Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

lundi 8 octobre 2012

Prix humour et politique 2012 : François Goulard récompensé, Raffarin obtient un prix spécial


L’ex-député UMP et président du conseil général du Morbihan, François Goulard a reçu le prix "humour et politique" 2012. Décerné par le Press Club, ce prix récompense des traits d’humour volontaires ou non.
L’heureux gagnant de cette année se voit primé pour avoir déclaré : "être ancien ministre, c'est s'asseoir à l'arrière d'une voiture et s'apercevoir qu'elle ne démarre pas". Ilsuccède ainsi à Laurent Fabius, actuel ministre des Affaires étrangères et lauréat 2011pour sa phrase : "Mitterrand est aujourd'hui adulé, mais il a été l'homme le plus détesté de France. Ce qui laisse pas mal d'espoir pour beaucoup d'entre nous".
Pour ce cru 2012, Jean-Pierre Raffarin a reçu le "grand prix spécial 10èmeanniversaire" "pour l’ensemble de son œuvre". D’autres politiques se sont vus octroyer des prix par les jurys du Press Club. Il s’agit de Ségolène Royal, présidente PS du conseil régional de Poitou-Charentes, qui, à la veille de la primaire du PS déclarait : "Ce n'est pas plus mal que ce soit une femme qui soit élue pour faire le ménage". Pierre Charon remporte un autre prix spécial pour sa réaction au score de la candidate écologiste à la présidentielle : "Eva Joly, c'est un pour tous, tous pour un et deux pour cent".
Thierry Mandon, député PS de l’Essone a quant à lui reçu le prix de l’encouragement pour avoir déclaré, suite à sa victoire aux législatives contre Georges Tron, soupçonné de harcèlement sous couvert de réflexologie podologique : "ça lui fera les pieds !". Le prix des internautes a été attribué à l’ex-ministre des Transports Thierry Mariani pour avoir déclaré :"il est plus facile de pacifier la Libye que l'UMP".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire