Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

vendredi 3 février 2012

La pistache, meilleur allié de la virilité


Outre le fait d’être délicieuse, la pistache renfermerait des trésors insoupçonnés et pourrait bien devenir la meilleure amie des hommes. Pourquoi ? Eh bien parce qu’elle améliorerait les capacités érectiles de ces messieurs… Surprenant, non ? 
La pistache ne cesse de nous étonner. Pour commencer, tout le monde le sait : la pistache, Riche en protéines, en fibres et en vitamines, est excellente pour le cholestérol. Mais ce pas tout, puisqu’en 2003, une étude de la Food and Drug Administration avait révélé les vertus insoupçonnées de ce fruit sec, pointant notamment son pouvoir antioxydant, en prouvant qu'une consommation quotidienne d'une quarantaine de grammes, associée à une alimentation équilibrée, réduisait le risque de maladies cardiovasculaires. Mais aujourd’hui, c’est une toute autre vertu que des chercheurs turcs semblent avoir découvert.
Publiée dans une revue scientifique américaine et relayé par le site Menly, cette étude révèle ce produit miracle aurait également des vertus… plus secrètes. En effet, la pistache serait un remède efficace aux troubles de l’érection. Et pour cause : pendant plusieurs semaines, des hommes ayant des problèmes d’impuissance ont consommé quotidiennement 100 grammes de pistaches. Résultat : ces derniers ont constaté une nette amélioration de leur fonction virile – l'amélioration de la qualité de leur érection a été vérifiée par imagerie Doppler. La pistache serait donc le meilleur allié de la virilité, en plus d’être bénéfique pour le cœur. Messieurs, vous l’aurez compris, il va falloir faire le plein de pistaches !

Les hôtels igloos, un concept envahisseur


Un hôtel-igloo qui change, avec des jacuzzi et qui existe partout en Europe. Pas besoin donc de traverser l'Oural pour expérimenter la vie dans un igloo.
Par ces temps de grand froid, les palais de glace se font de plus en plus nombreux. L'Iglu-Dorf est un nouveau concept qui vous propose de dormir, manger, vivre dans un hôtel entièrement fait de glace. L'originalité est que, d'une part il est possible de prendre des jacuzzi en plein air... mais d'autre part vous n'avez pas besoin de traverser un désert de glace pour y parvenir. Effectivement, le concept est une sorte de chaîne hôtelière qui propose de vous accueillir en Suisse, en Autriche et en Andorre. Les igloos sont reconstruits chaque année avec 3000 tonnes de neige prélevées dans les Pyrénées et dans les Alpes.

 

 

Cette idée vient d'un fan de snowboard qui, pour être le premier sur la piste, a passé la nuit dans un igloo. Une idée folle qui a séduit ses amis qui ont tenu à avoir leur propre igloo et ainsi de suite. Aujourd'hui la compagnie a construit 12 hôtels igloos un peu partout en Europe, selon Oddity Central. Au début, les igloos étaient construits de la manière traditionnelle, comme les Inuits puis, pour aller plus vite, ils ont utilisé le système des ballons gonflés recouverts de glace et dégonflés une fois que l'igloo s'est formé et a gelé. La température ne descend pas en-dessous de 0°C, certes, mais les visiteurs ne quittent que rarement leur combinaison. Pour tenter l'expérience, il faut débourser 75 euros la nuit et 333 euros pour le réveillon.
 


Une chocolaterie met en vente des pénis en chocolat pour la Saint-Valentin !


Une idée originale que propose une chocolaterie-pâtisserie de Sarlat (24). A côté des macarons, tartes au citron ou autres cannelés, trônent désormais des pénis en chocolat ! Une initiative qui visiblement séduit !
"La vie c'est comme une boîte dechocolat, on ne sait jamais sur lequel on va tomber" disait Forrest Gump. La surprise doit en effet être grande pour les clients de cette chocolaterie de Sarlat lorsqu'ils pénètrent dans la boutique et aperçoivent ces pénis en chocolat au milieu des traditionnelles pâtisseries ! Et encore plus pour les personnes à qui on les offre. Conçus pour la Saint-Valentin, la chocolaterie Lemoine a réussi un joli coup de pub ! "A paris , ils se sont très bien vendus, donc on a décidé de les proposer ici également" déclare Virgnie, une vendeuse de la boutique.
Dans l'ensemble, les gens ne sont pas choqués selon elle, excepté une femme qui a appelé les gendarmes, jugeant ces chocolats provocants et choquants pour des enfants. Deux gendarmes sont donc venus sur place et ont demandé à retirer de la vitrine les objets de la discorde. Toutefois s'amuse Virginie, "ils en ont acheté deux en partant". "En général, les gens s'en amusent et se disent que ça peut faire un cadeau original" dit Jennifer une autre vendeuse.
Et il y en a vraiment pour tout les goûts , chocolat blanc, noir ou encore au lait et seulement pour 5 euros ! "En plus, ils sont petits, ces pénis. Et puis c'est juste une touche d'humour" rapporte Sud Ouest.

Science : pratiquer le football détériorerait le cerveau


Pratiquer le football détruirait les neurones. Cette idée avait déjà été émise il y a quelques années mais une équipe scientifique de New York a observé avec plus de précision ces lésions grâce aux avancées technologiques.
On le savait déjà depuis plusieurs années la pratique du football détruit les neurones. 
Les neurones sont des cellules excitables qui constituent la base du système nerveux. Ils assurent la transmission d'un signal bioélectrique communément appelé influx nerveux. Deux propriétés physiologiques les caractérisent : l'excitabilité (capacité de répondre aux stimulations et de convertir en impulsions nerveuses) et la conductivité (capacité de transmettre les impulsions). Selon "The Control of Neuron Number" écrit par R. Williams et K. Herrup en 1988, le nombre de neurones serait de 100 milliards.
Ils permettent de réfléchir, d'associer des idées avec les différentes zones cérébrales. On sait déjà que ce nombre diminue avec l'âge. Les chocs crâniens en sont aussi la cause, et dans le football le jeu de tête est monnaie courante. Selon le nombre de coups de crâne, la substance blanche (catégorie de tissu du système nerveux central, principalement composé des axones reliant les neurones au cerveau) est endommagée, relaie Pour La Science
Récemment, une nouvelle découverte a été faite. L'équipe de Kim Namhee, du Collège Albert Einstein à New-York a pu observer ces lésions. Une observation faite à partir d'une imagerie cérébrale. Cette méthode permet de visualiser le "chemin parcouru" par l'information dans le cerveau. 
Comparables aux diagnostics observés chez les victimes de traumatismes crâniens, les joueurs de football présentent une perte d'axones constatée par l'équipe de Kim Namhee. Le déclenchement des mécanismes de mort neuronale est dû à la répétition des chocs. A noter qu'un joueur professionnel subit plus de 1.000 chocs en une année). Cette mort neuronale a des conséquences cognitives remarquables chez la personne.
La résultante physique est une baisse des performances cognitives. Ainsi, une baisse de mémoire verbale peut s'observer.  

Blagounette : A la folie !

Bonjour ! Vous avez rejoint la boîte vocale d'aide 
psychiatrique. 

- Si vous êtes un obsessif-compulsif, appuyez sur le 1 sans arrêt. 

- Si vous êtes dépendant affectif, demandez à quelqu'un 
d'appuyer sur le 2 pour vous. 

- Si vous souffrez d'un désordre de personnalité multiple, 
appuyez sur les 3, 4, 5 et 6. 

- Si vous êtes paranoïaque, restez en ligne, nos agents tracent 
votre appel. 

- Si vous êtes schizophrène, écoutez attentivement et une voix 
vous dira sur quel numéro appuyer. 

- Si vous êtes dépressif, le numéro sur lequel vous appuierez est 
sans importance, personne ne répondra. 

- Si vous êtes un compulsif a répétition, raccrochez et 
recomposez. 

- Si vous êtes un aggressif-passif, mettez-nous en attente. 

- Si vous êtes antisocial, arrachez le téléphone du mur. 

- Si vous avez des difficultés d'attention, ne vous occupez pas 
des instructions.

Elle loupe l'agrégation à cause du cortège présidentiel


Une enseignante demande réparation au chef de l'État parce que le cortège présidentiel l'a fait arriver en retard à un concours de la fonction publique.
C’est une plainte un peu particulière adressée à l'Élysée. Une prof demande réparation à Nicolas Sarkozy parce que le cortège présidentiel l’a fait arriver en retard à un examen.
Nadia Lavoignat, enseignante en sciences physiques dans un lycée de Macon, devait se rendre à Dijon pour passer l’agrégation, histoire de grimper d’un échelon dans la fonction publique. C’est un concours qui demande un énorme travail personnel et qui nécessite une préparation de plusieurs mois, voire plusieurs années.
Une fois sortie de l'enceinte de la gare de la capitale de la Bourgogne, les choses se compliquent. Son bus est bloqué pour permettre le passage du cortège présidentiel. La situation s'éternise et l’infortunée candidate finit par trouver un taxi qui l’amène au centre d’examens… avec 26 minutes de retard
"J'ai été éliminée d'un concours de la République par son garant lui-même, sans même avoir le plaisir de concourir". Voilà le contenu de la missive adressée au chef de l’État et relayée par Le Figaro. Il est vrai que l'argument est imparable quand on sait que la signature du président vient parapher toutes les nominations des fonctionnaires de catégorie A, notamment les professeurs agrégés.
Un groupe est même né sur Facebook pour aider l’enseignante à obtenir un dédommagement. La malheureuse demande réparation pour préjudice moral, financier et perte de chance car la réussite de ce concours s’accompagne logiquement d’une hausse du salaire.

Des bouteilles d'alcool version biberon


La designer italienne Anna Utopia Giordano a créé cette série de bouteilles revisitées, non pas pour inciter les nourrissons à picoler mais pour sensibiliser leurs parents sur les méfaits de l'alcool.
Le gin Gordon's rebaptisé Nintendo avec un Mario à la place de la tête de sanglier, la vodka Grey Goose affublé d'un Hello Kitty, le nom du whiskey Jack Daniel's remplacé par Fisher Price : voici quelques unes des créations de la série Pop Bottles publiée par Anna Utopia Giordano sur son site, où elle précise le but de sa démarche :
"Les bouteilles ne sont pas à vendre, elles font partie d'une exposition. Ceci est un projet artistique pour éveiller les consciences sur des sujets comme l'abus d'alcool chez les adolescents, l'abus d'alcool par les femmes enceintes, le désintérêt des parents vis-à-vis de leurs enfants (abandonnés pendant des jours entre jouets et jeux vidéo), jusqu'où les marketeux peuvent aller pour gagner l'attention des jeunes clients. Il n'y a aucun but commercial."

On comprend le message qu'a voulu faire passer l'artiste, mais en même temps on a terriblement envie de téter toutes ces jolies quilles...

Elle a 100 ans... et est accro à la Nintendo DS !


Une centenaire britannique s'avère être une véritable passionnée de la Nintendo DS.
Kathleen Connell, une mamie de 100 ans, passe son temps à jouer à la Nintendo DS. Et la console du fabriquant japonais lui permet d'entretenir toutes ses facultés mentales. La vidéo de son témoignage la montre en train de manier le stylet avec une dextérité déconcertante. "Je ne peux dire que du bien de cette console de jeux. Je ne sais pas ce que je ferais sans ma Nintendo", déclare-t-elle dans The Daily Mail. L'un de ses jeux favoris, The Brain Trainer, qui propose notamment des tests de QI, lui impute un âge mental de 64 ans. Elle possède d'ailleurs une dizaine de simulations : le Scrabble, le jeu de puzzle Zenses, My Word Coach, Family Fortunes, Puzzle mondial, l'Académie des Arts, etc. Peinture, jeux de réflexion ou tests cérébraux, tout ce qui maintient ses dispositions cérébrales en éveil est le bienvenu. C'est sa fille Pam qui lui a offert cette console de jeux pour ses 96 ans. On peut dire qu'elle a eu du flair.
Une passion numérique qui ravit évidemment le porte-parole de Nintendo. Relayé par la même source, il déclare être "enchanté que Mme Connell soit une fan de Nintendo et qu'elle aime les défis du programme d'entraînement cérébral. Ce jeu a eu du succès grâce à sa capacité à stimuler le cerveau et la mémoire en les sollicitant seulement quelques minutes par jour. Il est merveilleux qu'elle aiguise également ses compétences créatives sur Art Academy. Nos produits sont conçus pour être appréciés par tous les âges et toutes les générations et Mme Connell en est la preuve vivante." Elle est devenue surtout une ambassadrice de poids de la Nintendo DS.

Elle est sauvée par son chien qui lui apporte son téléphone


Aux Etats-Unis, une femme victime d'une chute à son domicile a été sauvée par son chien qui lui a apporté le téléphone pour appeler les secours.
Lassie et Rintintin peuvent aller se rhabiller. Aux États-Unis, en Arizona, une dame a chuté à son domicile et s'est cassé le fémur. En proie à une douleur atroce et gisant sur le sol, elle s'est évanouie. Mais c'était sans compter sur Danny, son chien, un schnauzer nain, qui lui fait reprendre ses esprits en léchant le visage de sa maîtresse. "J'avais peur parce que j'avais conscience que j'étais vraiment en danger. J'ai été infirmière alors je savais que ma situation était périlleuse : personne ne pouvait m'aider puisque j'étais seule", déclare-t-elle sur ABC News. "Une fois réveillée, j'ai essayé désespérément de faire comprendre à Danny qu'il devait m'apporter le téléphone. C'est alors que, à ma plus grande surprise, il s'est dirigé vers le combiné situé en hauteur, a aboyé puis a sauté pour le faire tomber. Une fois le téléphone au sol, il l'a poussé avec sa truffe jusqu'à moi."
Mais la dame réalise après coup que les ambulanciers ne pourront pas pénétrer dans son domicile vu que la porte d'entrée est verrouillée. "C'est alors que j'ai demandé à Danny de m'apporter mon répertoire. J'ai crié le mot "Feuille" et il m'a amené quelques feuilles en vrac dont l'une contient les numéros de téléphone de mes voisins qui ont un double de mes clés."
La suite des faits se déroule de manière moins inattendue. Les voisins arrivent, appellent les ambulanciers et transportent la dame à l'hôpital de Glendale... avec son chien héros pour lui tenir compagnie durant son séjour.

Il veut se faire soigner par Dr. House


Depuis jeudi, circule sur la Toile une bien étrange lettre. Rédigée par la Direction de la Communication Service Accueil des Téléspectateurs de la première chaîne, elle donne une réponse à un téléspectateur qui, apparemment, souhaitait se faire examiné par le célèbre Dr House.
Depuis Jeudi 2 Février, une curieuse lettre circule sur Internet. 
Il semblerait qu'un téléspectateur deTF1 souhaitait se faire examiner par le docteur phare de la première chaîne, Gregory House.
Ce Vendredi, vers midi, la Une a publié sur son Twitter officiel ce message: "Vous nous l'avez demandé! Et bien oui aux relations téléspectateurs de #TF1 on vous répond. A tous! #DrHouse #LaLettre". Ce tweet était accompagné de la copie de "#LaLettre"!
"La série 'Dr House' est une fiction dont le personnage principal est incarné par un comédien. Il ne consulte pas" précise le Service Accueil des Téléspectateurs de TF1 avant d'ajouter qu'il est conseillé "d'en référer à votre médecin personnel".
On devine une possible déception pour cet homme dont le prénom serait Stéphane. Ce dernier pourra toujours avoir le plaisir d'observer son docteur fétiche lors de la diffusion de la septième saison de Dr House

L'aéroport de San Francisco ouvre une salle de yoga


La position du lotus n'est plus réservée aux studios spécialisés ou aux clubs de gym: l'aéroport de San Francisco vient d'inaugurer une salle de yoga, accessible à tous les passagers souhaitant se livrer "à la contemplation et la réflexion" avant de sauter dans leur avion.
Qualifiée de "première en son genre", cette salle de yoga a été installée dans le flambant neuf Terminal 2 de l'aéroport, juste après les contrôles de sécurité et près d'une zone réservée au repos des passagers.
"Quand nous avons commencé à redessiner le Terminal 2, l'un de nos objectifs n'était pas seulement de redonner du glamour au voyage, mais aussi de rendre l'ensemble de l'expérience moins stressante et plus agréable", déclare dans un communiqué John L. Martin, directeur de l'aéroport.
"Avec l'ouverture de la salle de yoga, l'aéroport de San Francisco fait un nouveau pas de géant pour offrir à ses passagers l'opportunité et l'espace pour se relaxer et décompresser comme ils le souhaitent", ajoute-t-il.
La nouvelle salle, de couleur bleue, est signalisée dans tout l'aérport par un pictogramme représentant un personne dans la position du lotus.

Le butin était dans une camionnette en consigne ... au commissariat


Deux présumés receleurs d'objets et oeuvres d'art ont été interpellés mardi en région parisienne après avoir tenté de récupérer leur butin dans une camionnette qui se trouvait en consigne dans un commissariat de police, a annoncé jeudi la préfecture de police de Paris (PP).
Selon la PP, les deux suspects, âgés de 33 et 23 ans, ont été interpellés mardi matin alors qu'ils tentaient de récupérer une trentaine d'oeuvres d'art dans leur camionnette, placée en consigne au commissariat de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) "pour défaut de contrôle technique".
La brigade de répression du banditisme (BRB) a alors été saisie de l'enquête et établi que tous ces objets provenaient d'un cambriolage perpétré mi-janvier à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) au domicile de la veuve d'un célèbre galeriste d'art, Gildo Caputo, décédé en 1987, a-t-on appris de source judiciaire.
Des bronzes et vingt autres oeuvres d'art ont été découverts au cours de la perquisition du domicile de l'un des deux présumés receleurs, a précisé la PP.
Les deux suspects ont été présentés jeudi à une juge d'instruction de Créteil qui les a mis en examen pour "association de malfaiteurs" et "recel de vols avec effraction", a ajouté une source judiciaire.
Le parquet de Créteil a requis leur placement sous contrôle judiciaire, selon cette même source.
Dans les années 50-60, Gildo Caputo a co-dirigé la Galerie de France à Paris où ont été notamment exposées des oeuvres de Pierre Soulages, Zao Wou-Ki, Kandinsky et Dubuffet.

Un voleur trahi par ses traces de pas dans la neige


Un voleur de métaux a été arrêté dans la nuit de vendredi à Neumünster dans le nord de l'Allemagne non sans avoir grandement facilité le travail de la police qui n'a eu qu'à suivre ses traces de pas dans la neige, a annoncé la police.
L'homme âgé de 25 ans cherchait à voler des tuyaux de cuivre quand il a été signalé par un témoin de la scène qui "a décidé de remonter sa trace une première fois en suivant ses empreintes dans la neige toute fraîche", a expliqué dans un communiqué la police de Neumünster, près de Hambourg.
Inspirés par ce témoin méthodique, les policiers n'ont alors eu qu'à suivre le même mode opératoire pour procéder à son arrestation, "moins de dix minutes après son signalement", s'est-elle félicitée.

A 3 ans, elle erre dans les rues de Vesoul par -5°

Ça aurait pu mal finir. Une petite fille de 3 ans errait dans les rues de Vesoul mercredi soir par -5 degrés. Sur un coup de tête, la petite fille a laissé sa mère qui dormait pour rejoindre le restaurant où travaille son père. Elle a été heureusement repérée par une habitante du quartier qui l'a vue passer.

La lecture dans les pensées bientôt possible ?


Ce n’est pas de la magie, c’est de la science. Dans un futur plus si lointain, il sera possible de rendre la parole à des personnes l’ayant perdue en "lisant" dans leur cerveau les mots qu’ils veulent prononcer. C’est ce que laissent espérer les recherches de Brian Pasley, un spécialiste des neurosciences à l’Université de Californie à Berkeley dont les résultats ont été publiée dans la revue en ligne Plos Biology.
"Décoder les éléments sonores du langage"
L'équipe a étudié 15 patients qui allaient subir une opération au cerveau pour des traitements de l'épilepsie. Pendant ces interventions, les malades restent parfois des jours entiers avec un filet d’électrodes sur leur cerveau mis à nu afin d’identifier la zone précise qui provoque leurs crises d’épilepsie. Profitant de ces cerveaux ouverts et disponibles, l’équipe de Pasley a disposé d’autres électrodes dans une région précise du lobe temporal du cortex cérébral, une région impliquée dans le traitement des signaux auditifs. Objectif pour Brian Pasley : "caractériser la manière dont le cerveau réussit à décoder les éléments sonores du langage". Des mots et des bouts de phrases ont été lus aux patient alors que les électrodes enregistraient l’activité électrique des neurones.

L'ordinateur recrée en sons les signaux du cerveau
Ensuite, le scientifique a créé un logiciel qui interprète cette activité électrique afin de retranscrire les mots entendus. Une nouvelle série de mots a été lus aux 15 patients. L’ordinateur a alors recréé les sons entendus par le cerveau. Si les résultats sont inégaux, certains mots étant plus audibles que d’autres, ils n’en sont pas moins encourageants et créateur de perspectives passionnantes. 
Pour autant, on est encore loin d’une "machine à lire dans les penser". Pour avoir un signal exploitable, les électrodes doivent être directement implantées dans le cerveau et non sur la boite crânienne. Cela suppose donc d’avoir le cerveau a découvert. De plus, l’activité cérébrale décodée ne concerne que le traitement des signaux sonores transmis par l’oreille, pas d’autres fonctions cognitives plus avancées. En tout cas, la lecture dans les pensées n'est plus seulement une fiction, c'est aussi de la science.