Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

samedi 16 juin 2012

Rolls-Royce Phantom Coupé : dolce vita sur la Riviera


Ressuscitée par BMW, Rolls-Royce allie le meilleur de deux mondes : tradition et bon goût britanniques d'un côté, technique et rigueur allemandes de l'autre.

Dès 1904, la Silver Ghost, premier modèle produit par Rolls-Royce, affichait clairement son ambition : être la meilleure voiture du monde. Un siècle plus tard, et bien que passée dans le giron du constructeur allemand, la marque britannique entend rester fidèle à la maxime de son fondateur, sir Henry Royce : "Prendre ce qu'il y a de mieux, et le rendre encore meilleur." Dix ans après son lancement, la nouvelle Phantom, déclinée depuis en cabriolet et coupé, se décline donc en Series II pour coller à son temps.

Connectivité assurée

Même dans les rues de Londres ou de Monaco où a eu lieu notre essai, seul un oeil averti saura distinguer cette évolution. Les clients s'étant déclarés comblés par la forme néoclassique de cette Phantom moderne, seuls quelques détails de carrosserie ont été modifiés. Principalement les projecteurs, non plus ronds, mais rectangulaires et dotés de leds, ainsi que les boucliers avant et arrière.
Le reste est invisible, puisque, outre l'adoption d'une nouvelle boîte automatique à 8 rapports qui permet d'abaisser consommation et émissions de 10 %, la nouveauté est à chercher du côté des systèmes multimédias et de connectivité.

Luxe, volupté et... sobriété

Apparu il y a quatre ans, le Coupé est la dernière déclinaison en date de la Phantom. Plus court que la berline de 23 centimètres, il n'en conserve pas moins des dimensions impressionnantes. À faire passer la Mercedes Classe S pour une petite voiture. On s'installe au volant avec facilité et solennité grâce aux portes qui s'ouvrent à l'ancienne - d'avant en arrière - et se ferment électriquement d'une pichenette sur un bouton.
À l'intérieur, tout n'est que luxe, volupté et, de manière plus surprenante, sobriété. L'écran central ainsi que de nombreuses commandes sont en effet escamotés pour offrir à la planche de bord sa pureté originelle. Bois rares, cuirs profonds et boutons chromés créent une ambiance particulièrement raffinée, mais aussi très chaleureuse. Le sens du détail comme le soin apporté à la finition émerveillent, à l'image de ce pavillon de toit garni de leds qui prend l'aspect d'une voûte céleste étoilée. Faites de beaux rêves ! 


Véritable tapis volant
Le Coupé Phantom est une Rolls à conduire. Il faut bien sûr s'habituer à son gabarit et à son poids hors norme, mais une électronique prévenante est là pour y aider. Pas moins de cinq caméras permettent, par exemple, de surveiller les abords. Assis aussi haut que dans un SUV, on domine son monde avec, là-bas, tout au bout de l'interminable capot la fameuse statuette Spirit of Ecstasy qui indique le cap.
Le gros V12 fabriqué à Munich s'ébroue avec une discrétion digne de l'ancien V8 "made in England". Double vitrage aidant, il se fait oublier la plupart du temps pour ne donner de sa voix suave que lors de fortes accélérations. De la puissance, il y en a toujours assez en réserve pour effacer en un clin d'oeil tous les gêneurs. Ici, pas de palettes au volant, d'amortissement réglable ou de mode sport. La technique s'occupe de tout et s'efface pour transformer ce Coupé en véritable tapis volant. Un voyage en apesanteur où le temps et les kilomètres semblent ne plus avoir cours. L'exception Rolls.

Sous le capot de la Phantom Coupé
Cylindrée : 6 749 cm3
Type : 12 cylen V 
Puissance : 460 ch à 5 350 tr/min 
Couple : 720 Nm à 3 500 tr/min 
Transmission : aux roues arrière
Boîte : automatique à 8 rapports 
Dimensions (L/l/h) : 5 610 × 1 985 × 1 580 mm 
Coffre : 395 l 
Poids : 2 590 kg (5,63 kg/ch) 
0-100 km/h : 5,6 s
Vitesse : 250 km/h (bridée)
Consommation : 14,8 l/100 km
Émissions CO2 : 347 g (malus annuel : 3 600 €)
Prix : 447 424 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire