Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

dimanche 3 juin 2012

Tableau vivant


Un concept d’intérêt, mais la dimension de la « toile » est nettement insuffisante. Beaucoup trop petite. Avant l’apparition des feuilles, le carré blanc fait un bon contraste avec les branches foncées, donnant ainsi une vue tranchante. Dès que l’arbre commence à faire ses feuilles, la toile blanche perd son sens. La bidimensionnalité du tableau se camoufle sous le feuillage de l’arbre.  Ce dernier donne tout son élan pour une présence enveloppante, dominante et luxuriante. Le dialogue entre le vivant et l’inerte, le transformant et le figé, devient graduellement un monologue.  Car la présence de l’un des deux acteurs s’estompe.

tableau d'un arbre tableau d'un paysage
tableau vivant

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire