Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

mercredi 11 avril 2012

Ils regroupent les pires photos de bronzage sur un site web

 Le site Paleisthenewtan.com propose une compilation des types bronzages les plus étranges, et tous ne sont pas accidentels.
Alors que jusqu’au milieu du XXe siècle le teint clair était l’atout séduction par excellence, c’est aujourd’hui le hâle qui est recherché dans la plupart des sociétés occidentales. Le sitePaleisthenewtan.com nous offre certaines des images les plus drôles et alerte sur les déviances qu’il apporte.
Bain de soleil, lampe à ultraviolets, auto-bronzant ou encore colorant éphémère de surface, il existe aujourd’hui de nombreuses façons de bronzer. Certaines personnes en sont devenues totalement dépendantes. Le plus souvent, il donne bonne mine et un certain style. Mais parfois cela tourne au gag.
A trop vouloir toucher le soleil, on se brûle
Sur le site, il est possible d'admirer plusieurs dizaines de photos de bronzages originaux. Certains sont des accidents comme la marque de la casquette, de tongs ou des lunettes de soleil. D’autres sont clairement une atroce faute de goût : visages oranges, traces de lunettes de protections de cabines auto-bronzantes agrémenté d’un maquillage lourd... On trouve aussi quelques plaisantins qui ont profité du soleil pour se dessiner des tatouages drôles et décalés.
Le site propose également quelques images des dégâts provoqués par le soleil. LeDaily Mail, qui relaie certaines photos, rappelle que toutes les études concernant l’apparition et l’évolution du cancer de la peau, estiment le simple fait de prendre un bain de soleil par mois augmente les risques de cancer de 50%. De plus, utiliser une cabine de bronzage avant l’âge de 35 ans accroît le risque de mélanome malin, la forme de cancer de la peau la plus dévastatrice, de 75%.
 







 

 

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire