Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

lundi 6 février 2012

Une commune française interdit aux chiens d'aboyer !


En Gironde, il est interdit depuis le 23 janvier de laisser aboyer son chien au risque de recevoir une amende de 68 euros pour nuisances sonores.
Un nouvel arrêté municipal publié le 23 janvier dans une commune de Gironde, du nom de Saint-Foy-la-Grande, interdit presque l’inévitable... les aboiements de chiens, annonceSud Ouest. L’idée paraît presque grotesque et contre-nature, mais Robert Provain, le maire responsable de cette décision, n’aurait en réalité pas eu le choix pour rétablir l’ordre sur cette commune de 2609 habitants. Se concentrant sur seulement 51 hectares, la commune du Sud-Ouest leur laisse endurer une proximité de plus en plus difficile à gérer. Pour ces Sudistes vivant à la parisienne, un seul aboiement de chien devient une plaie pour tout le voisinage. 
Le problème était tel que plusieurs Foyens ont déjà porté plainte au commissariat de police. Il y a notamment un propriétaire de plusieurs chiens visé par cet arrêté : "Nous avons convoqué plusieurs fois cette personne à la mairie. En vain. Elle possède deux chiens, attachés par une laisse courte à une niche délabrée dans sa petite cour couverte de leurs excréments. Les voisins sont excédés par leurs aboiements de jour comme de nuit", a déclaré le maire.
Ainsi, plus qu’une question de nuisances sonores, ces bruyants voisins seraient peut-être aussi coupables de maltraitance. Robert Provain, lui-même maître d’un fox-terrier a d’ailleurs expliqué: "Les aboiements de ces chiens sont des appels de détresse. Un chien n'est pas un jouet. C'est un animal qui ne déçoit jamais, qui ne trahit jamais son maître à condition qu'il ait son compte d'affection". Il espère ainsi que l’amande de 68 euros qu’encourent les irresponsables propriétaires de chiens leur permettra de prendre conscience de la gravité de la situation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire