Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

lundi 13 février 2012

Centenaire, elle continue de se prostituer


Doris Borg n’a rien des vieillardes que l’on s’imagine. Elle est la prostituée la plus âgée de la République de Malte. Son centième anniversaire a eu lieu le 2 janvier dernier. Hommes d’affaires, politiciens, membres du clergé, avocats et autres individus d’importance étaient sur place pour fêter cet événement hors du commun – vêtus de costumes de peur d’être reconnus.
« Ma mère était une prostituée, ainsi que sa mère. Celle-ci était une sœur cloîtrée donc je ne peux dire ce qui s’est passé. Il n’y a pas eu d’homme dans la famille depuis des générations », a expliqué Doris Borg. La femme a plusieurs souvenirs de longue date, par exemple ceux associés à la Seconde Guerre mondiale. « Tous ces marines…certains historiens disent que l’invasion de la Sicile n’aurait pas été possible si la division complète de la 51e infanterie britannique n’avait pas passé une nuit excitante avec moi avant d’être déployée. »
Appelée à commenter le secret de sa longévité, Borg a révélé ceci : « je suis chanceuse de faire ce que j’aime, même si je n’aime pas ceux avec qui je couche la plupart du temps. (…) Un ancien sorcier du Ghana m’avait dit que sa semence avait le pouvoir de rallonger l’espérance de vie. Il semble que cela ait fonctionné. » La prostituée raconte que son marché est désormais très spécialisé, en ce sens qu’il vise « des hommes qui aiment presque la nécrophilie, mais pas tout à fait ». Malgré tout, son âge avancé lui cause bien des soucis : « perdre toutes mes dents fut un véritable don du ciel, je peux vous le garantir. Et si quelqu’un a un fétiche des pieds, mais qu’il aime aussi les seins, dans mon cas ils se retrouvent dans la même zone. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire