Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

lundi 5 mars 2012

Le Daila Lama Sniffe?


Des bureaux qui donnent envie de travailler.










Egypte: un député contraint à la démission pour avoir... menti sur son nez


Un député salafiste égyptien a été contraint de démissionner du Parlement et de son parti après qu'il a prétendu avoir été blessé au nez lors d'une attaque armée, alors qu'il avait en fait subi une opération de chirurgie esthétique, a annoncé son parti lundi.
Anwar al-Bilkimy avait affirmé cette semaine à la télévision, le visage couvert de bandages, avoir été victime d'une attaque alors qu'il était à bord de sa voiture. Il avait expliqué avoir été battu par des hommes armés qui lui avaient volé 100.000 livres égyptiennes (16.500 dollars).
Mais des docteurs et du personnel médical d'un hôpital de Cheikh Zayed, dans la banlieue du Caire, avaient ensuite assuré que le député, membre du parti salafiste (fondamentaliste musulman) Al-Nour, avait en fait subi une opération de chirurgie esthétique.
Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, Al-Nour a rapporté que son chef Abdel Ghafour Emad avait rencontré lundi M. Bilkimy, confirmant que l'histoire de l'agression avait été "inventée de toutes pièces". M. Bilkimy "a démissionné du parti et du Parlement", a précisé Al-Nour.
Le député doit également "présenter des excuses officielles aux médecins de l'hôpital, à son parti, à tous les membres du Parlement, aux médias, aux forces de sécurité et au peuple égyptien", a ajouté le parti.
Le ministère public égyptien avait lancé une enquête sur cette affaire, réclamant à l'hôpital le dossier médical du député, ainsi qu'un examen médico-légal et une enquête de la police.
Les affirmations de M. Bilkimy sont survenues alors que l'Egypte connaît une vague d'insécurité depuis le soulèvement populaire qui a conduit il y a un an à la chute du président Hosni Moubarak, avec une hausse des vols, notamment de voitures.

Des montres à gousset utilisées pour créer de jolies sculptures


L’artiste londonien Dominic Wilcox est l’auteur d’une très belle série de sculptures mouvantes réalisées sur des aiguilles de montres à gousset.
Mettant en scène des figurines miniatures de soldats ou de personnages appartenant aux forces de l’ordre, l’artiste britanniqueDominic Wilcox s’amuse à imaginer et réaliser des sculptures qui viennent prendre place sur les aiguilles de montres à gousset. Loin de demeurer statiques, ces sculptures bougent ainsi au gré des minutes qui s’égrainent, donnant à l’ensemble de l’œuvre des allures d’art cinétique.
S’inspirant de faits imaginaires ou qu'il a pu lui-même observer, Dominic Wilcox s’amuse à mettre en scène la plupart du temps des hommes en proie à des comportements étonnants voire irrévérencieux vis à vis des bonnes mœurs prônées par la société! "Je passe le plus clair de mon temps à révéler les surprises contenues dans les choses les plus banales qui nous entourent au quotidien", explique l’artiste sur son site. "J’expérimente également avec du matériel pour trouver des surprises que je ne trouverais pas en temps normal si je ne pensais qu’à travers un crayon ou un ordinateur".
 

 

 

Un adolescent trouve un billet de loto gagnant en rangeant sa chambre


Un adolescent slovène peut remercier sa mère de lui avoir demandé de ranger sa chambre. Le jeune homme a en effet retrouvé un billet de loto gagnant !
Une histoire insolite qui pourrait nous inciter à faire le grand ménage dans nos maisons ! Ryan, un adolescent slovène de 19 ans, a finalement accepté de ranger sa chambre après les multiples demandes de sa maman Susan. La tâche qui s'avérait pénible va en fait devenir l'expérience la plus incroyable de toute sa vie !
Ryan a retrouvé parmi ses affaires plusieurs tickets de loto. Dans un premier temps, il pense à les jeter, sans grand espoir. Mais dans le doute, il décide d'aller au buraliste pour voir si à tout hasard l'un d'entre eux était gagnant. Une idée pleine de bon sens puisque parmi la douzaine de tickets, un allait le rendre riche de 63 000 euros.
Aujourd'hui, le jeune homme n'y croit pas: "Je suis totalement sans voix. C'est le plus beau jour de ma vie", remerciant au passage sa mère et sa ténacité: "Ma mère me tannait depuis deux semaines pour que je range ma chambre donc je l'ai fait et j'ai trouvé ces vieux tickets. J'étais sur le point de les jeter quand j'ai eu ce sentiment étrange qui me disait de les vérifier. La prochaine fois que ma mère me demande de ranger ma chambre, elle n'aura pas besoin de me le dire deux fois !" s'amuse Ryan, rapporte le Telegraph.
Avec une telle somme, le jeune slovène peut réaliser la plupart de ses rêves désormais. Il a pour le moment décidé de partir en vacances dans les îles Canaries et va aider son père à acheter une voiture. Et si le bon crédo était "ranger plus pour gagner plus" ?

Italie : un miroir installé pour apporter le soleil dans un village à l'ombre tout l'hiver


Un village italien situé dans une vallée ne recevait, durant la période hivernale, aucune lumière. A partir de mi-novembre jusqu'au début du mois de février, Viganella était totalement plongé dans l'ombre. Un miroir placé sur le versant Nord de la Vallée a ainsi été installé en 2006. Les rayons du soleil sont ainsi reflétés en direction du village pour le plus grand bonheur des habitants.
Viganella, ce nom vous est peut être inconnu mais il est le seul village a être éclairé grâce à un... miroir ! Cette petite commune italienne est situé dans la province du Verbano-Cusio-Ossola dans la région Piémont. Situés dans la Valle Antrona, les quelques 204 habitants (selon le recensement du 31 décembre 2010) du village sont, chaque année, perpétuellement en manque de rayons du soleil à compter de mi-novembre, et ce jusqu'à... la fin janvier.

Un miroir comme source de lumière 
C'est pourquoi, à Viganella, le retour des rayons solaires sont fêtés depuis plusieurs siècles. Cependant, depuis le mois de décembre 2006, les Viganellesi vivent sous la lumière naturelle tous les jours de l'année. En effet, Giacomo Bonzani, un architecte et un designer de cadran solaire, a imaginé un système pouvant donner au village transalpin de la lumière. Un miroir géant domine la vallée Nord afin de refléter la lumière du Soleil dont la source des rayons provient du versant opposé, relaie le site internet Oddity Central
Avec une surface totale de 40 mètres carrés, une largeur de 8 mètres et une hauteur de 5 mètres, le miroir se situe à 870 mètres de Viganella. Un mécanisme commandé depuis un ordinateur contrôle l'emplacement du Soleil afin que les rayons soient bien reflétés sur la Vallée, en contrebas.

Le miroir a amélioré la vie des habitants 
Lorsque l'architecte est arrivé au village avec cette idée farfelue, personne ne pariait sur cette réussite : "Mais, moi j'en étais certain. J'ai foi en la Physique", déclare-t-il. De plus, l'installation du système n'était pas aisée, comme le souligne le maire du village, Pierfranco Midali : "Nous devions trouver le matériel approprié, apprendre de nouvelles choses en technologie et physique et, essentiellement, trouver des fonds budgétaires". Le design du miroir géant a été pensé par l'ingénieur Emilio Barlocco. Le coût de ce projet approchait les 100 000 euros et a totalement amélioré la vie des habitants de ce petit village du Nord de l'Italie.