Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

mercredi 11 avril 2012

Il invente une application pour contrôler nos rêves


Arriverons-nous à contrôler un jour nos rêves ? Un scientifique veut tenter de répondre à cette question en réalisant une expérience basée sur une application développée par ses soins. Il cherche actuellement des cobayes pour participer à son projet.
Le rêve a longtemps suscité des questions, intrigué le commun des mortels. Le non-contrôle de ceux-ci dépasse l'homme. Mais aujourd'hui, un professeur en psychologie, Richard Wiseman, veut tenter de percer le secret des rêves. Pour ce faire, il a développé une application appelée Dream:On sur Iphone. Le concept est aussi intriguant que farfelu, à savoir guider les dormeurs dans leurs rêves.
Pour que son expérience soit crédible, il cherche actuellement des milliers de participants volontaires. Le but serait à terme de pouvoir faire uniquement des rêves positifs, productifs et écarter les cauchemars et les pensées sombres, et ainsi éviter les dépressions par exemple. "Peut-être que si leur rêves pouvaient être améliorés, cela les aiderait" dit-il.
Selon lui: "Passer une bonne nuit de sommeil et faire des rêves plaisants permet de stimuler la productivité. C'est essentiel pour le bien-être à la fois physique et psychologique" explique ce professeur de l'université de Hertfordshire au Royaume-Uni.
L'expérience se déroulera de cette façon: le téléphone sera placé juste à côté du dormeur, lorsque celui-ci sera complètement endormi, une petite musique sera déclenchée afin de lui inspirer des scènes plaisantes, de sérénité. Puis plusieurs minutes après, une sonnerie le réveillera et la personne devra décrire son rêve.
Environ 10 000 personnes sont espérées pour réaliser cette expérience qui se déroulera lors du Festival internation des sciences d'Edimbourg, rapporte La Dépêche. Les résultats ne seront dévoilées que dans quelques mois rapporte le quotidien. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire