Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

jeudi 5 janvier 2012

T'as pas 1 Euro... que je m'amuse... ?


Max Zorn – Du street art qui va vous scotcher !

Si Amsterdam évoque pour vous l’autre pays du fromage, celui des coffee-shops, des vitrines rouges ou bien encore une chanson de Jacques Brel, il va falloir compter sur l’idée de la ville qui a vu naître le Tape Art. Présentation d’un street artist qui utilise le scotch comme médium. Son travail est véritablement bluffant, visez un peu !
Max Zorn se sert d’un ruban adhésif comme personne. A l’aide d’un cutter, d’un rouleau de papier adhésif de chez “Chut-chut pas de marque” et de beaucoup de créativité, il est capable de réaliser des portraits superbes en jouant sur la lumière. Vous pouvez également participer dans sa démarche artistique, commandez-lui un sticker (moyennant finances évidemment) et collez le sur un spot de votre ville. Chapeau l’artiste !




Magnifiques sculptures de sable par Carl Jara

Carl Jara, l’auteur de ces magnifiques sculptures de sable, a dit son intention de réaliser des sculptures qu’on ne s’attend pas à voir à un concours de sculpture sur sable. C’est vrai qu’on les croirait taillées dans le béton ou le bois !



Blagounette !

L'histoire se passe dans le Nord de la France, deux mineurs, un Belge et un Français, sont dans l'ascenseur d'un puits de mine et ils descendent. Le mineur français sort de son sac un Thermos et se sert du café. Le Belge regarde la scène et lui demande :
- Et bien c'est quoi ce truc là ?

Pour plaisanter, le français lui répond :
- C'est un préservatif !

Le Belge :
- C'est formidable ! Ça garde le café au chaud !

Le soir, le Belge se rend dans une pharmacie. Il entre, arrive au comptoir et commande une boite de préservatif au pharmacien.

Le pharmacien :
- Pour quelle taille ?

Le Belge :
- Un préservatif pouvant contenir au moins trois litres.

Le pharmacien :
- Hein, trois litres ? Comment ça ?

Le Belge :
- Et bien oui, au moins trois litres, je reste au moins cinq heures au fond du trou !

1920 : le premier GPS ?

L'histoire des technologies est toujours pleine de surprises !
Bien entendu, ce n'est pas un véritable GPS avec les satellites qui vont bien et toute l'électronique à pixels de notre ère numérique. C'est pourtant un proche ancêtre, une assistance à la navigation qui date de 1920 ! Et le concept du Plus Fours Routefinderressemble à s'y méprendre à nos outils contemporains : un écran, une représentation cartographiée de l'itinéraire, et des indications par étapes. Une sorte de GPS antique que l'on portait comme une montre avec un bracelet, un cadran et des petits parchemins ...
Il suffisait donc tout simplement de suivre les instructions avec méthode et de ne pas se perdre en chemin ! ;) Il fallait tourner les petits rouleaux en bois pour faire avancer la carte en suivant le trajet. La plupart de ces cartes proposent des voyages en Angleterre uniquement, pays où cette édifiante invention a vu le jour. On peut désormais voir un exemplaire de ce t ingénieux et curieux objet à la British Library de Londres.

Oh ! le cochon...


Oui mais non !

En fait non finalement ... enfin si !
Une bien chouette sculpture pensée par le camarade sculpteur helvète Markus Raetz... une belle poésie visuelle comme un hommage aux indécis de tous poils ...
Hop, on change de point de vue ; et ... finalement on change d'opinion par la même occasion ! :) Bref une bien jolie anamorphose en trois dimensions qui donne à réfléchir sur le sens de nos décisions quotidiennes et la signification de nos choix ... ou pas !



10 ans déjà !


J'ai la grippe... J'appelle le véto... !


Volitude, le vélo électrique version couteau suisse

Volitude, voici le nom de ce  Made in Suisse. Un modèle inspiré du célebre couteau suisse, il n’offre pas autant d’options (pas de tire bouchon, ni de lime à ongles, ou de mini loupe …) mais pliable et facilement transportable il peut s’avérer tout aussi pratique …

Le Volitude offre une assistance électrique au pilote pour soulager son effort, et dispose d’une autonomie maximal de 40 km pour 4 heures d’utilisation. Il ne s’agit donc pas d’une bête de course, mais bien d’un vélo électrique facile à utiliser et pratique à ranger. Une invention pour les « hommes pressés » soucieux de réduire leur .

La différence entre...

Quelle est la différence entre une femme enceinte et une tarte brûlée ? 


Aucune, dans les deux cas on n'a pas retiré assez vite du four !

Titi a 50 ans......................... ...........Et ça se voit.........!!


USA: elle appelle les secours pour savoir si elle peut tuer un intrus

Une jeune Américaine de 18 ans, qui avait appelé les services d'urgence lors du réveillon du Nouvel an pour savoir si elle pouvait tirer sur un homme qui s'apprétait à s'introduire chez elle, ne sera pas poursuivie par la justice, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Sarah McKinley avait tué l'intrus, Justin Shane Martin, 24 ans, après avoir demandé à l'opérateur en chuchotant: "J'ai deux armes à la main. Est-ce que je peux le tuer s'il franchit la porte?".
"Vous devez faire tout ce que vous pouvez pour vous protéger", lui avait-on répondu. "Je ne peux pas vous dire que vous pouvez faire ça, mais vous devez faire ce que vous devez pour protéger votre bébé". L'opérateur avait ensuite entendu un coup de feu.
La police de la ville de Blanchard (Oklahoma, sud) avait retrouvé le corps de Justin Shane Martin, un couteau à la main, effondré sur un canapé de la caravane où vivait la jeune femme, mère d'un bébé de 3 mois. Elle avait établi que la jeune femme, dont le mari était décédé le jour de Noël d'un cancer, avait agi en état de légitime défense.
"L'examen que nous avons fait de cette affaire n'indique pas qu'elle ait violé la loi de quelque façon que ce soit", a indiqué le parquet au journal local Oklahoman. "Il aurait dû réfléchir avant d'entrer dans une maison".
L'intrus était accompagné d'un complice, Dustin Lewis Stewart, 29 ans. Ce dernier s'est rendu à la police et devait comparaître jeudi devant la justice.

Un couple de pandas géants chinois attendu le 15 janvier dans le Loir-et-Cher

Le couple de pandas géants prêtés par la Chine à la France pendant dix ans arrivera au zoo de Beauval (Loir-et-Cher) le 15 janvier mais ne sera pas visible par le public avant le 11 février, a annoncé le parc mercredi dans un communiqué.

Yuan Zi et Huan Huan, la femelle, nés en 2008, arriveront le dimanche 15 à l'aéroport de Roissy à bord d'un vol spécialement affrété. Les pandas géants se trouvent actuellement dans la Base de recherche pour la reproduction des pandas à Chengdu (sud-ouest de la Chine).
Le couple sera accueilli par plusieurs dignitaires dont l'ambassadeur de Chine en France avant d'être transporté par des camions spéciaux vers le zoo du Loir-et-Cher, distant d'environ 250 km, escortés par la gendarmerie. Ils devraient arriver dans le courant de l'après-midi à Beauval, où ils seront débarqués en toute discrétion, loin des caméras, dans les deux enclos qui leurs sont réservés.
Le grand public ne pourra toutefois voir les pandas qu'à partir du 11 février. "Il faut qu'ils s'adaptent à leur nouvel environnement, qu'ils se remettent de leur voyage, il y a le décalage horaire, on préfère qu'ils puissent s'adapter au mieux", a expliqué le directeur du Zooparc Rodolphe Delord, joint par l'AFP.
Un soigneur et un vétérinaire chinois spécialement venus de Chine veilleront à leur acclimatation pendant deux ans. La "zone chinoise", au coeur de laquelle le complexe des pandas est situé, sera fermée jusqu'au 11 février.
Yuan Zi et Huan Huan seront les premiers représentants de cette espèce menacée accueillis en France depuis la mort en 2000 au zoo de Vincennes de Yen Yen, le dernier survivant des deux pandas offerts à la France de Georges Pompidou par Pékin au début des années 70.
En Europe, seuls Madrid, Vienne, Berlin, et bientôt Edimbourg, hébergent actuellement des pandas, selon le directeur du zoo du Beauval.
Le ZooParc de Beauval situé près de Saint-Aignan (Loir-et-Cher), qui attire 600.000 visiteurs par an, espère en recevoir au moins 100.000 supplémentaires grâce au couple d'ursidés.

Reuben et Floren, des jumeaux nés avec cinq ans d'intervalle


Avoir des jumeaux, c'est avoir deux enfants du même âge à élever en même temps... sauf si, comme Reuben et Floren, ils naissent avec cinq ans d'intervalle.

Comment est-ce possible ?

Ces bébés jumeaux sont, en effet, nés à partir du même lot d'embryons crées lors d'un traitement de FIV (fécondation in vitro) de leurs parents, M. et Mme Blake de Cheltenam Gloucestershire (UK).

Reuben a été implanté en 2006 avec succès et Floren, elle, a attendu dans l'azote liquide jusqu'à l'année dernière. La deuxième implantation a aussi bien marché et la petite soeur jumelle est venue ainsi au monde... cinq ans après.

Reuben est fasciné par sa petite soeur"Il aime dire qu'elle a été dans le congélateur avec les pommes de terre et le poulet" raconte sa mère, relate The Daily Mail.
Il a donc bien conscience que c'est sa jumelle, sans bien comprendre exactement comment cela a pu se passer...

Festival de glace !

Rafting sur neige, lasers dans la glace, lanternes, spectacles, promenades en traîneau, visite de palais givrés, ski et patinage… Comme chaque année, le festival de Glace de Harbin ouvre ses portes et nous dévoile ses trésors. Cet événement se déroule tous les ans depuis 1963 mais a été interrompu entre le début de la Révolution culturelle et 1985. À Harbin, capitale de la province de Heilongjiang au nord de la Chine, les températures hivernales peuvent atteindre -40°C. Ce qui explique l’engouement de la population, habituée aux froideurs extrêmes, envers la neige et son univers. ( S. Li/REUTERS)