Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

jeudi 24 mai 2012

Il enferme un bébé dans une machine à laver, elle se met en marche


En enfermant un bébé dans un lave-linge pour s'amuser, un Américain s'est offert une belle frayeur quand la machine s'est déclenchée, un incident dont le bambin est sorti indemne et qui fait depuis la diffusion de la vidéo des caméras de surveillance les délices des internautes.
Le 11 mai, dans une laverie de Camden, dans le New Jersey (est), un homme facétieux mais peu prudent a glissé un jeune bébé dans une machine à laver, apparemment pour s'amuser, sous les yeux de la femme avec qui il était en pleine corvée de linge, rapportent les médias américains, évoquant pour certains les parents de l'enfant et pour d'autres sa babysitter et son petit ami.
Mais le jeu a mal tourné, quand la porte de la machine s'est bloquée et que le cycle s'est déclenché, avec le bambin à l'intérieur.
La panique a aussitôt gagné les deux adultes, qui se sont jetés sur la porte mais n'ont pu l'ouvrir. C'est finalement un employé qui a sauvé l'enfant en débranchant la machine, après plus d'une minute d'hystérie.
"Ce n'était pas un choix intelligent de mettre le bébé dans le lave-linge, mais ce n'était pas un crime", a dit un porte-parole du bureau du procureur, Jason Laughlin, cité par plusieurs médias. "Nous ne pensons pas qu'il y ait eu intention criminelle. C'était plutôt un accident", a-t-il ajouté, précisant que les adultes ne devraient pas être poursuivis.
Le petit garçon, âgé d'un an, est sorti à peu près indemne de cette aventure loufoque, atteint "de blessures mineures", selon M. Laughlin.
"Je pense à mettre un panneau (pour interdire ce genre de comportement). C'est ridicule mais ça me protègerait", a confié la propriétaire de la laverie Laurie Chhour à une chaîne de télévision locale.
Diffusée sur internet, la vidéo de l'incident avait été vue des centaines de milliers de fois mercredi soir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire