Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

lundi 9 juillet 2012

Jean-Luc Delarue payait sa coke 30 euros plus cher


Le procès de Jean-Luc Delarue pour "détention et acquisition de stupéfiants" a été reporté hier au 1er février 2013. En revanche, ses fournisseurs, cinq petits trafiquants âgés de 24 à 29 ans et une jeune femme, sont jugés aux côtés de douze consommateurs-clients devant le tribunal correctionnel des Hauts-de-Seine, jusqu'au 6 juillet.
Lors de l’audience, l’organisateur du commerce de cocaïne a décrit Jean-Luc Delarue comme un acheteur important et exigeant. Il consacrait près de 8000 euros par mois à la poudre blanche. La livraison devait se faire dans les deux ou trois heures. Durant ce laps de temps, Jean-Luc Delarue s'impatientait, multipliant l'envoi des textos pour s'inquiéter de la livraison et de la qualité du produit. 
L’organisateur du commerce réservait un tarif spécial pour son client vedette : il lui vendait le gramme à 90 euros, soit environ 30 euros au-dessus du tarif habituel. Le prix de son impatience, a-t-il expliqué. La jeune femme qui se chargeait de faire l’intermédiaire entre le client et le fournisseur, prenait sa dîme au passage. Dix euros pour 20 grammes, 300 euros à chaque transaction, et, devant le tribunal, elle reconnaît avoir gagné "entre 3 000 et 3 500 euros"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire