Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

mardi 8 mai 2012

Elle imagine une architecture totalement végétale

Faisant partie de cette catégorie d'artistes que l'on nomme "land artistes", la plasticienne Cornelia Konrads réalise d’étonnantes constructions en pleine nature, réinventant par là même l’idée de la cabane dans les bois ou encore de l’habitat rupestre.
En vous promenant un jour dans les bois, il n’est pas impossible que vous tombiez nez à nez avec une étrange construction réalisée par l’Allemande Cornelia Konrads. Une artiste qui a choisi de faire de la nature son terrain de jeu favori, exerçant ses talents d’architecte en milieu naturel. Faisant partie de cette catégorie d’artistes adeptes du land art, Cornelia Konrads bâtie au sein des forets et de leurs végétations des structures éphémères réalisées avec tous les éléments qui demeurent à sa portée.
Son travail, défiant en grande partie les lois de la gravité, prend ainsi possession des parcs, jardins et lisères de foret, créant à chaque fois une tension entre les empilements de matériaux (branchages, buches de bois, pierres…) et la fragilité supposée des édifices. Après avoir effectué des études en langues germanique, philosophie et sciences culturelles, Cornelia Konrads s’est par la suite lancée en freelance dans la création d’œuvres artistiques de grande ampleur, qui depuis connaissent un succès retentissant à travers le monde.
Cette dernière a par ailleurs déjà exposé à de nombreuses reprises en Allemagne, en France, aux USA ou encore en Australie. 
 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire