Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

dimanche 6 mai 2012

La plus grosse pleine lune de l’année prévue entre le 5 et 6 mai


Ce weekend, dans la nuit du 5 au 6 mai, les noctambules et les lèves-tôt pourront apprécier un spectacle rare : la plus grosse pleine lune de l’année. A vos appareils !
Dans la nuit de samedi à dimanche, notre satellite artificiel atteindra une proximité avec la Terre jamais atteinte cette année. Une "super pleine lune" luira toute la nuit, et c’est à son coucher au petit matin qu’elle sera au périgée - l’inverse de l’apogée – c'est-à-dire au plus proche de notre planète. A 5H36 heure française, elle sera à une distance de 356.964 Kilomètres au dessus de nos têtes.
Afin de prouver la rareté de l’occasion, en mars 2011, la super lune la plus proche depuis deux décennies était à "seulement" 356.575 kilomètres de la Terre. La "supermoon" ou "superlune" dont le terme a été utilisé en 1979 pour décrire le phénomène, se produit toutefois en moyenne une fois par an. "… la lune va apparaître 16 % plus grosse et 30 % plus brillante que les autres pleines lunes de 2012 ", précise Geza Gyuk, astronome à l’Adler Planétarium à Chicago.
Néanmoins, cette proximité de notre satellite naturel ne devrait pas avoir d’effet particulier sur la Terre selon les astronomes qui espèrent dissiper les craintes concernant la responsabilité de l'orbe lunaire dans certaines catastrophes naturelles." Nous savons que pendant les lunes nouvelles et pleines, les marées sont les plus fortes et si cela peut engendrer l’apparition de tempêtes responsables d’inondations inhabituelles, il n’y a aucune preuve scientifique qui prouvent que les tremblements de terre et autres catastrophes naturelles en sont les conséquences", prévient le spécialiste cité par le National Geographic.
La prochaine superlune prévue pour 2016
Pour les amoureux des paysages célestes désirant immortaliser l’événement, les minutes qui suivent le lever du soleil et donc le coucher de la lune seront les plus opportunes pour les captures photographiques. Si vous ne pensez pas sacrifier votre grasse matinée dominicale, la nuit de samedi à dimanche apportera un spectacle autrement fascinant. Pour les absents, il faudra patienter : une prochaine "superlune" encore plus proche est prévue pour 2016.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire