Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

mercredi 18 janvier 2012

Christian Louboutin s'invite au Crazy Horse


Le célèbre chausseur français Christian Louboutin accompagnera les danseuses du Crazy Horse en créant quatre tableaux.
Il ne portera pas de plumes mais participera au prochain spectacle duCrazy Horse. Selon Women's Daily,Christian Louboutin a été recruté par le cabaret parisien pour créer quatre tableaux du show Désirs, mis en place l'année dernière par le chorégraphe Philippe Decouflé. Cette initiative marquera ainsi le 60e anniversaire de l'établissement fondé par Alain Bernardin en 1951.
La danseuse Patricia Folly (alias Psykko Tico) sera de la partie pour le spectacle pour l'occasion rebaptisé "Feu" selon Le Figaro. Il aura lieu du 5 mars au 31 mai prochains. Les tableaux seront mis en musique par des créations prestigieuses du réalisateur David Lynch et du rappeur Swizz Beatz. Une reprise d'un succès de Natacha Atlas sera intégré aux séquences. Les thèmes du hip hop et les peintures de grands maîtres seront les deux fils rouges de ce nouvel opus.

Après le Planking, voici le Tebowing


Après la vague du Planking qui consistait à s'allonger n'importe où face contre terre et les bras collés au corps, voici la mode du Tebowing!
Ce mouvement a été initié par le joueur de football américain Tim Tebow qui, après avoir évité une défaite à son équipe des Broncos de Denver, a posé un genou à terre et a prié. Une posture qui fait presque penser à celle du penseur de Rodin et que le sportif reprend à chaque fin de match... En tout cas, la machine est en marche à en juger ces photos et un site internet lui est même dédié !
 

 

 

Ces tatouages sont totalement extravagants !

La pratique du tatouage se démocratise, pour le bonheur des yeux... ou pas. Découvrez dans cette galerie des tatouages surprenants et parfois saugrenus. 
L’art est subjectif, celui relatif au tatouage aussi. Cette galerie, relayée par The Ellen Degeneres Show, révèle des motifs de tatouages tous plus étonnants les uns que les autres. Permanentes et indélébiles, ces marques ancrées dans la peau de ces tatoués loufoques ne peuvent pas être effacées, bien que le choix du graphisme laisse à désirer… 









Humour...


Blagounette

Un dragueur invétéré est abordé par un homme en colère.
- Vous êtes bien monsieur lavazi ?
- Oui, c'est moi
- Le 14 octobre dernier, vous étiez bien à Nantes ?
- Oui, c'est exact.
- Vous êtes descendu à l'hôtel Graslin ?
- Oui, c'est encore exact.
- Avec une femme ?
- Evidemment.
- C'était ma femme ! Je dois vous dire que je ne suis pas très content.

L'homme feuillète son calepin
- Ah et bien moi non plus ...

.

Malgré la crise, les Français font beaucoup de bébés


Malgré la crise, les Français continuent à faire des enfants. Le taux de fécondité s'est maintenu au-dessus de la barre des deux enfants par femme pour la quatrième année consécutive indique La Voix du Nord. Mais les spécialistes croient à un ralentissement des naissances. 

827000 naissances et 555.000 décès ont été recencés en France en 2011. Avec 65.350.000 habitants selon les données du recensement citées par le quotidien - dix millions de plus qu'en 1982 - la France est toujours le deuxième pays de l'Union européenne par la taille de sa population, derrière l'Allemagne et ses 81,8 millions d'habitants.

Elle oublie sa bague de 1,2 million d'euros dans les toilettes d'un hôtel

La police de Hong Hong enquête actuellement sur la disparition d'une bague de plus d'un million d'euros, oubliée dans les toilettes d'un grand hôtel.

"Une femme de nationalité étrangère a laissé une bague avec une émeraude, d'une valeur de 12 millions de dollars de Hong Kong (1,2 million d'euros), dans les toilettes au quatrième étage de l'hôtel Four Seasons à Hong Kong", a déclaré mercredi une porte-parole de la police rapporte le quotidien Sud-Ouest.

Quelques minutes plus tard, la femme s'est aperçue de son oubli. Elle est retournée dans les toilettes, mais la bague avait disparu.

D'après un quotidien chinois, le bijou appartiendrait à la co-Présidente de la société d'horlogerie-joaillerie suisse Chopart.

La police n'a pas confirmé l'identité de la femme. Une récompense d'environ 50.000 euros à été promise à la personne qui permettrait de retrouver la bague.

Le vol a été commis le 8 septembre 2011 mais vient d'être rendu public.

La bague est sertie d'une émeraude de 16,83 carats, entre deux diamants, tandis que l'anneau porte à lui seul 674 minuscules pierres précieuses rapporte encoreSud-Ouest.

Source : Sud-Ouest

Trouvez le sommeil facilement avec cette couverture livre

Si vous n’arrivez pas à trouver le sommeil, vous pouvez toujours lire un peu votre couverture, vous tomberez vite de fatigue

Clic Clac Kodak !


Tiens bon la barre et tiens bon le vent !


Un boa de deux mètres dans un TGV Paris-Marseille


PARIS - Un boa a été retrouvé dans un TGV reliant Paris à Marseille. Il avait échappé à la vigilance de son maître.
Ce n'est pas tous les jours qu'un boa s'invite dans votre train. Imaginez, un homme et son serpent prennent le même TGV que vous entre Paris et Marseille, le voyage se déroule pour le mieux, les horaires sont respectés, vous allez faire un tour au bar... Rien à signaler. Mais soudain, vous apprenez qu'un boa de deux mètres se balade dans le train. Stupeur et inquiétudes.
C'est sans doute ce qu'on ressenti les passagers d'un TGV, samedi soir. Vers 19 h précise la Provence, les marins pompiers ont dû intervenir dans l'une des rames du train, arrivé en gare Saint-Charles. Formée à ce type d'intervention, l'équipe a cherché le reptile dans tous les coins de la voiture dans laquelle se trouvait son maître. Le boa s'était en fait retranché dans une gaine d'aération. Les pompiers ont du démonter une partie du wagon pour le saisir en douceur. Le propriétaire du serpent a été entendu quelques minutes par la police, puis laissé libre.
Source : France Soir

En colère, il jette dans la rue sa femme nue !


Un Breton de 48 ans a écopé de 20 mois de prison ferme pour avoir mis dehors sa femme âgée de 68 ans, vêtue d’une simple serviette de bain pour se protéger. Il était récidiviste.

Le tribunal de Lorient a jugé lundi en comparution immédiate une affaire plutôt cocasse. Dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 décembre 2011, un homme, âgé de 48 ans, a mis dehors sa compagne, âgée de 68 ans, vêtue d’une simple serviette de bain. Les faits se sont déroulés à Auray, une commune située dans le département du Morbihan et la région Bretagne.
La victime a expliqué devant les juges que son mari, durant une soirée assez alcoolisée, lui avait porté un coup de genou à la mâchoire puis l'avait attaquée avec du… sirop «à la fraise ou à la framboise, je ne me souviens plus» en l’aspergeant avec, rapporte le journal «Ouest France». Prenant sa douche pour se rincer, la sexagénaire a alors été fermement mise à la porte, ainsi qu’un ami présent à leur domicile.
Des versions qui divergent
L’homme qui vit depuis six ans avec la plaignante de 20 ans son aînée s’est défendu en donnant une version différente de l’incident, comme le relate le quotidien régional: «Je ne lui ai pas versé de sirop sur la tête. Et je les ai retrouvés tous les deux dans la salle de bain, lui torse nu en train de la regarder à travers la vitre de la douche». Se reconnaissant lui-même «impulsif et jaloux», il l’aurait chassée, sans la frapper.
Au final, l’homme a été condamné à 24 mois de prison dont18 mois avec sursis. Il avait bénéficié d’un sursis de 14 mois pour des faits similaires. Son précédent sursis ayant été révoqué, il a écopé d’une peine de 20 mois ferme. Insistant sur le contexte alcoolisé de la soirée, l'avocat du mari a estimé la peine sévère et a émis des doutes sur le fait que la femme «se soit souvenue de tout».