Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

dimanche 13 mai 2012

Dans tous les mandibules

Dans le monde des fourmis, aucune place n'est laissée à l'improvisation. Tout est réglé comme du papier à musique. Ainsi, ces ouvrières qui transportent des graines de mimosas dix fois plus lourdes qu'elles n'en tirent aucune fierté. Et ne reçoivent aucune gratification de la part des autres membres de la fourmilière. C'est ainsi. Entant qu'ouvrières, elles doivent accomplir chaque jour des exploits pour permettre à la communauté de survivre. D'autres, équipées d'impressionnantes mâchoires, défendent l'entrée du palais et jouent les gardes chiourmes. Certaines ne quittent jamais lanursery, tandis que les plus fortes triment… Chez ces insectes sociaux, le destin est décidé avant la naissance et rien ne peut le changer. Crédits photo : EKO ADIYANTO/CATERS NEWS/SIPA/SIPA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire