Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

jeudi 29 mars 2012

Pourquoi certains oiseaux ont-ils les plumes bleues?


Cela fait déjà plusieurs dizaines d'années que les scientifiques connaissaient le secret des oiseaux pour avoir des plumes jaunes ou rouges. Cela vient des pigments contenus dans leur nourriture. Mais, ils ont toujours buté sur l'origine de la couleur bleue des plumes de certains oiseaux…
En effet, la couleur bleue ne peut pas provenir du régime alimentaire des oiseaux. Les pigments bleus, souvent contenus dans les baies, sont immédiatement détruit dès que l'oiseau digère l'aliment.
La kératine et l'air amplifient le bleudes plumes
Richard Prum, ornithologue à Yale, a donc découvert que les plumes des oiseaux devenaient bleues d'une manière différente. Après avoir étudié plusieurs espèces de passereaux, vivant au centre et au sud de l'Amérique. En les observant, il a remarqué que les oiseaux présentaient tous des plumes bleues, mais avec des tons différents. Avec ses collègues, il a donc analysé des centaines de plumes, représentatives de chaque catégorie de bleu, à l'Argonne National Laboratory, dans l'Illinois, précise le Smithsonian Magazine.
Il a découvert que dans chaque cellule des plumes, des molécules plates de kératine, assurant aux oiseaux une peau imperméable, se séparaient de l'eau. Ainsi, quand la cellule meurt, l'eau s'évapore et est remplacée par de l'air. Les protéines de kératine absorbent donc des poches d'air, comme des éponges.
Donc, quand la lumière frappe une plume bleue, la structure de kératine émet des rayons rouges et jaunes pour annuler l'effet des rayons de lumière, alors que les rayons bleus sont renforcés par la kératine. La couleur bleue est générée par l'interaction de la lumière avec la disposition en 3D des plumes. Ainsi, les différentes formes et tailles de ces poches d'air et de kératine créent différentes nuances de bleu.
Des plumes bleues pour plaire aux filles ?
Néanmoins, malgré une structure très précise, ce phénomène apparaît régulièrement dans des familles d'oiseaux, particulièrement chez les mâles. Les plumes bleues pourraient ainsi signifier que le mâle est bien nourri, en bonne santé et possède de bon gênes. "Cela a un peu la même fonction que les sites de rencontre", déclare Richard Prum, relayé par le Smithsonian Magazine. Pourtant, selon lui, les scientifique vont trop loin dans la signification de cet atour bleu, alors que ces oiseaux pourraient "simplement être beaux".
En effet, le Smithsonian Magazine explique que le Richar Plum considère que la beauté physique des animaux évolue en fonction de l'attraction qu'elle suscite. "En réalité, il est surtout question de ce que souhaitent les femelles. Résultat, c'est de beauté dont on parle réellement", explique l'ornithologue.

L'UFC-Que Choisir veut supprimer le monopole des pharmacies


L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a décidé de s'attaquer au monopole des pharmacies. Elle propose ainsi que les médicaments sans ordonnance soient aussi vendus dans les parapharmacies et grandes surfaces, sous le contrôle tout de même d'un pharmacien diplômé.
Faut-il continuer à vendre les médicaments sans ordonnance uniquement en pharmacie ? C'est la question qu'a décidé de soulever l'association de consommateurs UFC-Que Choisir suite à une enquête qu'elle a récemment menée auprès de 648 pharmacies. Une étude qui a selon elle, confirmée "les maux déjà diagnostiqués" lors d'une précédente enquête en 2009 : "un conseil grippé, une opacité des prix et une inquiétante fièvre tarifaire". Autant de constatations qui lui font aujourd'hui proposer une véritable "réforme de l'automédication". 
En effet, l'automédication, c'est à dire l'ensemble des médicaments vendus sans ordonnance, représente, selon l'UFC-Que Choisir, "un tiers des dépenses de médicaments des consommateurs". Or, les pharmacies sont aujourd'hui libre de fixer les prix de ces médicaments. L'enquête a ainsi montré un écart de 1 à 4 (de 1,30 euro à 4,95) sur le prix de l'aspirine UPSA Vitaminée (médicament non remboursable, dont le prix est libre) achetée dans 547 officines. "On n'a jamais vu de tels écarts dans d'autres secteurs de la consommation", a commenté Alain Bazot, président de l'UFC. Ce genre de constatation alimente d'ailleurs depuis plusieurs années les revendications de la grande distribution, notamment de Leclerc qui souhaite vendre des médicaments moins cher.
Un manque de conseil
Mais ce n'est pas la seule "faille" que l'UFC-Que Choisir dénonce. "Cette enquête met en lumière une défaillance majeure de la part des pharmaciens sur leur obligation de conseil", a estimé Alain Bazot, président de l'UFC. Au cours de l'enquête, l'association a en effet constaté que les pharmaciens ne prodiguaient pas toujours les conseils nécessaires. Par exemple, dans une situation d'achat en automédication de deux médicaments incompatibles (Aspirine UPSA Vitamine C et Rhinureflex, médicament contenant de l'ibuprofène), "seul un pharmacien sur deux" a indiqué spontanément l'interaction entre les deux médicaments. "Cette défaillance ramène les pharmaciens à des commerçants comme les autres", a commenté M. Bazot.
Des constatations auxquelles Isabelle Adenot, la président du Conseil national de l'Ordre des Pharmaciens a réagi en expliquant : "on ne peut pas laisser dire que tous les pharmaciens font mal leur travail", mais cette conclusion "alerte" la profession. "On ne peut que déplorer les chiffres qui sont donnés par cette enquête", a-t-elle également ajouté s'interrogeant cependant sur la méthodologie employée. "Nous travaillons, à l'Ordre, à améliorer les choses. Il faut sans arrêt amener les confrères vers plus de qualité, plus de sécurité", a t-elle encore assuré. Dans ce but, la profession sera bientôt soumise à une obligation annuelle de "développement professionnel continu" contrôlé par l'Ordre.
Des contre-indications à inscrire sur les boîtes
Pour l'UFC-Que Choisir, l'enjeu d'une telle réforme serait donc double, à la fois financière et sanitaire. L'association a ainsi évalué que la libéralisation de la distribution des médicaments vendus sans ordonnance engendrerait une économie de 11,4% à 16,3% pour les consommateurs. Néanmoins, cette réforme exigerait tout de même le maintien de certaines garanties. Il faut "garantir les mêmes modalités de contrôle qu'une pharmacie d'officine", insiste l'UFC qui suggère aussi de renforcer l'information des consommateurs sur des médicaments qui ne font pas l'objet d'un conseil préalable du médecin.
Sur ce point, elle demande donc que les principales contre-indications et interactions à éviter figurent dans un encadré, directement sur la boîte de ces médicaments. Elle propose aussi l'interdiction de toute publicité grand public, en dehors des lieux de vente, pour les médicaments accessibles sans ordonnance. Si certaines de ces revendications ont été reconnues par le Conseil national de l'Ordre des Pharmaciens, sa présidente a sans surprise déclaré qu'ils étaient "franchement opposés au fait de mettre les médicaments dans d'autres circuits".

Le pop-corn serait plus diététique que les fruits et légumes


Le pop-corn (nature) contiendrait environ le double d'antioxydants naturels que les fruits et légumes. Mais cependant, le mélange avec le sel ou le sucre change ses apports, autant que la teneur en calories...
Le pop-corn (nature) serait très bon pour la santé. Il serait même plus riche en antioxydants naturels que les fruits et légumes. Selon une étude présentée au 243ème Congrès de l'American Chemical Society, à San Diego, le pop-corn contiendrait près deux fois plus d'antioxydants naturels (300 mg) que les fruits et légumes (160 mg).
Joe Vinson, de l'Université de Scranton en Pennsylvannie explique : "comme ils sont dilués dans une moins grande proportion d'eau, les polyphénols sont plus concentrés". L'étude montre également que la coque du maïs serait très riche en polyphénols et en fibres, considérés comme des aliments anti-cancer. Enfin, la cuisson du maïs à l'air apporterait deux fois moins de calories qu'une cuisson au micro-ondes. Selon M. Vinson, "le pop corn pourrait être le snack parfait. C'est le seul qui soit à 100 % issu d'une céréale complète non modifiée".
S'il est consommé nature, le pop-corn présenterait donc de nombreux avantages alimentaires. Des atouts diététiques qui disparaissent avec l'ajout de sel, de sucre ou encore de chocolat... Mais le chercheur insiste sur un dernier point, le pop corn "ne peut et ne doit pas remplacer la consommation de fruits et légumes frais".

La lumière très bien mise en forme !

 Si son nom ne le laisse pas deviner, Henge est une marque italienne.
Sa philosophie se résume en une question : « avec qui/quoi aimerions-nous partager notre intérieur ? ». Un bon credo, qui oriente sur l’achat pérenne : investir dans de belles pièces.
Henge produit des meubles, mais aussi des luminaires, et ils ont retenu toute notre attention.
S’il ne s’agit pas de séries limitées, ces créations 100% made in Italy impliquent un savoir-faire qui ne peut déboucher sur des productions à grande échelle. Considérant, de plus, qu’Henge n’a pas encore de distributeur en France (contactez-les et ils arrangeront une livraison), cela augmente significativement la cote « rareté » d’une de leurs créations dans votre salon. C’est beau,graphique et sculptural, très masculin. Un choix d’esthète.







La campagne autrement

Volumes et perspectives désaxés particulièrement originaux pour mieux encadrer la vision des alentours : c’est un des points forts de cette réalisation portugaise du studio Sami Arquitectos. Mais pas son seul parti-pris : il fallait oser le noir en ollover pour la couverture extérieure. On le retrouve en continuation à l’intérieur, fort heureusement marié au blanc. Rien d’oppressant au final donc, avec cet immense espace de vie autour duquel s’articulent les autres pièces, mais une volonté d’épure moderniste poussée à son paroxysme pour une habitation.
Une vision sans concession, jusque dans la décoration, qui ne laisse aucune place à la couleur.
Peut-être un peu too much sur ce dernier point…









Leica sort un MP-9 blanc


Si vous êtes un amateur de photographie et de design alors cette nouvelle vous fera certainement mourir d'envie. Leica a dévoilé en exclusivité dans sa nouvelle boutique japonaise, un modèle MP-9 blanc en édition limitée.
A l'occasion de l'inauguration de sa nouvelle boutique à Tokyo au Japon, la marque d'appareils photographiques Leica a lancé un de ses plus célèbres modèles revisité en édition limitée. Il s'agit du MP-9, qui devient le MP-9 White Limited Edition. Comme son nom l'indique, cet objet rare est une version blanche et luxueuse de l'appareil télémétrique Full Frame.
Comme le modèle d'origine, le MP-9 White Limited Edition arbore le logo originel gravé dans la semelle supérieur de l'appareil ainsi qu'un verre saphir pour protéger l'écran. De plus il sera livré avec l'un des meilleurs objectifs : le Noctilux-M 50mm f/0.95. Niveau design, Leica a habillé le MP-9 White Limited Edition de pièces de cuir de veau blanc.
Le MP-9 White Limited Edition ne sera vendu qu'en 50 exemplaires et ne sera disponible qu'au Japon, à un prix de 2 620 000 Yen - soit environ 24 000 euros. Quand même ! 

Twist Bike : le vélo du futur ?

Le vélo Twist Bike innove réellement. Il est l’œuvre du designer Jose Hurtado.
Avec son design innovant, le Twist Bike présente plusieurs avantages. Ce concept s'appuie sur le principe de symétrie du même nom qui lui permet de pivoter. Il offre en plus une possibilité de réparation rapide et facile en peu de temps. Le Twist Bike, qui utilise un système de transmission unique en son genre, est l’œuvre du designer Jose Hurtado. Il s'agit pour l'heure d'un simple concept, mais il est possible que cette idée donne lieu à de multiples développements à l'avenir, avec des améliorations que l'usage aura permis de perfectionner.

 

 

 

Couple et politique ne font pas bon ménage


A moins d’un mois du premier tour de l'élection présidentielle, la France est en effervescence. Impossible d’échapper à campagne, au tapage médiatique, aux discussions enflammées entre collègues ou entre amis. Mais quand la politique s’invite dans le couple, la zizanie n’est jamais loin. Le réseau social de rencontres Badoo est allé sonder ses utilisateurs et nous en apprend davantage.
Premier constat de ce sondage : 37% des Français pensent que la politique peut être une source de conflit au sein d’un couple. Pire, lors d’un premier rendez-vous, les opinions politiques influenceraient la suite de la relation pour plus d’un Français sur quatre.
En outre, contrairement aux idées reçues, près de 45% des Français affirment voter pour un programme et non pour un candidat. Les Françaises confirment en effet ne pas se laisser influencer par le physique des candidats, 87% d’entre elles assurant ne pas tenir compte du paramètre physique dans l’isoloir. En revanche, les femmes semblent être plus indécises que les hommes : seules 59% d’entre elles sont d’ores et déjà sûres de leur choix, contre 75% chez les hommes.
Autre enseignement de ce sondage : les convictions politiques se renforcent avec l’âge. En effet, si les 18-24 ans ont fait leur choix à 63%, les 35-44 ans sont 74% et les 55 ans et plus sont 85%. À noter tout de même que rien n’est jamais gagné, ou perdu d’avance : 14% des Français avouent avoir déjà  changé d’avis une fois dans l’isoloir... Ne jamais dire jamais.

La Grande Epicerie de Paris rend Pâques trendy


Si vous n'avez pas encore craqué pour le Mouton du Trianon  ou encore l'ensemble Chocorico de la Maison du Chocolat, alors peut-être succomberez-vous aux créations de Pâques de La Grande Epicerie de Paris.
A l'occasion de Pâques, les pâtissiers, chocolatiers, restaurants, salons de thé et épiceries redoublent d'inventivité pour nous faire saliver. La Grande Epicerie de Paris - le coin gourmand du Bon Marché - nous propose par exemple des pièces aussi trendy que délicieuses.
Imaginé par Daniel Mercier, la collection de Pâques 2012 de laGrande Epicerie de Paris se compose d'animaux en chocolats décorés d'imprimés rouges. Le lapin, le coq, la poule et les poissons se parent de pois, de carreaux et de rayures pour un effet très tendance. 
Chacune des pièces de la collection est une édition limitée. Pour chaque modèle, seuls dix exemplaires seront vendus. Pour vous en procurer un, rendez-vous donc à la Grande Epicerie de Paris - au 38 rue de Sèvres dans le septième arrondissement de la capitale -, et comptez 45 euros/ l'animal en chocolat. 

Le pape, dernier recours pour sauver l'euro?


BRUXELLES (Reuters) - Seuls le pape Benoît XVI et une intervention divine peuvent aujourd'hui sauver l'euro.
C'est du moins le message contenu dans un communiqué du Conseil européen diffusé jeudi en vue des traditionnels canulars du 1er avril.
L'instance européenne y feint d'annoncer la convocation d'un sommet de crise dimanche en présence de Benoît XVI.
"La présence de Sa Sainteté le pape offre l'occasion de prier pour une intervention divine afin de sauver l'euro", peut-on lire. "Ceci est désormais considéré comme la stratégie la plus crédible."

Alpes-Maritimes: un gagnant d'Euro Millions remporte 15 millions


Un joueur des Alpes-Maritimes a remporté mardi soir la somme de 15 millions d'euros lors du tirage d'Euro Millions, a annoncé mercredi La Française des Jeux (FDJ).
Le détenteur du bulletin dispose de 60 jours pour se faire connaître, a précisé la FDJ.
Il s'agit, relève la FDJ, de la troisième cagnotte Euro Millions remportée par un Français depuis le début de l'année. En janvier, une famille du Calvados avait empoché 36 millions d'euros. Vendredi, un habitant du Pas-de-Calais a gagné la somme de 26 millions euros.
En 2011, quatre gagnants ont remporté en France une cagnotte Euro Millions: 162 millions d'euros en septembre dans le Calvados (record français), 27 millions en mai dans l'Isère, 27 millions en décembre en Côte-d'Or et 23 millions en juillet en Haute-Garonne.
Euro Millions est le plus grand jeu multi Etats au monde. Proposé deux fois par semaine aux 200 millions d'habitants de neuf pays européens (France, Royaume-Uni, Espagne, Luxembourg, Belgique, Suisse, Portugal, Irlande et Autriche), il enregistre au minimum 20 millions de joueurs à chaque tirage.
Chaque joueur ne dispose que d'une chance sur 116.531.800 de cocher les sept bons numéros nécessaires pour décrocher la cagnotte.
Le record d'Euro Millions est détenu depuis le 12 juillet 2011 par un couple du Royaume-Uni qui a décroché la somme fabuleuse de 185.000.000 euros.

Ces images ne sont pas des photos... mais des dessins !

 Ces dessins trompe-l’œil en noir et blanc sont tellement bluffants de réalisme qu'on peut les confondre avec des photos. Une véritable leçon de perspective visuelle vous est ici offerte par l'artiste colombien Cesar del Valle.
Ces incroyables dessins en noir et blanc, faisant croire à des photographies, ont été réalisés par l'artiste colombien Cesar del Valle, qui habite la ville de Medellín. Ces fabuleux trompe-l’œil d'un réalisme saisissant nous offrent ici des mises en perspective visuelles et des effets de relief absolument bluffants.
Les personnages dessinés sont aussi incroyablement réussis. On arrive parfois à deviner que ce ne sont que des illustrations mais ils dégagent une telle humanité, une telle vie, que l'on en reste bouche-bée. A noter aussi le talent de l'artiste dans sa manière de dessiner du papier froissé. Ce dernier possède un compte sur le site de designer Behance où il décrit ses œuvres.
 

 

 

 

 

Il réalise un clip décalé avec des fans filmés dans 22 pays différents


L’artiste Graham Coxon a fait plaisir à ses fans en les mettant en avant dans son tout dernier clip totalement décalé, "What’ll It Take".
Le premier extrait du nouvel album solo de Graham Coxon, également guitariste du groupe Blur, fait l’effervescence sur la toile grâce à son clip participatif particulièrement original, a annoncé Fastcodesign. Il s’agit d’une compilation de 85 vidéos envoyées par des fans de l’artiste et provenant de 22 pays différents.
Si l’album "A + E" sera dans les bacs le 2 avril prochain, les internautes peuvent déjà se délecter du titre phare "What’ll It Take" et de son clip totalement déjanté dans lequel ses admirateurs réalisent des pas de danse fantasques. Mais le plus étonnant est la compilation qui a été faîte de toutes leurs vidéos. En effet, le réalisateur, Ninian Doff, a combiné la tête d’un fan avec le torse d’un autre et les jambes d’un troisième danseur, pour donner un caractère métamorphique à l’ensemble.
L’effet est garanti, on se croirait dans un monde parallèle rempli de monstres d’un nouveau genre. En outre, on se doute que le montage vidéo a constitué un travail titanesque.
Découvrez le clip en cliquant ci-dessous:

Pair, l'application des amoureux


Une application particulière est disponible pour iPhone depuis quelques jours. Il s'agit d'un service de messagerie destiné aux amoureux afin de rester en contact de manière amusante.
Si vous ne pouvez pas vous passer de votre Smartphone et de votre amoureux, des développeurs ont trouvé ce qu'il vous faut: l'application Pair. Pair est une sorte de réseau social mais limité à... une seule personne ! L'élu de votre coeur bien sûr. Le service propose les habituelles fonctionnalités des réseaux sociaux comme l'envoi de messages, de photos, de vidéos, dire où l'on se trouve mais aussi et surtout des pointes d'originialité.
On retrouve ainsi la fonction "Thumbkiss" traduisez le baiser du pouce, il suffit de placer son doigt à un endroit de l'écran en même temps que son partenaire, et cela provoquera une vibration, un bisou virtuel en somme. Autre particularité, la fonction"Thinking of you" traduisez -je pense à toi-, qui est le frère plus  sentimental du poke facebookien. En plus de cela, divers jeux sont proposés (morpions, dessins) et une fonction visioconférence fleurissent l'application.
Et comme l'amour n'a pas de prix, l'application est disponible gratuitement sur l'App Store ! 

En trois ans, cet homme a perdu 186 kilos !


Peter Holmberg, un Suédois de 48 ans, a perdu en l'espace de trois ans 186 kilos, passant de 268kg à 82kg !
Quand Peter Holmberg décide de faire un régime, il ne le fait pas à moitié. Au bord du gouffre en 2009, avec des envies suicidaires, ce Suédois de 48 ans décide de faire un régime pour se donner une dernière chance. En effet, le quotidien de cet homme est rythmé par la nourriture, emprisonné dans son appartement, situé à Västeras, duquel il ne peut même plus sortir à cause de sonpoids. 70% de son temps était consacré à la nourriture, grasse souvent. "J'étais victime d'une dépendance comme celle qu'ont les alcooliques ou les toxicomanes", a-t-il expliqué au quotidien local Aftonbladet, relayé par 20 Minutes.  
Le moral au plus bas, il dresse alors une liste des avantages et des inconvénients à poursuivre sa vie. Fort heureusement, dans un éclair de lucidité, il va décider de se battre pour sa famille. Il contacte alors l'hôpital d'Uppsala pour y subir une opération. Quelques mois plus tard, en mai, les chirurgiens vont lui octroyer un switch duodénal, qui consiste en une réduction de l'estomac de deux tiers et une suppression d'une partie des intestins. Rapidement Peter Holmberg entrevoit la lumière: "J'ai remarqué la différence immédiatement. La faim a disparu. J'ai perdu dix kilos en moyenne par semaine".
En trois ans, il va donc perdre comme cela 186 kilos, du jamais vu en Scandinavie selon les médecins. L'ancien obèse revit à présent, il goûte à nouveau désormais aux petits plaisirs de la vie, comme se promener, aller à la pêche, faire du sport, mais surtout sortir sans avoir honte de son corps. 

Des millions de dollars éparpillés sur une autoroute après un accident


Un camion d'une société de transport de fonds a provoqué un accident sur une autoroute, perdant toute sa cargaison. Des millions de dollars se sont éparpillés sur une vaste zone.
Un camion de la société de transport de fonds Brinks a heurté mercredi matin un rocher au bord d'uneautoroute près de Ramore dans le nord de l’Ontario (Canada), déclenchant une série de carambolages avec trois autres véhicules. Le camion avait dans sa cargaison un contenu estimé entre trois et cinq millions de dollars canadiens, l’équivalent en dollars américains, qui se sont éparpillés sur l’autoroute, a rapporté la police. Les raisons de la percussion de ce rocher en bord d'autoroute sont pour l'instant inconnues.
Les deux personnes présentes dans le camion de transport de fonds ont été grièvement blessés et emmenés à l'hôpital, a indiqué Marc Depatie, un porte-parole de la police provinciale, relayé par 20 Minutes. Certains conducteurs des autres véhicules qui sont entrés en collision n'ont subi que des blessures légères et d'autres sont sortis indemnes de ce grave accident.
La police a dû boucler toute une zone pour récupérer la cargaison d’argent, estimé entre 3,5 et 5 millions de dollars, selon les premières estimations. Plus compliqué, l’argent n’est pas dispersé en billets mais bel et bien en pièces d'un et de deux dollars, a déclaré le porte-parole de la police provinciale. Une entreprise privée spécialisée a été appelée pour utiliser de puissants aimants pour récupérer les pièces."Ce sera un travail difficile", a reconnu Marc Depati, interrogé par téléphone sur les lieux de l'accident.

Des étudiants transforment leur visage en espace publicitaire pour payer leurs dettes


Deux jeunes diplômés ont décidé de créer un concept innovant voir surprenant au Royaume-Uni: "Buy My Face" traduisez "Visage à vendre". Les étudiants proposent cet encart publicitaire d'un nouveau genre aux entreprises du pays et contre toute attente, le succès est au rendez-vous !
Ross Harper et Ed Moyse, deux Britanniques de 22 ans, ne s'attendaient pas à connaître un tel succès avec leur concept osé. Comme la plupart des étudiants, les deux compères n'ont pas trouvé de travail à la sortie de l'université, et s'ajoutant à cela les 50 000 livres dépensés à eux deux pour leurs études (60 000 euros), il fallait vite trouver une solution. "Nous avions des projets professionnels, mais nous nous sommes dits: le marché du travail est vraiment difficile en ce moment, pourquoi ne pas nous lancer dans quelque chose de créatif pendant un an?" déclare Ed Moyse, relayé par Libération.
Au lieu de faire des petits boulots à droite et à gauche, les deux amis ont créé le concept "Visage à vendre", l'idée est simple, Ed et Ross proposent leurs minois comme encart publicitaire aux entreprises. "Nous avions déjà 50 000 livres de dettes, nous ne voulions pas beaucoup investir", quelques centaines de livres ont dû être déboursées pour la peinture simplement. Et comme tout les moyens sont bons pour faire parler de son entreprise, ces dernières ont été séduites par cette idée originale et un peu provocante.
L'initiative fait rapidement un carton
"Le tout premier jour, nous les avons mis en vente à une livre, pas vraiment un salaire royal pour des diplômés", se rappelle Moyse. Mais très vite via le bouche à oreille sur internet, leur site reçoit 7000 visites quotidiennement et de ce fait, les tarifs ont augmenté et sont devenus intéressants pour eux. Parfois, des entreprises n'hésitent pas à donner 400 livres par jour (480 euros) pour avoir leur marque sur le visage d'Ed ou Ross. Et toutes les compagnies sont séduites, de la petite à la grande commeErnst and Young!
En plus de s'écrire sur le visage, les deux amis jouent la carte casse-cou pour réaliser de beaux clichés. Ainsi sur leur site on peut les voir en train de faire des acrobaties, des sauts en parachute, des plongeons dans des rivières glacées etc... "Notre but, c'est d'avoir de bonnes photos et des vidéos amusantes sur notre site qui puissent être vues chaque jour par des milliers de personnes", dit Moyse.
"Je serais surpris que leur projet soit durable"
Les vidéos se partageant sur les réseaux sociaux notamment, c'est une formidable visibilité que peut s'offrir les entreprises. Et pour réussir à faire parler de son produit dans une publicité, l' "humour et la créativité sont des choses cruciales" précise Patrick Barwise, un professeur à la London Business School. Mais relativisant par la suite: "Je serais surpris que leur projet soit durable. Le marketing est quelque chose d'éphémère". Ce que confirme Harper d'ailleurs :"C'est du gadget" dit-il, un projet pour la rentrée étant à l'étude confient les deux anglais.
Avec la récente réforme universitaire au Royaume-Uni qui prévoit le triplement des frais d'inscriptions dans les universités, Ross et Harper espèrent que d'autres étudiants seront inspirés par leur histoire.

De la peau en plastique qui saigne et qui se soigne toute seule


Une prouesse de technologie mise au point par le professeur Marek Urban de l'Université du Mississippi du Sud: une reproduction parfaite de la peau humaine, capable de saigner en cas de blessure et même de se soigner toute seule !
Cela pourrait être de la science-fiction mais c'est pourtant bien réel, une équipe de scientifique conduite par le professeur Marek Urban de l'Université du Mississippi du Sud a reproduit l'épiderme humain. Et pas seulement visuellement, mais aussi et surtout dans sa réaction en cas de blessure. En effet, cette peau enplastique peut saigner pour mettre en évidence une fissure et ensuite il va se réparer tout seul. "Tous les systèmes biologiques ont la capacité de se réparer, comme les blessures qui guérissent ou les cicatrices qui apparaissent sur la peau et même sur les arbres", raconte le professeur Urban.
De quoi est donc composé ce matériau intelligent? A l'intérieur du polymère de polyuréthane est stocké des micro-capsules contenant un liquide réparateur. Mais pour fonctionner, il a besoin des rayons du soleil. "Notre nouveau matériau essaye d'imiter la nature, un signal rouge va nous alerter lorsqu'il y a une blessure et se renouveler elle seule une fois exposé à la lumière du jour, à la température ou au taux d'acidité", explique-t-il au Dailymail. L'équipe du professeur se penche désormais sur la possibilité de transposer cela sur d'autres matériaux, par exemple sur la structure des avions: "Vous pensez que c'est de la science-fiction, mais c'en est vraiment pas".

Fasano Las Piedras, un petit paradis hôtelier en Uruguay

 Nouvel Eldorado des trend-setters, l’hôtel Fasano Las Piedras accueille les visiteurs du monde entier au sein d’un écrin désertique paradisiaque, faisant de cet endroit le St-Barth local argentin.
Abritant au sein d’un petit coin de paradis pas moins de 32 villas toutes dessinées par le talentueux architecte Isay Weinfeld, l’hôtel Fasano Las Piedras, situé en Uruguay, est très certainement en passe de devenir prochainement l'une des plus grandes références hôtelières sud-américaines. Et pour cause, ici tout n’est que luxe et élégance, permettant aux visiteurs de goûter chaque instant au bien-être tout en évoluant entre des paysages arides et une décoration vintage très "années 50".
L’architecture particulière de cet hôtel du bout du monde mêlant les matériaux naturels au verre ou à l’acier oxydé, est magnifiquement complétée par une immense piscine à débordement taillée dans le minéral. Pour occuper leur temps, les visiteurs n’auront que l’embarras du choix en s'adonnant à des activités aussi diverses que variées allant de l’équitation en passant par une petit virée sur la plage privée, la possibilité de jouer au polo ou encore d’aller taper quelques balles sur le golf neuf trous dessiné par Arnold Palmer.
Pour les moins courageux, une petit séance detox au sein du spa de la chaine hôtelière saura à coup sûr contenter toutes les personnes en quête de bien-être et de détente. Entre son emplacement de rêve, son architecture très réussie ou encore son restaurant gastronomique, l’hôtel Fasano Las Piedras vous attend lors de vos prochaines vacances pour vous permettre de passer un séjour véritablement dépaysant.