre irakien, Nouri al Maliki, que Washington resterait un partenaire loyal de Bagdad après le retrait des dernières troupes.
Près de neuf ans après l'intervention contre le régime de Saddam Hussein, l'armée américaine a officiellement marqué aujourd'hui la fin de sa présence en Irak en repliant symboliquement la «bannière étoilée» en présence du chef du Pentagone, Leon Panetta. Les quelque 4000 soldats américains encore déployés sur le sol irakien rentreront au Etats-Unis avant le 31 décembre, laissant derrière eux un pays fragilisé. Le président Barack Obama, qui avait fait du retrait des troupes une promesse électorale, a assuré au Premier ministre irakien, Nouri al Maliki, que Washington resterait un partenaire loyal de Bagdad après le retrait des dernières troupes. Reuters

La tempête arrive sur la France !

Saint Malo s'est réveillé ce matin dans la tempête, son littoral frappé par des vagues puissantes poussées par la houle et un vent violent. Onze départements, sur toute la façade ouest du pays, ont été placés en vigilance orange jusqu'à vendredi. «Les rafales atteindront 120 à 130 km/h, voire localement 140 km/h sur le littoral. Dans l'intérieur les rafales avoisineront 90 à 110 km/h, s'élevant localement jusque 120km/h», selon Météo France.  
Saint Malo s'est réveillé ce matin dans la tempête, son littoral frappé par des vagues puissantes poussées par la houle et un vent violent. Onze départements, sur toute la façade ouest du pays, ont été placés en vigilance orange jusqu'à vendredi. «Les rafales atteindront 120 à 130 km/h, voire localement 140 km/h sur le littoral. Dans l'intérieur les rafales avoisineront 90 à 110 km/h, s'élevant localement jusque 120km/h», selon Météo France. Damine Meyer/AFP ImageForum