Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

jeudi 24 mai 2012

Jeu concours à La Rochelle: pour 60 euros, 1 chance sur 2.000 de gagner un bar


Le patron d'un snack-bar de La Rochelle organise par un système de jeu concours autorisé la possibilité de remporter son bien estimé à 80.000 euros pour une mise à prix de 60 euros, à condition de réunir 2.000 participants, a-t-on appris jeudi auprès de l'intéressé.
Sur www.bar-du-gue.fr, Marcel Boussaton, 75 ans, propriétaire du "bar-snack-brasserie licence 4 avec cuisine équipée et terrasse ombragée", indique tous les détails de son offre et invite à venir le "rencontrer au bar".
N'ayant pas réussi à vendre son bien dans le circuit traditionnel des agences immobilières, M. Boussaton explique aujourd'hui désirer "dans la mesure du possible donner la chance à une personne de devenir propriétaire de (ce) bar-brasserie avec 60 euros seulement".
Avec cette somme, le participant devient "associé et propriétaire d'une des 2.000 parts de la SARL", explique-t-il. "Si dans un délai maximum d'un an, les 2.000" participants ne sont pas atteints, "je m'engage à rembourser immédiatement la totalité des sommes qui auront été perçues", a-t-il ajouté.
Il indique être en conformité avec la loi "du 21 mai 1836 qui régit les jeux-concours et prohibe les loteries de toutes sortes en France" car "le concours n'est pas ouvert au public, il ne concerne que les associés de la SARL" et "il n'est fait aucune part au hasard dans le règlement du concours", qui n'est "ni trop simple ni trop compliqué et ne repose que sur les qualités d'observation et de rapidité à répondre du participant".
Le jeu, dont les modalités précises ne sont pas encore déterminées, sera organisé sur internet par le biais d'une "société spécialisée qui est agréée pour ce genre d'opération".
Le propriétaire dit qu'il n'obtiendra que 80.000 euros sur les 120.000 rassemblés, le reste permettant de payer "huissier, notaire et la société organisatrice du concours", tandis que le résidu "sera laissé au futur propriétaire".
A ce jour, M. Boussaton indique avoir reçu une centaine de demandes de renseignements.
  1. www.bar-du-gue.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire