Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

jeudi 15 mars 2012

Dordogne : "Mimine" le sanglier pourra rester chez sa propriétaire


Le tribunal correctionnel de Périgueux a condamné mercredi à 100 euros d'amende avec sursis une agricultrice périgourdine qui pourra cependant garder "Mimine", le sanglier qu'elle héberge depuis onze ans sur son exploitation.
"C'est formidable !", a déclaré à l'AFP Evelyne Cornu, très satisfaite de ce jugement qui lui permet de conserver cet animal auquel elle est très attachée.
En juin, elle avait été condamnée à 200 euros d'amende et avait été sommée de s'en séparer par le tribunal de grande instance de Périgueux, ce qu'elle avait refusé et lui a valu une comparution en février en correctionnelle.
Entre-temps, cette quadragénaire a entrepris des démarches afin de ne pas se voir confisquer sa laie qui vit dans un parc clôturé de son exploitation agricole de Veyrines-de-Vergt.
"J'ai demandé un certificat de capacité d'élevage et on lui a posé des boucles d'identification sur les oreilles", a expliqué Mme Cornu. Des démarches dont les magistrats semblent avoir tenu compte.
En juillet, le tribunal correctionnel de Bergerac avait ordonné la confiscation d'un renardeau apprivoisé, "Zouzou", à sa famille adoptive, également condamné à payer 300 euros d'amende pour "détention sans autorisation d'un animal non domestique".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire