Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

vendredi 9 mars 2012

Une étiquette de jean mysogine crée le scandale !


La marque de vêtements MadHouse a crée la polémique avec une étiquette de jean. Un message sexiste y a été inscrit. La marque se défend que c'est simplement de l'humour et que ces mots sont à prendre au second degré.
Alors que le 8 mars était la Journée Internationale de la Femme, la marque de vêtements MadHouse a déclenché une polémique pour le moins sexiste. La cause ? Elle a tout simplement inscrit sur une étiquette d'un de leur produit un message misogyne. En effet, les instructions de lavage sont données et sont suivies d'une phrase qui a provoqué la fureur de la gent féminine : "Give it to your woman, it's her job" (comprenez, "Donnez-le à votre femme, c'est son boulot"). Cette étiquette a fait le tour du monde via Twitter. En effet, les internautes se sont empressés de faire circuler cette image en l'accompagnant de messages amusés ou scandalisés.
Parmi les personnes scandalisées, on retrouve Holly Combe, journaliste du site féministe "The F Word" qui déclare au Daily Mail que "ces fameuses étiquettes auraient pu être 'une simple blague' de la part de la marque. Malheureusement, les tâches ménagères sont, encore aujourd'hui, en 2012, trop réservées aux femmes, peu importe le travail exercé par la femme et l'homme dans un couple".
La marque britannique Topman avait aussi défié la chronique avec des t-shirts sur lesquels des messages à propos de la gent féminine ont été floqués : "J'ai une super nouvelle petite amie... Mais à quoi ressemble-t-elle ?" ou encore "Je suis désolé mais j'avais trop bu". Ces produits ont été retirés de la vente car la marque a été accusée de promouvoir le sexisme.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire