Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

dimanche 13 mai 2012

La voiture volante est née


C'est la grande trouvaille d'un concours chinois, et elle vient d'une étudiante.
 
L'objectif : définir quelle sera la voiture du futur. Le constructeur Volkswagen a organisé un énorme concours sur le thème Le projet de voiture du peuple chinois.
 
Parmi près de 119 000 candidatures, c'est le concept de voiture volante qui a été retenue par la marque. Le véhicule vedette Overboard, une voiture volante aux formes arrondies, a remporté le coeur des juges.
Une voiture qui a la particularité de pouvoir léviter à près d'un mètre du sol.
 
L'Overboard a été conçu par une étudiante chinoise en design et animation, Wang Jia, habitante de Chengdu dans le province du Sichuan. 
 
Pour réaliser cette vidéo futuriste, c’est donc son projet qui a été sélectionné. Son prototype  initial a été retravaillé par les ingénieurs de la marque Volkswagen. Les portes arrondies par exemple ne sont pas du cru de l'étudiante, qui avait opté pour un autre type d'ouverture. 
 
Dans cette vidéo de présentation, un couple part à l'assaut de ce nouveau véhicule composé d'un système de lévitation électromagnétique qui lui permet de léviter au-dessus du bitume, à la grande surprise des badauds.
 
A première vue, cette voiture deux places a tout l'air d'une boule pour hamster. Elle s'ouvre des deux côtés et l'ouverture est totalement automatisée. Quand ce couple comprend que le véhicule a quitter le sol, ils sont totalement surexcités. Ils partent donc se promener en ville, l'occasion alors de confronter cette voiture à la circulation. 
 
Cet engin n'est qu'un concept à ce jour, mais il donne quelques idées sur l'orientation des prochaines innovations du constructeur. La voiture volante serait donc sur le point de sortir du simple cadre de la science-fiction, d'ici une dizaine d'années...
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire