Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

mardi 27 mars 2012

Vie privée : Apple fait le ménage sur l'App Store


Face à la multiplication d'applications utilisant le numéro d’identification unique (UDID) des terminaux iOS pour suivre ses utilisateurs, Apple a décidé de renforcer la sécurité de son App Store. La firme à la pomme bloque désormais les applications accédant à cet identifiant.
De nombreuses applications utilisant le numéro d’identification unique de terminaux iOS, propre à chaque iPhone, Ipad ou iPod Touch, ont été identifiées sur l'App Store. Un numéro qui permet de suivre le comportement des utilisateurs, et ainsi de mieux personnaliser les messages publicitaires.
"Dans un mois ou deux il y aura un impact sur toutes les régies publicitaires et les applications reposant sur la publicité" affirme au blog TechCrunch Andy Yang, PDG de la société Playhaven, qui édite des centaines de jeux pour sur iOS et Android.
Face aux critiques sur le respect de la vie privée engendrées par cette découverte, Apple a décidé d'agir en renforçant la sécurité de sa boutique d'applications. Les logiciels exploitant cet identifiant unique commencent à se voir rejeter de l'App Store. Les développeurs tentent désormais "de trouver une alternative" pour contourner le filtre mis en place par Apple, explique Andy Yang. 
Il leur reste toutefois encore une ouverture, puisque les applications peuvent être acceptées sur la boutique en ligne si elles obtiennent le consentement explicite de l'utilisateur.

Les ours cicatrisent ‘miraculeusement’ durant leur hibernation


En menant une étude au long cours sur les ours noirs du nord de leur pays, des chercheurs américains ont constaté que les blessures de ces animaux ont tendance à guérir toutes seules durant l’hibernation. Un phénomène qui intéresse la médecine, qui peine à soigner les blessures et infections des personnes au métabolisme défectueux.
Depuis 25 ans, des scientifiques des universités du Wyoming et du Minnesota, ainsi que du Département des ressources naturelles du Minnesota, ont suivi, grâce à des colliers émetteurs, 1.000 ours noirs de cet État, afin de surveiller leur santé et leur comportement. Ils ont constaté que, durant l’hibernation – période où le métabolisme des plantigrades est pourtant extrêmement ralenti –, les blessures occasionnées par les balles des chasseurs, les crocs et les griffes de congénères ou ceux d’autres prédateurs, avaient tendance à guérir spontanément, ne laissant que de rares cicatrices.
"Ces blessures, considérées comme ayant été infligées un certain temps avant que les ours n’hibernent, étaient souvent infectées ou enflammées ... en début d'hiver. Pourtant, généralement, quand on revisitait [les ours] dans leur tanière quelques mois plus tard, la plupart des blessures avaient complètement guéri, que nous les ayons ou non suturées et administré des antibiotiques", soulignent les auteurs dans leur rapport publié dans la revue Integrative Zoology.
Les scientifiques espèrent, à terme, savoir exactement comment les ours guérissent alors que leur température corporelle, leur rythme cardiaque et leur métabolisme sont réduits. Cet aspect revêt une importance particulière pour les chercheurs en médecine, qui ont collaboré avec les zoologistes pour cette étude, et espèrent améliorer la lente guérison des plaies cutanées à risque d’infection chez les patients âgés, souffrant de malnutrition, d’hypothermie ou de diabète, dont le métabolisme est lui aussi ‘en sommeil’.

Un petit bonobo voit le jour au zoo de Planckendael


Samedi dernier, la femelle bonobo Djanoa, pensionnaire du zoo de Planckendael en Belgique, a donné naissance à un petit, son troisième. L'identité de l'heureux papa reste cependant inconnue alors que la femelle s'est régulièrement accouplée avec trois mâles.
C'est un heureux évènement qu'a vécu ce week-end le zoo de Planckendael en Belgique. La femelle bonobo Djanoa, arrivée au parc en 2002 et star incontestée des compétitions de singes, a donné naissance à son troisième petit. Mais la nouvelle était dans l'air depuis quelques semaines tandis qu'un test de grossesse avait confirmé la grossesse de l'animal. Baptisé Nayoki ("je comprends" en lingala), le nouveau-né est déjà très vivace et remuant et se tient très fermement à sa maman. Celle-ci le protège d'ailleurs tellement que les soigneurs n'ont pas pu pour l'heure déterminer le sexe du petit bonobo.
De même, ils ignorent également qui est l'heureux papa de Nayoki dans la mesure où Djanoa s'est régulièrement accouplée avec trois mâles Louisoko, Lukuma et Vifijo. Mais les soigneurs comptent bien mettre la main sur quelques poils du bébé pour réaliser un test ADN et avoir enfin la réponse. Ce qui pourrait tout de même prendre plusieurs mois vu l'aspect très protecteur de la maman qui passe son temps à épucer son petit. Le groupe de 8 bonobos semble toutefois avoir bien accueilli la naissance puisque Djanoa et les autres membres ont chiqué avec plaisir le placenta, très nutritif, avant de le recracher. "Cela en dit long sur l'intégration de notre nouveau-né", précise le zoo dans un communiqué.
S'il reste pour l'heure auprès de sa maman, Nayoki se mettra à évoluer à quatre pattes dès le 6e mois. Ce qui ne l'empêchera pas de continuer à téter Djanoa jusqu'à l'âge de 4-5 ans. Mais il recevra aussi de la nourriture solide dès 2 ans. Alors qu'un autre petit pourrait naitre en 2012 cette fois-ci d'une autre femelle, la naissance a été reçue comme une excellente nouvelle pour le programme d’élevage européen que le zoo dirige.
Actuellement, 87 bonobos vivent dans 9 parcs animaliers européens. Ces animaux étant très menacés dans leur pays d'origine, le Congo, chaque naissance en Europe est très importante. "Pour préserver 90% de la diversité génétique, vous avez besoin de 125 animaux sur une période de 100 ans. En Europe, il y a de la place pour 200 bonobos, un bel objectif !", assure le zoo de Planckendael.

Europe : un site web pour aider les pays à s'adapter au changement climatique


Vendredi, l'agence européenne pour l'environnement (AEE) a lancé le site web Climate-adapt. Celui-ci devrait aider les économies européennes à réduire les coûts financiers engendrés par le changement climatique.
Alors que la décennie 2001-2011 vient tout juste d'être élue décennie la plus chaude de l'histoire, les coûts financiers des changements climatiques suscitent de plus en plus d'inquiétudes. C'est pour cette raison que l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) a décidé de lancer le site internet Climate-adapt. Un portail qui selon la commissaire de l'Union Européenne chargée de l'action pour le climat, Connie Hedegaard, rassemblera "tout le savoir que nous avons au niveau municipal, régional et national" ainsi que des conseils de chercheurs et d'entreprises.
De son côté, la ministre danoise de l'Environnement Ida Auken a ainsi expliqué : "nous parlons beaucoup de la crise économique et financière mais pour être honnête je pense que nous vivons une crise beaucoup plus sérieuse, celle du climat". L'été dernier, la capitale danoise, Copenhague, a subi de fortes inondations qui ont coûté 7 milliards de couronnes danoises (940 millions d'euros) aux compagnies d'assurances et aux autorités. L'AEE a donc eu l'idée de ce site afin d'aider les différentes économies européennes à s'adapter aux dérèglements climatiques et surtout à réduire les coûts financiers qu'ils peuvent engendrer.
Mais Climate-adapt sera également un moyen de mutualiser les solutions testées enEurope en vue d'accroître l'efficacité des politiques publiques. "Si les projections climatiques des années 2080 se produisaient aujourd'hui, le préjudice annuel pour l'économie de l'UE se situerait entre 20 et 65 milliards d'euros", a ajouté la Commission européenne dans un communiqué. Une situation d'autant plus préoccupante que "nous commençons dès à présent à payer les factures", selon Ida Auken cité par l'AFP.

Une guêpe de 6 centimètres découverte en Indonésie


Une entomologiste américaine a découvert une guêpe d'une taille impressionnante alors qu'elle était en expédition en Indonésie. BaptiséMegalara garuda, cet insecte mesure plus de six centimètres et le mâle est doté d'immenses mandibules.
La nouvelle "reine des guêpes" a été découverte sur l'île indonésienne de Sulawesi. Observée par l'entomologiste américaine Lynn Kimsey, de l'Université de Californie Davis, cette guêpe aux immenses mandibules - plus longues que ses pattes avant quand elles sont ouvertes - peut mesurer jusqu'à six centimètres. Le mâle peut atteindre cette taille impressionnante. La femelle, elle, est plus petite.
Baptisé Megalara garuda - le garuda est un oiseau mi-homme mi-aigle mythique emblématique de l’Indonésie - cet insecte appartient à la famille des guêpes fouisseuses, ainsi nommées car elles placent leurs larves dans un trou pour les nourrir. Cette famille compte plusieurs milliers d'espèces aux quatre coins du monde, expliquent dans leur étude publiée par la revue Zookeys Lynn Kimsey et son confrère Michael Ohl du Muséum d’histoire naturelle de Berlin. Un spécimen est conservé dans ce muséum depuis les années 1930. Mais il n'avait jamais été identifié.
Les femelles fouisseuses chassent leurs proies en les piquant, ce qui les paralysent. La sélection des proies est souvent spécifique à l'espèce, mais celles de la Megalara garuda n'ont pas encore été identifiées. Avec sa taille inhabituelle et les immenses mâchoires du mâle, cette nouvelle espèce diffère de toutes les autres guêpes fouisseuses connues. C'est la raison pour laquelle elle a été classée dans un nouveau genre, Megalara.
Les chercheurs savent encore peu de choses sur cet insecte. Mais ses grandes mandibules laissent penser que comme chez d'autres espèces ainsi pourvues, les mâles les utilisent pour maintenir la femelle pendant la copulation. Il est également possible qu'elles soient des armes de défense.

Les dauphins victimes de la marée noire dans le Golfe du Mexique


Selon les autorités environnementales américaines, en Louisiane, l’état de santé des grands dauphins, dont les populations connaissent une mortalité accrue, s’est dégradé depuis la marée noire survenue dans le Golfe du Mexique en 2010.
Depuis février 2010, plus de 675 grands dauphins se sont échoués dans le nord du Golfe du Mexique (de la Floride à la frontière Louisiane / Texas) : un taux beaucoup plus élevé que la moyenne habituelle de 74 échouages par an. Une tendance qui a, depuis l’été 2011, incité la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) à enquêter.
Dans la baie de Barataria, en Louisiane, soumise à une exposition massive et prolongée aux hydrocarbures lors de l’accident de la plateforme Deepwater Horizonau printemps 2010, 32 dauphins vivants ont été examinés durant l'été 2011. Parmi ceux-ci, la plupart souffrent d’insuffisance pondérale, d’anémie, d’hypoglycémie ou de symptômes hépatiques ou pulmonaires, la moitié présentant en outre des niveaux anormalement bas d'hormones anti-stress et de défenses immunitaires. Les chercheurs craignent que certains ne survivent pas, et l’un d’eux, observé pour la dernière fois fin 2011, a été retrouvé mort en janvier 2012.
Ces eaux du bassin de Barataria restent fermées à la pêche commerciale, les résidus de pétrole étant toujours visibles le long du rivage. Les biologistes de la NOAA et leurs partenaires locaux sont à la recherche des multiples façons dont les dauphins pourraient avoir été exposés : ingestion, inhalation, consommation de poissons contaminés... La NOAA partage les résultats de cette étude avec les intervenants sur les sites d’échouage et les vétérinaires, afin d’améliorer les soins portés aux cétacés en détresse.

Trump Soho : Un luxueux condo-hôtel en plein Manhattan

Situé comme son nom l'indique à Soho, en plein Manhattan, le Trump Soho est un condo-hôtel de luxe. Découvrez en images ce lieu haut de gamme proposant ses chambres, suites et penthouses à la vente.
Si le condo-hôtel Trump SoHo a été cité dans la Top 50 des Nouveaux Hôtelspréférés de Travel + Leisure ainsi que dans la Liste 2011 des Voyageurs de Condé Nast, ce n'est pas pour rien. Placé en plein coeur de Manhattan, à Soho, ce lieu de prestige a ouvert en avril 2010. L'hôtel est situé dans un immense building dont la façade de verre a été imagée par Handel Architects et il offre une vue incroyable sur la ville, de Hudson River, à l'Empire State Building, en passant par East River, et la Statue de la Liberté.
Trump SoHo possède 391 studios, suites et penthouses, arborant tous un design pensé par Rockwell Group et Fendi Casa. Les chambres, suites et penthouses comprennent tous une grande baignoire, une large douche, une télévision à écran plat, et tous les équipements high tech nécessaire. Les clients bénéficient également du Trump Attaché qui n'est autre qu'un concierge de luxe, mais aussi d'un room service 24h/24, un centre de business, un succulent restaurant italien, un bar, une piscine, une bibliothèque, et un Spa comprenant notamment un grand hammam.
Le Trump Soho est de type condominium - c'est-à-dire qu'il permet à ses clients d'acquérir une chambre, une suite ou un penthouse. L'acheteur pourra utiliser la chambre et les services de l'hôtel durant 120 nuits par an. Quand la chambre n'est pas occupée par son propriétaire, elle est mis à la disposition d'autres clients.
 

 

 

 

 

 

 

Hitler dans une publicité pour shampoing


C'est un choix bien singulier qu'ont fait les publicitaires d'une entreprise turque pour faire la promotion de leur shampoing "100% masculin". Au lieu de voir un homme à la chevelure brillante et impeccable, c'est Adolf Hitler qui apparaît à l'écran. On peut l'entendre hurler : " "Si vous ne portez pas une robe de femme, vous ne devriez pas non plus utiliser son shampoing."
La publicité a provoqué un tollé en Turquie. Des associations contre l'antisémitisme ont demandé le retrait du spot publicitaire et la communauté juive de Turquie a exigé des excuses publiques.
Le créateur de la publicité, Hulusi Derici a défendu sa production : " Si les gens parlent de la publicité pour un produit, cela fait exister le produit, a-t-il affirmé. S'ils ne comprennent pas la blague, c'est leur problème."

La dernière demeure de Lady Di rouverte au public


La Reine Victoria, Lady Di et la Princesse Margaret, soeur d'Elizabeth II, s'y sont succédé.Ce sera bientôt au tour du prince William et de Kate Middleton de prendre leurs quartiers, en 2013, au Kensington Palace, en plein cœur de Londres. Après deux ans de rénovation qui ont coûté la bagatelle de 14 millions d'euros, la résidence royale rouvre aujourd'hui ses portes au public.
Entièrement restaurée à l'occasion du jubilé de la reine Elizabeth qui aura lieu en juin, le Kensington Palace accueille, dans les futurs appartements du Prince Willima et de son épouse, une exposition en l'honneur de la Princesse Diana, qui y vécut avec ses enfants de son mariage avec Charles en 1981 jusqu'à sa mort en 2007.
Cinq robes emblématiques de Lady Di sont exposées, ainsi qu'un grand portrait de la princesse par le photographe Mario Testino, datant de 1997, auquel fait face la photo de fiançailles du prince William et de Kate Middleton.

Le succès des hamburgers sucrés en kit au Japon

Les aliments en kit sont de plus en plus présents dans les rayons des supermarchés japonais. Et surprise... Au rayon des confiseries, on trouve, parmi les donuts ou les cupcakes à faire soi-même, de minis-hamburgers en kit. Ces petites sucreries au goût de bonbon sont en poudre. Il suffit donc de tremper un mini-steak, du mini-fromage et des mini-frites dans l'eau pour que le hamburger retrouve l'aspect d'un véritable aliment (nous avons bien précisé "l'aspect"). Les plus audacieux en sauront plus sur le goût en déboursant les 3,5 euros nécéssaires dans un supermarché de Tokyo, à moins qu'ils n'hésitent avec les suhis sucrés... 

Née homme, elle ne pourra concourir au titre de Miss Univers Canada


Alors qu'elle faisait partie des 65 finalistes concourant au titre de Miss Univers Canada dans l'espoir de représenter son pays au concours international de Miss Univers qui se tiendra en juillet, Jenna Talackova s'est vue disqualifiée par l'organisation du concours. En cause : le fait que la jeune femme ait changé de sexe à 19 ans, après avoir suivi un traitement hormonal.
Les motifs de cette éviction ont été annoncés dans un communiqué posté le 23 mars sur le site du concours : "Jenna Talackova de Vancouver, en Colombie-Britannique, ne participera pas à la compétition Miss Univers Canada 2012 parce qu'elle ne satisfaisait pas aux exigences, malgré des informations contraires indiquées sur son formulaire d'inscription. Nous respections cependant ses objectifs, sa détermination et nous lui souhaitons le meilleur."
La jeune femme, qui estime avoir été victime de "discrimination", a indiqué ne pas avoir l'intention d'abandonner. La disqualification de Jenna Talackova a suscité de nombreuses réactions au Canada. "De nombreuses personnes estiment que cette personne est une femme. Il n'y a rien en elle qui devrait la disqualifier", a notamment déclaré Mara Keisling, la directrice du National Center for Transgender Equality. Une pétition de soutien à la jeune femme a déjà récolté plus de 20 000 signatures.
Selon la chaîne de télévision canadienne CTV News, Jenna Talackova a déjà représenté son pays dans un concours de beauté transexuelle en Thaïlande, dont elle a été finaliste.

Bonne nouvelle ! Le chocolat pourrait aider à rester mince


Bonne nouvelle à l'approche de Pâques : le chocolat aiderait à rester mince. Selon une étude américaine publiée dans les Archives de la médecine interne, la consommation régulière de chocolat associé à une bonne hygiène de vie permettrait de réduire l'indice de masse corporelle. Malgré un apport calorique conséquent, le chocolat serait bon pour le métabolisme.
Une découverte qualifiée de "surprenante" par Beatrice Golomb de l'Université de Californie de San Diego qui a mené l'étude.
Suzanne Steinbaum, directrice du service des maladies cardiaques de l'hôpital Lenox Hill à New York confirme : "A condition qu'il soit consommé dans le cadre d'une vie saine, le chocolat ne ferait pas grossir. Au contraire, il permettrait de contrôler son poids".
Ne vous précipitez pas pour autant sur une tablette de chocolat au lait/noisette, le chocolat le meilleur pour la santé est le chocolat noir, bourré d'antioxydants naturels qui limiteraient le stress et réduirait les risques de maladies cardio-vasculaires. "Limitez-vous en moyenne à 28 grammes de chocolat noir ou de cacao pauvre en sucre par jour" recommande Beatrice Golomb.

Ces photographies sont des illusions d'optique

Créant à l'aide de simples photographies de la matière destinée à être sculptée, l'artiste Scott Hazard réalise de curieuses œuvres graphiques où sculpture et photo ne font plus qu'un.
On doit ces surprenantes réalisations à l'artiste américain Scott Hazard. Après avoir créé une superposition de plusieurs exemplaires de la même photographie, l'homme sculpte par la suite la matière pour parvenir à créer une illusion 3D des plus intéressantes.

 

 

 

 

Pour éviter de travailler un chômeur se scie le pied


MITTLERLABILL - Un chômeur autrichien s'est délibérément coupé aujourd'hui le pied gauche à l'aide d'une scie mécanique et l'a jeté dans un four, a annoncé la police autrichienne.
Lorsque la police est arrivée sur les lieux, cet homme "désespéré" de 56 ans, originaire de Mitterlabill dans le sud de l'Autriche, était encore conscient mais avait perdu beaucoup de sang, a déclaré Franz Fasching, chef de la police locale.
Son acte serait lié selon la police à une visite médicale qu'il devait passer le jour même, visant à vérifier s'il était apte au travail.
Il a été transporté à l'hôpital de Graz, où son état était stable. L'homme avait monté la scie à onglets sur deux chaises dans la chaufferie de sa maison. Il a retiré la plaque d'arrêt avant de se couper le pied gauche juste au-dessus de la cheville vers 5h du matin.
Les urgences "ont regardé dans le four, et ont été capables de récupérer le pied... Celui-ci a été amené à l'hôpital, mais il était tellement brûlé qu'il n'a pas pu être recousu", a expliqué Franz Fasching.
Source : AFP via Le Figaro

En 1934, on imaginait des "maisons roulantes" pour l'an 2000 !


Le DailyMail déterre une publication datant de 1934. Dans le magazine Everyday Science and Mechanics de cette époque, des inventeurs avaient imaginé que les maisons "dans 80 ans" (donc dans les années 2000) seraient des sphères géantes que l'on pourrait tracter lors des déménagements (voir la photo ci-contre). 
Si le concept peut paraître ingénieux, le magazine ne dit cependant pas ce qui arrive aux meubles de la maison pendant le déménagement de la "maison-sphère" qui est roulée. 
La DailyMail précise également que de nombreuses inventions illustrées dans le magazine Everyday Science and Mechanics n'ont jamais vu le jour...  
Et vous ? Que pensez-vous de la maison-sphère ? 

Un TGV manque l'arrêt, fait marche arrière


Un TGV assurant la liaison Tours-Vendôme-Paris a dû faire machine arrière mardi pour récupérer des passagers en gare de Vendôme (Loir-et-Cher), où il ne s'était pas arrêté en raison d'une erreur de "transmission de données".
Peu avant d'arriver en gare de Vendôme, le conducteur s'est rendu compte que son train n'était pas programmé pour s'arrêter en raison d'une "transmission de données qui s'est mal faite", a expliqué une porte-parole de la SNCF Région Centre, Laurence Gaillot.
Le convoi, parti de Tours à 7h11, n'a donc pas pu s'arrêter comme prévu à la gare de Vendôme, où attendaient plusieurs dizaines de passagers. Il a dû faire machine arrière sur "quelques mètres" pour récupérer les voyageurs, une manoeuvre qui a entraîné un retard "d'une bonne demi-heure" à l'arrivée à Paris, selon la porte-parole.

Un voleur trahi en Afrique du Sud par les vêtements de sa victime


Un voleur sud-africain a été trahi par les vêtements de sa victime qu'il portait au moment de frapper à sa porte pour lui demander du travail, a rapporté mardi un quotidien.
"Quand j'ai ouvert la porte, j'ai été surpris car il portait nos vêtements", a dit le propriétaire qui n'a pas voulu que son nom soit révélé, selon le Times.
L'homme s'était présenté dimanche devant une maison de la ville d'East London, dans l'Etat du Cap oriental, dimanche, pour demander à effectuer des taches de jardinage. Il portait les chaussures, chaussettes, ceinture, pantalons et chemise du propriétaire, des vêtements qu'il avait volé.
"L'audace de ce type m'a paru incroyable. Je l'ai intercepté et j'ai appelé la police mais 45 minutes après ils n'étaient toujours pas là", a-t-il dit.
Le voleur a réussi à fuir mais a été ensuite rattrapé par des gardes, selon le quotidien.

Un professeur veut poursuivre l'administration sur le mauvais état des routes


Un universitaire sud-africain a dit vouloir poursuivre l'administration régionale pour le mauvais état des routes après avoir été empêché de participer à l'enterrement de sa mère à cause d'un trou dans la chaussée, a rapporté lundi le quotidien Beeld.
La voiture de Wannie Carstens a eu deux pneus crevés en roulant dans le trou à la vitesse d'une centaine de kilomètres à l'heure alors qu'il faisait encore nuit dimanche matin, dans la province du Nord-Ouest.
Même si la voiture a été réparée, M. Carstens n'a pas pu se rendre à Upington, le lieu de l'enterrement, à plus de 600 km, car la voiture pouvait avoir subi d'autres dégâts.
Le professeur a dit vouloir poursuivre le gouvernement provincial et lui réclamer 6.000 rands, près de 600 euros, de dommages et intérêts pour la voiture.
Un porte-parole de la province du Nord-Ouest a reconnu le mauvais état des routes mais a expliqué que l'administration manquait d'argent.
Le trous dans la chaussée sont nombreux en Afrique du Sud où ils provoquent de nombreux accidents chaque année.

Un shooting sexy dans un palais de justice crée la polémique


Une série de photographies de modèles nus dans un palais de justice en Belgique crée la polémique. L'artiste photographe a été arrêté, une enquête est en cours.
En Belgique, à Gand, plusieurs photos sexys de modèles posant nu ont été prises... dans le Palais de justice de la ville. Une enquête disciplinaire a été ouverte dimanche par le parquet, et elle vise un collaborateur administratif du tribunal.
 
Selon le parquet, l'homme a reçu l'autorisation préalable du président du tribunal pour réaliser une série de photos artistiques dans l'édifice mais il n'était pas question de photos dévêtues.
"L'homme a été arrêté dimanche mais l'on ignore s'il sera détenu", a indiqué Annemie Serlippens, porte-parole du parquet.
 
"Un endroit magnifique" pour les modèles qui ont posé nu 
 
Les modèles ont été photographiés par moment, posés sur les marches du Palais de justice, tantôt s'allongeant sur des tables ou encore, frottant leur poitrine contre une imposante verrière dans le bâtiment. Un spectacle qui pouvait être visible à travers les vitres surplombant l'une des artères les plus empruntées de la ville. Sur l'une des photos, on peut apercevoir un modèle prendre la pose dans le fauteuil en cuir d'un magistrat, qui s'assiéra le lendemain, ne se doutant de rien.
 
Cependant, les deux mannequins n'étaient pas toujours nues, parfois en lingerie voir légèrement vêtues. Lesley Van Aken, l'une des modèles qui a participé à ce shootingsexy insolite, a expliqué que le photographe qui l'avait engagée affirmait avoir eu les autorisations nécessaires. Elle précise que c'était la première fois qu'elle travaillait pour lui et que la séance avait duré près de 4 heures dans cet "endroit magnifique". Le Parquet de Gand, lui, est révolté de ce reportage photographique et le clame haut et fort :"La nudité n'a pas sa place dans notre Palais de justice, nous le disons avec force !", a réagi le porte-parole dans les journaux belges Het Nieuwsblad et De Standaard.
 
Les photos du reportage peuvent être consultées sur les sites des mannequins qui ont participé au shooting, a indiqué lundi De Standaard.