Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

dimanche 10 juin 2012

Une capsule de café réutilisable


Alternative écologique aux dosettes de café jetables la capsule réutilisable, fait son apparition. C’est tout simple mais encore fallait-il y penser et surtout… le faire. Ce que c’est empressé de réaliser un Suisse, ancien spécialiste de l'industrie horlogère.
Le système des dosettes séduit de nombreuses personnes et est en plein développement. Problème, à l’ère de l’écocitoyenneté, l’amoncellement de déchets occasionnés par les petites capsules fait tâche. Mais ce problème vient d’être solutionné par un Suisse ingénieux qui a inventé une capsulede café en inox, à remplir soi même, et réutilisable à volonté.
Comme le raconte à l'AFP Erwin Meier, 49 ans, il a "seulement eu connaissance il y a deux ans du système de dosettes après avoir été invité chez des amis qui avaient une machine Nespresso". Devant le gaspillage observé, "je me suis mis le soir même à développer un prototype, donnant ainsi naissance à l'idée d'une capsule réutilisable", raconte-t-il. La dosette, mise au point entièrement en inox, est seulement composée de deux pièces qui se dévissent pour pouvoir ajouter le café.
"Une fois utilisée, la capsule peut être vidée et nettoyée sous le robinet. La capsule est compatible avec une grande gamme de machines Nespresso", explique M. Meier cité par l'AFP. Un dispositif d'autant plus intéressant que rien n’a été laissé au hasard : "le pas de vis résiste à une pression de 18 bars, [ … ], l'absence de toute pièce d'usure comme un joint d'étanchéité rend la capsule réutilisable à l'infini [ … ]". Enfin, "avec les capsules de Nespresso, le kilo de café vous coûte 105 francs suisses (87,4 euros), tandis qu'un kilo de café bon marché coûte moins de 12 francs", souligne cet inventeur, qui met en avant l’aspect écologique de sa création.
Une capsule réutilisable déjà brevetée et mise en vente
M. Meier a déjà lancé la production de ses capsules à Hong Kong, qui ont été brevetées en Suisse. L'objectif est qu’un maximum de personnes remettent en question la production de déchets générée par les capsules classiques. Selon l’inventeur, la dosette réutilisable ne peut être attaquée en justice, car le système est totalement différent de celles existantes sur le marché. Une précision utile quand on sait que le géant suisse Nestlé, propriétaire de Nespresso a pour habitude d’attaquer les fabricants proposant des alternatives à ses propres capsules.
Vendue 39 francs suisses sur le site internet mycoffeestar.com, la capsule inox rencontre un vif succès, selon M. Meier, qui dit avoir reçu de nombreuses commandes notamment d'Australie et de Hawaï. Toutefois de nombreux autres concurrents se sont positionnés sur ce juteux marché. Celui-ci devrait atteindre, selon le cabinet Euromonitor, 6,6 milliards d'euros d'ici 2014.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire