Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

mercredi 11 avril 2012

Adieu !

 Raymond Aubrac, l'une des dernières personnalités de la Résistance à avoir connu Jean Moulin, est mort mardi soir à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris à 97 ans. Indissociable de son épouse Lucie, Raymond Aubrac (tous deux représentés sur cette photographie non datée) était le dernier survivant des chefs de la Résistance réunis et arrêtés en juin 1943 à Caluire, près de Lyon, avec le chef du Conseil national de la Résistance. En 1947 et 1950, il avait été témoin à charge lors des deux procès du résistant René Hardy (décédé en 1987), accusé d'avoir livré Jean Moulin à la Gestapo et acquitté au bénéfice du doute. Sa femme Lucie Aubrac, qu'il avait épousée en 1939, elle aussi héroïne de la Résistance, est morte en 2007 à l'âge de 94 ans. Ils avaient trois enfants et dix petits-enfants. Le père et la mère de Raymond Aubrac, Albert et Hélène Samuel, sont morts en camp d'extermination. Mercredi matin Nicolas Sarkozy a tenu à lui rendre hommage. «Ces héros de l'ombre qui ont sauvé l'honneur de la France, à un moment où elle semblait perdue, disparaissent les uns après les autres», a commenté le chef de l'État. «Nous avons le devoir d'en maintenir le souvenir vivant au cœur de notre mémoire collective». Crédits photo : MORRIS RAYMOND/SIPA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire