Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

vendredi 16 mars 2012

Rolex sort une Oyster Perpetual Cosmograph Daytona arc-en-ciel


Lors du salon Baslworld 2012, Rolexa présenté l’Oyster Perpetual Sky-Dweller (lire l'article ici). La prestigieuse marque horlogère a également dévoilé un modèle plus que bling-bling : une Oyster Perpetual Cosmograph Daytona aux couleurs de l'arc-en-ciel.
A l’occasion de Baselworld 2012,Rolex a levé le voile sur une de ces plus luxueuses créations. Il s'agit d'une déclinaison colorée de son iconique Oyster Perpetual Cosmograph Daytona - un modèle lancé en 1963. La version 2012 de cette montre est un chronographe tape-à-l'oeil en or jaune dont la lunette est entièrement sertie d’un arc-en-ciel de saphirs. Un arc-en-ciel car toutes les nuances de saphir sont présentes : cela va du rouge au rose en passant par le orange, le jaune, le vert, le violet et le bleu.
Sur cette incroyable Rolex Daytona, les cornes du boîtier, l’épaulement protège-couronne ainsi que les index du cadran sont également sertis de diamants. De plus, le cadran laqué noire met en valeur les compteurs Gold Crystals. Le boîtier Oystermesure 40 millimètres de diamètre, est étanche jusqu'à 100 mètres et a été taillée dans un bloc massif d’or 18 carats. Il renferme un calibre 4130, un mouvement chronographe mécanique à remontage automatique développé par Rolex. CetteOyster Perpetual Cosmograph Daytona possède un bracelet Oyster en maillons massifs en or jaune 18 carats, lui-même équipé d'un fermoir de sécurité Oysterlock.
Cette version arc-en-ciel de la Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona est tout simplement impressionnante. Presque indécente tant elle est luxueuse et bling-bling. 

La Maison du Chocolat crée le Chocorico


Pour Pâques, alors que le Trianon Palace Versailles propose unMouton de Pâques (lire l'article ici), la Maison du Chocolat crée elle tout un poulailler en chocolat. BaptiséeChocorico, cette création est le fruit d'un vrai travail d'orfèvres. 
Le 9 avril prochain, pour Pâques on achètera presque tous du chocolats sous forme d'oeufs, de cloches, de poussins, de poules ou de lapins. Mais les vrais amateurs de chocolat, rêverons de s'offrir la totale : LeChocorico de la Maison du Chocolat.Cette création est un vrai poulailler tout en chocolat. Il contient un coq, des poules, des poussins (tous chapeautés), ainsi que des oeufs et leurs cages.
Les artisans de la Maison du Chocolat ont travaillé les détails de cette énorme création chocolatée afin qu'elle soit un tableau d'exception. Les chocolatiers ont habillé les ongles des poules avec des amandes, peint les becs et caroncules à la main, brossé le sol au pinceau et donné du relief aux planches à l'aide d'un peigne fin. Mesurant 56 centimètres de haut, le Chocorico a été réalisé avec pas moins de 5,1 kg de chocolat de différentes sortes : du chocolat au lait, ivoire, noir, praliné... Un vrai rêve pour les gourmands.
Vous vous sentez le courage de tout manger ? Alors il va falloir y mettre le prix car leChocorico est en vente à la Maison du Chocolat au prix de 590 euros.

Quatre Français sur dix sont en manque de sommeil


Alors que l’on célèbre aujourd’hui la douzième Journée du sommeil, une étude réalisée par l’Institut national du sommeil et de la vigilance ( INSV) et la Mutuelle générale de l’Education nationale (MGEN) montre que les Français ne dorment pas assez.
7h05 en semaine et 8h11 le week-end. Les Français ne dorment pas assez. Ou du moins plus assez : il y a 50 ans, nous dormions 1h30 de plus. Grande nouveauté de cette 12e édition de la journée du sommeil : les jeunes adultes, eux, dorment encore moins que les autres : 5h40 en moyenne.
En cause : les facteurs environnants qui grignotent le temps passé dans les bras de Morphée, notamment Internet et les réseaux sociaux. Un constat alarmant quand on sait que la privation de sommeil - définie par les médecins lorsqu’on dort moins de 6 heures par 24 heures - a une incidence directe et potentiellement grave sur la santé. Plusieurs études en montré qu’outre la fatigue musculaire, le manque de sommeil peut engendrer des troubles immunitaires, une prise de poids, mais aussi de l’anxiété ou pire encore la dépression.
Autre constat, conséquence logique du manque de sommeil : quand on manque de sommeil la nuit… on dort le jour. Résultat, à en croire une précédente étude de l’INSV, près de 19 % des Français somnolent sur leur lieu de travail. Un phénomène que les adeptes s’amusent à appeler "la sieste Azerty" en référence au clavier d’ordinateur sur lequel ils finissent par s’écrouler. Mais derrière la plaisanterie se cache un véritable fléau. Fléau que le ministère de la santé avait proposé de combattre en proposant, en 2007 déjà, d’expérimenter des lieux de sieste dans une centaine d’entreprises. Hélas, pour l’heure, rares sont les sociétés disposées à aménager des salles adéquates.
Mais rassurons-nous, selon l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), si les Français manquent de sommeil, il restent néanmoins les plus gros dormeurs de la planète, devant les États-Unis, l’Espagne et le Canada.

Alpha Nails crée le vernis à ongles pour hommes


Non, le vernis à ongles n’est plus le seul apanage des femmes : les hommes aussi s’y mettent. Flairant le bon filon, la griffe américaine Alpha Nails a proposé le tout premier vernis à ongles pour hommes. Carton plein.
Désormais, les hommes prennent soin d’eux, s’épilent, mettent des crèmes et vont parfois jusqu’à se maquiller. Dernière lubie de ces messieurs : le vernis à ongles. Outre-Atlantique, le phénomène cartonne depuis que la marque Alpha Nails a dévoilé le tout premier vernis à ongles pour hommes. Johnny Depp, Zac Efron, Seal ou encore Cash Warren : ils en raffolent tous. Et pour prouver que c’est loin d’être une histoire de femmelette, Alpha Nails a choisi le très viril boxeur Nick Gonzales pour promouvoir son produit. Un vernis à ongles rien que pour hommes que ces messieurs sont d’ailleurs invités à appliquer non plus avec un pinceau (trop féminin et difficile à appliquer) mais avec un feutre, pour un côté pratique et quasi "artistique". Voilà qui pourrait bien faire des jalouses… 

Manger gras nuirait à la qualité du sperme


Avoir une alimentation trop grasse pourrait nuire à la qualité du sperme. Du moins si l’on en croit une récente étude une enquête publiée mercredi dans le journal Human Reproduction.
On savait que manger gras était mauvais pour la santé, favorisant notamment l’apparition de maladies cardio-vasculaires. On sait désormais que cela peut aussi affecter la qualité du sperme. En effet, d’après une récente étude américaine, les hommes qui consomment une quantité excessive de graisses saturées (charcuteries, chips, viennoiseries, viandes rouges, beurre, huile de palme…) mettraient en péril la qualité de leur sperme.
Les scientifiques ont ainsi pu constater que ces derniers avaient un taux de spermatozoïdes inférieur (35%) à ceux qui ingurgitent moins de graisses saturées (38%). A l’inverse, ceux qui consomment plus d’oméga-3 auraient des spermatozoïdes de formes normales. Le message est donc clair : messieurs, si vous voulez préserver la qualité de votre sperme et votre santé par la même occasion, la recette  il vous suffit de modifier votre alimentation en réduisant l’apport en graisses saturées et en augmentant celui en oméga-3. A bon entendeur.

Présidentielle 2012: Une photo peu avantageuse de François Hollande fait parler d'elle


Dans les pages du quotidien Libération du 15 mars dernier, un cliché a beaucoup fait parler de lui. François Hollande a été photographié en train de travailler dans le TGV. Seul problème : l'image n'est pas vraiment pas à son avantage en l'affichant fatigué. Effet naturel désiré ou revanche du quotidien envers le candidat socialiste ?
Le Libération du 15 mars 2012 a beaucoup fait parler de lui grâce à cette photo de François Hollande, candidat socialiste à la Présidentielle 2012. De profil dans un TGV, stylo en main, lunettes posées sur une table remplie de feuilles et de dossiers, le candidat semble être en plein travail. La lumière blanche et intense laisse apparaître une mine fatiguée de François Hollande avec des traits tirés, des poches sous les yeux. 
Un François Hollande "maladif
Ce cliché de Sébastien Calvet a été pris dans le wagon de François Hollande où plusieurs journalistes étaient présents. Les journalistes sont autorisés à prendre en photo "l'homme au travail". Et le résultat est, et c'est le moins que l'on puisse dire, pas vraiment à l'avantage du candidat. "Il y a quelque chose de maladif, elle n'a pas beaucoup plu au parti socialiste", raconte Nicolas Domenach sur le plateau de Canal Plus, le midi-même. De leurs côtés, les militants UMP se réjouissent de cette "fatigue" affichée : "Scandale à gauche, une photo dans Libé montre leur candidat tel qu'il est naturellement, ça détruit tout un plan com", écrit un militant sur Twitter. Le journaliste-chroniqueur, Didier Porte, prend cela avec humour : "La campagne donne lieu à des échanges de lipides", s'exclame-t-il en faisant référence à ce double menton apparent.
Un "homme au travail"
Les citoyens ont tellement l'habitude de clichés si parfaits de politiques que celui-ci étonne. Sébastien Calvet précise alors sur son blog que son "travail n'est pas de le mettre à son avantage. Mon travail est de décrire une réalité. Raconter par mes images une campagne qui se déroule". Le photographe souligne aussi tous ces plans de communication de partis politiques qui veulent contrôler les images et leur mise en scène pour ensuite, les offrir aux médias. "Je vois que l'on voudrait faire croire que le politique ne fait rien. Ou bien, qu'il est omniscient et n'a pas besoin de relire ses notes, de retravailler un texte. Cette image n'est que cela. Un homme qui travaille, qui est dans son monde. A ce moment-là, il ne nous voit pas, il ne nous entend pas. Le décor n'a aucune importance, les militants sont absents. La mise en scène inexistante. Est-ce cela qui gêne ? Notre oeil est-il d'ores et déjà formaté aux images trop bien faites de la politique ?", s'étonne Sébastien Calvet.
D'autres polémiques attisent le fait du scandale et d'une certaine revanche du quotidien à l'image de la journaliste Audrey Pulvar qui se demande : "Libé n'avait-il pas un compte à régler avec François Hollande ?". Et si le naturel était le mot d'ordre pour cette campagne 2012 ?

Cette jolie blonde a une solution radicale contre la toux


Martina Hill n'est pas médecin, mais elle a une solution miracle contre la toux. Il suffit d'échanger un langoureux baiser pour faire oublier ce petit désagrément.
La comédienne allemande Martina Hill sait se sortir des situations délicates. En effet, alors qu'elle voyageait dans un bus, sa voisine a soudainement été prise d'une quinte de toux. Elle a bien essayé de trouver quelques chose dans son sac pouvant la soulager, mais n'ayant rien à lui proposer, elle a préféré employer les grands moyens en donnant à sa passagère un langoureux baiser.
Le plus étonnant, c'est que cette technique semble marcher divinement bien puisqu'après avoir échangé ce baiser, la toux a tout simplement disparu. Cependant, avant d'essayer cette méthode, il ne faut pas craindre l'échange des microbes. A noter que ce sketch surprenant fait partie des nombreuses vidéos de l'émission Knallerfrauen de la chaîne SAT1 que propose Martina Hill.
Cette solution miracle peut paraître bien alléchante quand on a une passagère aussi attrayante que la belle actrice à ses côtés, mais qu'en sera-t-il lorsque vous devrez faire face à une voisine, beaucoup moins attirante?

Sans le vouloir, une ado envoie un SMS douteux à un policier


Une adolescente va probablement changer d'occupation lorsqu'elle s'ennuiera désormais. La jeune fille a envoyé un SMS très douteux par hasard à quelqu'un. Manque de chance, c'est un policier qui a reçu le message...
La blague s'est retournée contre elle. Une jeune fille de 15 ans du nord-ouest de l'Arkansas a eu l'ingénieuse idée d'envoyer à un numéro au hasard le texto suivant: "j'ai caché le corps... qu'est ce que je fais maintenant ?". Seulement, sa bêtisé a pris des proportions énormes puisque la personne qui se cachait derrière le numéro tapé aléatoirement... est un policier qui, évidemment n'a pas trouvé la blague amusante. 
Aidé par les services de police spécialisés, les forces de l'ordre ont facilement trouvé l'identité de la jeune fille ainsi que son adresse.  La surprise a dû être de taille lorsqu'elle a vu les policiers débarquer à son domicile, pour sa défense la jeune américaine dit avoir eu l'idée à cause d'un article publié sur le site Pinterest. Étant donné l'âge de la jeune fille, la police ne l'a pas poursuivie, lui donnant simplement un avertissement, rapporte 985fm.ca.

Cet hôtel est un arc-en-ciel sur Terre


Inauguré l’année dernière à Palm Sping en Californie, ce charmant hôtel possède la particularité d’afficher sur ses façades des couleurs pop et acidulées rappelant celles de l’arc-en-ciel.
Baptisé du nom de Saguaro Palm Springs, cet hôtel inauguré en février 2011 par le groupe immobilier Sydell se situe à Palm Sping en Californie. Construit par les architectes Peter Stamberg et Paul Aferiat, ce complexe se caractérise surtout par ses façades peintes d’une palette de douze teintes vibrantes inspirées par les couleurs des fleurs sauvages que l’on trouve d’ordinaire dans le désert Sonoran. Littéralement parées des couleurs de l’arc-en-ciel, les façades du Saguaro Palm Springs hotel possèdent un magnifique jeu de nuances capable de suivre le spectre de la lumière du soleil permettant ainsi d'afficher différentes tonalités selon le moment de la journée.
Véritable ballet multicolore qui s’offre à la vue des visiteurs, le standing de l’hôtel n’est pas non plus en reste, laissant découvrir de belles chambres à la décoration tout aussi fraiche et colorée.  Le Saguaro Palm Springs hotel propose également une cuisine raffinée servie par le jeune chef José Garces et inspirée par les régions Basque nord de l'Espagne et le sud de la France, ou encore une vaste piscine extérieure pour profiter du climat ensoleillé de cette région des États-Unis. En somme une agréable manière de voir les vacances en couleurs!
 

 

 

 

Tom et Jerry existent bel et bien !


Vous pensez que les souris ne sont téméraires que dans les cartoons ? Détrompez-vous, la preuve.
Parfois les héros des cartoons prennent vie, c'est le cas du célèbre duo Tom et Jerry, pour rappel Tom est le vilain chat qui se fait maltraité par la petite souris maligne Jerry. Une scène d'un épisode du dessin-animé s'est jouée dans le jardin de Stephanie Evans, 41 ans. Jetant un oeil sur son jardin depuis sa fenêtre, la Britannique a aperçu son chat gris sauté par dessus la clôture en ayant dans la gueule une pauvre petit souris.
Mais Stephanie a alors remarqué quelque chose d'anormal. La souris refusant d'abdiquer, elle s'est débattue, allant même jusqu'à griffer la truffe du chat. La spectatrice a alors été surprise d'un tel sursaut de courage... et encore plus de ce qui s'est passé par la suite. En effet, le chat a relâché la souris, qui s'est postée devant lui au lieu de partir en courant pour sauver sa peau (voir photo).
Ensuite les deux adversaires ont joué ensemble pendant une éternité, a expliqué Mme Evans à la version britannique de Metro. La souris est ensuite partie se cacher dans une serre voisine, mettant un terme à cette scène étrange. Peut-être a t-elle sentie que l'instinct animal de Tom allait reprendre le dessus ? 

Les mouches en manque se noient dans l'alcool


Les mouches aussi ont leur coup de bourdon. Et elles ne noient pas leur chagrin dans un verre de lait, mais bien dans l'alcool. Selon des expériences réalisées par des chercheurs américains en Californie, l'abstinence sexuelle perturbe ces insectes volants, qui compensent alors en consommant des aliments pourris et fermentés, fortement alcoolisés.
Un moyen utile -et agréable- de se défendre contre son ennemi juré. En effet, ces mouches mâles nourrissent alors leurs larves de ce même alcool pour empêcher les guêpes de venir y pondre leurs oeufs. Une fois éclos, leurs rejetons ont en effet la fâcheuse habitude d'engloutir la larve de l’intérieur. La substance alcoolisée parasite ainsi les prédatrices en les rendant malades. Près de 65% d'entre elles ne s'en relèveront pas. Un coup qui fait mouche.

Ce lit est un nid d'oiseaux à taille humaine

 Aussi design et esthétique que confortable, ce lit possède une étonnante structure qui rappelle sans détour les nids des oiseaux. De quoi jouer les volatiles au moment d'aller se coucher!
Imaginé et conçu par la société israélienne de design Oge-Architects, ce drôle de lit possède une structure amusante qui le fait ressembler à un nid d'oiseaux pour humains. Large et confortable, ce lit peut accueillir deux, voire trois personnes à la fois, afin d'y passer des moments à lire, rêver, jouer et bien entendu… dormir!



Un corbillard mal garé envoyé à la fourrière, avec le défunt


Un corbillard mal garé dans le centre de Toulouse a été conduit à la fourrière avec le cercueil et le défunt qu'il contenait, a-t-on appris vendredi auprès de la mairie.
Les policiers municipaux "ne pouvaient pas savoir que c'était un corbillard, et encore moins qu'il y avait un corps à l'intérieur", car le véhicule était banalisé et ne portait aucun signe distinctif, a expliqué à l'AFP Jean-Pierre Havrin, adjoint au maire de Toulouse en charge de la sécurité.
Il était 05H00 mercredi matin quand des policiers ont constaté qu'un fourgon était garé sur un boulevard du centre où s'installe chaque matin un marché de fruits et légumes. Pendant deux heures, la police a cherché en vain à prévenir la société propriétaire du véhicule, identifiée grâce à son immatriculation.
Le chauffeur du fourgon venait de Lyon et se rendait au Portugal, où le corps devait être inhumé. Il avait fait une halte pour passer la nuit dans un hôtel de Toulouse. Ne trouvant pas son véhicule là où il l'avait garé, il a signalé sa disparition au commissariat en indiquant qu'il y avait un cercueil à l'intérieur.
Il a aussitôt récupéré le fourgon mais a dû s'acquitter au préalable de l'amende en vigueur: 35 euros pour stationnement gênant et 90 euros pour frais de fourrière.

La prison de Düsseldorf prend des couleurs

 Repeint des couleurs de l'arc-en-ciel par Markus Linnenbrink, ce couloir destiné aux visiteurs de la prison de Düsseldorf en Allemagne permet de faire de ce lieu, un endroit bien plus accueillant.
La prison de Düsseldorf en Allemagne a dernièrement laissé carte blanche au designer et artiste Markus Linnenbrink afin que celui-ci repeigne de couleurs vives et acidulées les murs grisâtres du couloir destiné aux visiteurs. Une belle idée qui permet de faire de cet endroit sans âme un lieu bien plus chaleureux.
 

 


La photographie judiciaire du voleur de la Joconde achetée par un Italien


La photographie d'identité judiciaire de Vincenzo Peruggia, l'ouvrier italien qui avait volé la Joconde au musée du Louvre en 1911, a été adjugée 3.825 euros à un acheteur italien, a annoncé vendredi la maison d'enchères parisienne Tajan, organisatrice de la vente.
La photographie, qui montre Peruggia de profil et de face, a été prise en 1909 par Alphonse Bertillon (1853-1914), inventeur de la méthode du fichage anthropométrique.
L'épreuve argentique originale de petite taille (123 X 54 mm) était estimée entre 1.500 et 1.800 euros (hors frais).
Vincenzo Peruggia, peintre en bâtiment, est déjà fiché depuis deux ans par la police lorsqu'il dérobe le 21 août 1911 le chef-d'oeuvre de Léonard de Vinci.
Le célèbre tableau n'est retrouvé qu'en décembre 1913 alors que Peruggia tente de le revendre à un antiquaire à Florence, en Toscane. Le voleur affirme alors avoir agi par patriotisme. Jugé en Italie, il est condamné à une peine de prison légère, réduite à sept mois.
L'été dernier, le personnage de Peruggia a été le héros d'une pièce de théâtre le décrivant comme un patriote. La pièce a été présentée à Dumenza, sa ville natale, en Lombardie (nord de l'Italie).

Bolivie: tempête autour d'un juge qui "consulte" les feuilles de coca


Un magistrat de Bolivie a créé un tollé politique, se voyant sommé par l'opposition de démissionner, après avoir admis que parfois il "consulte" les feuilles de coca pour aider son jugement dans les "affaires compliquées".
Gualberto Cusi, qui siège au Tribunal constitutionnel, plus haute instance de Bolivie, est un Indien aymara. Il a été élu en octobre lors de l'élection des magistrats supérieurs au suffrage universel, une première dans le pays, et une rareté dans le monde.
Dans une interview diffusée mercredi par la chaîne Gigavision, M. Cusi a révélé qu'il mastique des feuilles de coca, comme le font des millions d'Andins, quand il doit "réviser des dossiers dans des moments de fatigue".
"Et dans les moments où se présentent des cas, disons, compliqués, je dois consulter la feuille de coca, je consulte", a-t-il déclaré.
Par exemple, sur un jugement donné "il y a les options A et B, et là on consulte la coca pour voir si on va juger dans un sens positif ou négatif (...) et la coca le dit", a-t-il expliqué, en montrant comment il lance des feuilles de coca contre d'autres sur son bureau de Sucre (sud), la disposition des feuilles lui donnant la réponse.
Chamans et sages aymaras de l'altiplano attribuent à la feuille de coca - qui est aussi la matière première de la cocaïne - des vertus divinatoires, outre ses bienfaits thérapeutiques contre la fatigue, la faim, le mal d'altitude, pour lesquels est elle mastiquée depuis des millénaires.
Mais les déclarations du M. Cusi ont déchaîné l'opposition de droite.
"C'est comme si on nommait des macumberos (sorciers) juges au Brésil !", a lancé le chef du groupe parlementaire Convergencia nacional, Luis Felipe Dorado. "Cela créé un climat d'incertitude et d'insécurité citoyenne, et le président Evo Morales doit demander sa démission".
Le président du Tribunal constitutionnel Rudy Flores a volé au secours de son collègue, appelant à "prendre ses propos comme strictement personnels, reflétant son identité indigène (...) sa pratique des rites de la coca, mais ne pas en déduire que le Tribunal résout ses affaires au moyen de ces rites".

Il est mis en prison après avoir ''vendu'' le siège de sénateur de Barack Obama


L'ancien gouverneur américain, Rod Blagojevich, a été emprisonné jeudi 14 mars pour avoir voulu monnayer l'ancien siège de sénateur de Barack Obama.
Rod Blagojevich, l'ancien gouverneur démocrate de l'Illinois aux États-Unis, a entamé mercredi sa peine de prison après avoir voulu vendre un poste de sénateur, a annoncé Le Monde. En effet, suite à la démission du Sénat de Barack Obama pour accéder à la présidence en 2008, l’homme de 54 ans s’est vu confier la tâche de lui trouver un remplaçant. Mais l’homme a honteusement profité de cette responsabilité professionnelle pour monnayer des postes hauts placés ou très bien rémunérés pour lui-même et son épouse.
Destitué de ses fonctions le 29 janvier 2009, l’homme a été jugé coupable en juin 2011 pour avoir profité ainsi de la législation américaine. Mais l’homme politique véreux a également été inculpé pour 20 autres chefs d’accusations, parmi lesquels on peut compter du chantage, de la tentative d’extorsion de fonds et de la fraude. Dix-sept de ces accusations ont été retenues contre M. Blagojevich qui devra purger une peine de 14 ans de prison. Face à cette condamnation, l'ancien et très influent lobbyiste Jack Abramoff ayant séjourné en prison a déclaré que Rod Blagojevich allait "vivre une horrible expérience" car "être célèbre en prison n’est pas une chose marrante", comme l'a indiqué CNN. Pas sûr qu'il soit plaint par les Américains...

Elles posent nues pour soutenir la liberté des femmes


Pour soutenir le droit des femmes et la blogueuse égyptienne Alia Ehmahdy, victime des salafistes en Égypte, de nombreuses féministes du monde entier ont posé nues dans un calendrier, à l'instar de celle qu'elles soutiennent.
Le 8 mars dernier a eu lieu, comme tous les ans, la Journée internationale de la femme. A cette occasion, l'Iranienne Maryam Namazie, qui vit à Londres, a choisi de ne pas oublié la bloggeuse et militante féministe Alia Ehmahdy. En octobre 2011, cette jeune femme avait posé nue sur son blog. Depuis elle est la cible des salafistes du pays. Afin de la soutenir, Namazie a mis en ligne le "Nude Photo Revolutionnary Calendar". Dans celui-ci, des féministes de plusieurs pays posent nues pour soutenir la cause féminine, explique Libération.
Selon Maryam Namazie, également porte-parole de l'organisation humanitaire pour la défense des droits des femmes en Iran d'Equal Right Now, ce calendrier a été lancé afin de se joindre "aux cris d'Alia Ehmahdy contre une société violente, raciste, sexiste et hypocrite". Toujours sur son blog, elle ajoute que "les islamistes et la droite religieuse sont obsédés par le corps des femmes et exigent que nous soyons voilées. Se mettre nue brise les tabous, c'est une forme importante de résistance".
Et si la plupart des femmes qui ont posé dans ce calendrier viennent d'Europe ou des États-Unis, Maryam Namazie a poursuivi son action dans son pays, où Iraniennes soutenant cette initiative se sont également mises à nu. "Même si les violences contre les femmes ont lieu partout dans le monde, il me semble important que les militantes féministes occidentales n'oublient pas la situation des femmes dans les pays soumis à la charia et continuent le combat pour elles", a-t-elle expliqué à Next.
 

 

 

 

 

 

 

Une agence de location parcourt 3400km pour récupérer son camping-car oublié !


En France, une agence de location de véhicule a dû parcourir 3400 km pour récupérer un camping-car oublié en Russie par un de ses clients.
L'agence Ambiance Loisirs,spécialisée dans la vente et location de camping-car se souviendra longtemps de ce fameux client.  En novembre 2011, un homme fait une réservation afin de louer un camping-car. Avec ce dernier il compte parcourir l'Europe de l'Est et plus précisément la Russie. Dix jours passent, et ce client sexagénaire revient récupérer son véhicule laissé sur le parking de l'agence. Rien d'anormal... si l'homme n'était pas rentré de Russie par avion ! Laissant le véhicule sur place, peut-être a t-il trouvé le voyage aller bien trop fatigant... Reste que Marie-Claude Genevois et Marc François, les responsables de l'agence, sont choqués devant un tel comportement.
Dans un premier temps, Ambiance Loisirs a déposé plainte pour abus et détournement de bien, puis très vite, les questions concernant le rapatriement du véhicule se sont posées. La solution la moins onéreuse était de se rendre sur place. Marc François et un employé de la société ont donc décidé de faire le périple qui restera gravé à jamais dans leurs mémoires.
Un périple routier de cinq jours et de 3 450 kilomètres
Tout commence le 27 février 2012, lorsque les deux compères arrivent dans la banlieue de Moscou 3h45 après leur départ de Marseille. En retrouvant le véhicule, ils découvrent avec soulagement qu'il est en état de marche malgré le froid. Le principal problème était de faire sortir de Russie le camping-car, car comme le précise Six-Fours.net, les véhicules ont besoin d'un visa tout comme les personnes dans ce pays. Or, comme l'homme par qui le véhicule est entré est différent de ceux qui veulent le faire sortir, cela coince.
On leur conseille alors de passer par la Biélorussie, la douane étant inexistante. Problème, ce pays est situé à environ 1 000 kilomètres de leur point de départ. Arrivés en Pologne, Marc François et un employé ont expliqué pendant 8h30 la situation pour obtenir la permission de circuler. Après avoir traversé le pays, ils ont attaqué l'Allemagne, où ils ont connu une tempête de neige. Cinq jours et 3450 kilomètres plus tard, ils étaient de nouveau en France. "C'est une histoire de fous, je crois que ce n'est jamais arrivé dans l'univers du camping-car. Je vous dis sincèrement, je raconte l'histoire en rigolant mais quand on était aux douanes on ne faisait pas les malins, car on avait vraiment peur qu'ils saisissent le véhicule", a expliqué Marc François. Désormais, Ambiance Loisirs ne louera ses véhicules que dans l'espace Schengen..

Forçats en chaîne !

Cette descente du peloton sur Castellane, lors de la 7e étape de la course Paris-Nice, samedi dernier, paraît incroyablement risquée. Mais c’est l’angle de prise de vue qui donne l’impression que la route est plus étroite, et le précipice plus abrupt, qu’ils ne le sont en réalité. Alors qu’il n’y a pourtant pas besoin d’en rajouter : la RN85, surnommée route Napoléon, est déjà suffisamment redoutée des coureurs pour la fréquence de ses virages et les imperfections de son macadam, sans oublier les sections qu’ils sont obligés de dévaler en masse, comme ici, roue dans roue, cernés par la rocaille. C’est d’ailleurs en raison d’un décès dans cette épreuve, en 2003, qu’ils ont désormais l’obligation de porter un casque. Crédits photo : BOUTON-LAPOIRIE/NICE MATIN/MAX PPPP 

Ours au naturel !

Dressés sur leurs pattes de derrière au milieu des hautes herbes, cette maman ourse et ses deux oursons ont tout l’air de chercher quelque chose. Et comme il ne s’agit sûrement pas d’un saumon, vu l’endroit, le photographe pourrait légitimement s’inquiéter. Sauf que ce cliché a été pris dans le Parc national de Katmai, en Alaska, un paradis pour ours bruns, mais aussi le seul endroit au monde où l’homme leur a permis de rester sauvages tout en leur apprenant à ne pas se montrer inutilement agressifs. Un long travail mené par les rangers, tant auprès des ours que des visiteurs, afin que chacune des deux parties puisse profiter du gigantesque territoire sans trop s’approcher de l’autre. Le résultat, fabuleux, est sous nos yeux. Crédits photo : THOMAS D. MANGELSEN/ALASKASTOCK/ABACA