Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

lundi 8 octobre 2012

Guinée équatoriale: portables et claquettes interdits à la fête nationale dans la ville du président


Couteaux et alcool mais aussi claquettes (tongs), shorts, et téléphones portables seront interdits à Mongomo, village natal (est, sur la frontière gabonaise) du président Teodoro Obiang au pouvoir depuis 1979, où doivent avoir lieu les festivités pour la fête nationale le 12 octobre.
"Pour le bon déroulement de la fête nationale du 12 octobre, 44e anniversaire de notre indépendance, il est interdit d'utiliser des téléphones portables, de se vêtir de des pantalons courts et de claquettes, d'avoir des couteaux, des boissons alcoolisées" à Mongomo, a précisé le ministre de l'Intérieur Clemente Engonga Nguema Onguene dans un communiqué à la radio nationale lundi.
En outre, toute circulation de voiture non officielle sera elle aussi interdite, selon le texte.
Cette année, le traditionnel grand défilé militaire et civil du 12 octobre a été programmé à Mongomo alors qu'il se déroule habituellement à Malabo, la capitale, ou à Bata, la capitale économique sur le continent.
Les participants au défilé, des centaines de notables du régime, forces de sécurité et journalistes convergent depuis lundi vers la ville d'un peu moins de 7.000 habitants.
Mongomo a bénéficié d'importants investissements publics du pays dirigé d'une main de fer depuis 1979 par Teodoro Obiang.
La Guinée équatoriale est devenue le troisième producteur de pétrole subsaharien mais la majorité de la population de 700.000 habitants vit encore dans la pauvreté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire