Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

mardi 3 avril 2012

La plus petite ville des Etats-Unis mise en vente aux enchères


La localité de Buford, dans le Wyoming (centre), qui, avec un seul habitant, se présente comme la plus petite ville des Etats-Unis, est à vendre aux enchères cette semaine, avec son école et sa pompe à essence. Mise à prix : 100.000 dollars.
L'acquéreur bénéficiera d'un terrain de 40 km2, d'une maison de trois chambres avec garage, et d'une tour de retransmission pour téléphone cellulaire dans cet ancien relais ferroviaire relié par l'autoroute I-80 à la capitale de l'Etat, Cheyenne, à 50 km à l'est, et à San Francisco, à 1.800 km à l'ouest.
Budford a autrefois abrité 2.000 habitants avant que le chemin de fer ne cesse de s'y arrêter. Les gens sont alors partis peu à peu jusqu'à ce que le panneau d'entrée de la localité n'annonce: "Buford. Population: 1".
Le dernier habitant de Buford, Don Sammons, 61 ans, à qui appartiennent les bâtiments, est venu s'y installer en 1980 avec sa famille. Puis son épouse est morte et son fils, une fois adulte, est parti.
"Je crois qu'il est temps de prendre ma retraite", a indiqué à la télévision locale M. Sammons, qui se présente comme le "maire" de la ville où il "a vécu de merveilleuses années".
Le site internet --auctionnetwork.com-- où se dérouleront les enchères en ligne, indique que la propriété "inclut une pompe à essence, des boîtes aux lettres de la poste américaine". Il y aussi une école bâtie en 1905 actuellement utilisée comme un bâtiment public, une ancienne écurie servant de garage, une remise à outils et une grange.
Tout acquéreur éventuel doit s'enregistrer avant mercredi, avec dépôt de 50.000 dollars.

Canada: une candidate transsexuelle autorisée à participer à Miss Univers


Les organisateurs du concours de beauté Miss Univers ont autorisé mardi une candidate transsexuelle canadienne à participer à la compétition, après l'avoir disqualifiée pour ne pas avoir dévoilé qu'elle était de sexe masculin à l'origine.
"L'organisation Miss Univers va permettre à Jenna Talackova de participer au concours 2012 Miss Univers Canada, à condition qu'elle réponde aux normes légales de reconnaissances du sexe au Canada et à celles établies dans d'autres compétitions internationales", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué sans plus de précisions sur ces règles en question.
Chevelure blonde, traits fins, jambes longues effilées, buste généreux, Jenna Talackova, 23 ans, semblait taillée sur mesure pour les concours de beauté, mais cette femme transsexuelle avait été disqualifiée fin mars de la finale de la version canadienne de Miss Univers qui doit se tenir en mai.
De sexe masculin à la naissance, la candidate a suivi une thérapie hormonale à partir de l'âge de 14 ans et subi une opération de changement de sexe quelques années plus tard.
Sa disqualification avait provoqué un vif débat sur les critères d'admissibilité aux concours de beauté et plus précisément sur les limites à la chirurgie esthétique dans des compétitions où les candidates subissent parfois des retouches plus ou moins marquées.
Le virage à 180 degrés des organisateurs de Miss Univers, une marque détenue en partie par le milliardaire américain Donald Trump, intervient le jour même où Jenna Talackova doit tenir une conférence de presse très attendue sur ses recours légaux dans cette affaire qui défraye la chronique.

Etouffée par un poulpe vivant: le crime était presque parfait en Corée du Sud


La police de Corée du Sud a arrêté un homme soupçonné d'avoir assassiné sa petite amie, dont la mort avait été dans un premier temps attribuée à un étouffement alors qu'elle dégustait un petit poulpe vivant, un mets prisé dans ce pays, a indiqué mardi la justice.
Au terme d'une enquête de plusieurs mois, le suspect, identifié seulement sous le nom de Kim, a été arrêté pour meurtre vendredi dernier, a précisé à l'AFP Lee Geon-Tae, procureur de la ville de Incheon, dans la banlieue ouest de Séoul.
"Il rejette l'accusation (...) mais nous pensons avoir suffisamment de preuves contre lui", a ajouté le procureur.
Le suspect, âgé aujourd'hui de 31 ans, s'était rendu dans un motel de Incheon avec sa petite amie en avril 2010, après avoir acheté deux petits poulpes vivants dans un restaurant des alentours.
Peu après, il avait appelé la réception pour dire que sa compagne, Yoon, s'était évanouie et qu'elle ne respirait plus, après avoir mangé un des mollusques marins.
Transportée à l'hôpital, elle était morte seize jours plus tard.
Un tentacule avait été retrouvé coincé dans sa gorge et la mort de la jeune femme de 24 ans avait été attribuée à une suffocation. Le corps avait été incinéré.
Mais le père de la victime a découvert qu'elle avait signé une assurance vie, pour 200 millions de wons (133.300 euros) au profit de son compagnon, une semaine avant son décès. Une enquête a alors été rouverte.
La police soupçonne le suspect d'avoir étouffé sa compagne avec le tentacule de la pieuvre, ou avec un oreiller.
Le Nakji est un petit poulpe que l'on trouve dans les eaux coréennes et chinoises. Il se déguste en Corée du Sud entier ou découpé, avec les morceaux qui se tortillent dans l'assiette.

Deckster : un étui-bracelet pour iPod Nano aux airs de baladeur cassette...


Un étui-bracelet permettant d'accueillir un iPod Nano rappellera un accessoire de choix aux nostalgiques...
Un bracelet pour montre, le DecksteriPod nano, rappellera aux nostalgiques un "accessoire" qui fera peut être écarquiller les yeux à la nouvelle génération. Car il provient d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître... ou si peu : un lecteur de cassettes audio !
En effet, un étui-bracelet fabriqué par N-Product pour iPod nano, le Deckster, rappelle les lecteurs de cassettes audio à bandes, grâce à une fonction "eject" qui n'est pas purement décorative puisqu'elle permet d'insérer ou d'enlever l'iPod Nano de l'étui. Ce dernier est par ailleurs composé d'aluminium de qualité aéronautique ! Un accessoire pratique et rétro en même temps, comme le veut la tendance actuelle.
Le Deckster sera proposé en noir ou en rouge avec des bracelets en cuir. Cependant, cet accessoire "mode" se monnaiera au prix fort puisqu'il sera vendu autour de 115 euros tout de même...

Une Rolls Royce Mirage... mais très réelle

 La marque anglaise s'est doté, comme d'autres luxueux constructeurs, d'un département personnalisation exclusif, comme le prouve cette magnifique Phantom Coupe Mirage.
Rien n'est trop beau pour les clients de chez Rolls Royce... et trop cher ! La firme anglaise a ainsi ouvert un département de personnalisation, baptisé Bespoke, et qui lui permet d'offrir des modèles encore plus aboutis pour les clients exigeants. Lereprésentant de la marque à Abou Dabi, Kadhim Al Helli, a ainsi poussé le vice très loin avec la Phantom Coupe Mirage, dont le nom provient non pas de l'avion de chasse français, mais d'un pur-sang arabe.
Et c'est pour cela que l'on retrouve son effigie un peu partout dans l'habitacle, sur la planche de bord ou les sièges. Noire mat, la peinture extérieur est contrastée par un liseré rouge, couleur que l'on retrouve en masse à l'intérieur (sellerie cuir, tableau de bord...). Si elle est unique, cette version permet d'imaginer quel type de personnalisation Bespoke peut offrir aux propriétaires des célèbres limousines de Sa Très Gracieuse Majesté.

 

 


Bientôt un médicament miracle contre les poils ?


Rasoir, pince à épiler, cire chaude : la guerre des poils passe bien souvent par un supplice douloureux et… sans fin. Et si l’on vous disait que bientôt, il vous suffira d’avaler une pilule pour gagner cette bataille infernale ?
Non, les femmes ne sont plus les seules à livrer une guerre acharnée contre les poils disgracieux. Les hommes sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à arborer des aisselles imberbes ou un torse épilé… Et pour tous, même combat : il faut souffrir pour… être beau ou belle. Bonne nouvelle : un simple médicament pourrait bien mettre fin à ce terrible calvaire. En effet, une équipe de l’Université de Pennsylvanie a constaté qu’un médicament utilisé principalement pour traiter les infections virales de l’œil avait aussi le pouvoir d’arrêter net… la croissance des poils !
Testé par un panel d’hommes, ce remède magique a livré ses premiers résultats : leurs poils ont arrêté de pousser pendant environ six semaines. Pour les femmes, rien n’est garanti, mais les chercheurs ont bon espoir que cela puisse un jour s’appliquer aux femmes. Pour autant, les effets indésirables encore trop nombreux (Maux de tête, nausées, fièvre et baisse des globules blancs) freinent quelque peu l’enthousiasme de cette trouvaille et empêchent le développement de ce produit. Mais à n’en pas douter, cette découverte devrait faire parler d’elle dans les années à venir. En attendant, patience… C’est rasoir, mais que faire ?

Ce vélo peut être guidé par la pensée


Toyota a mis au point le Prius Bike Concept, un vélo pouvant être guidé par la pensée. Pour accomplir ce miracle, le cycliste est équipé d’un casque, tandis que le vélo est doté d’une station d’accueil pour smartphone et d’un iPhone.
Toyota vient de mettre au point lePrius Bike Concept, un vélo qui peut être contrôlé par la pensée. Pour réussir cet exploit technologique, le cycliste est équipé d’un casque, tandis que le vélo est doté d’une station d’accueil pour smartphone et d’un iPhone. Ce sont les ondes ducerveau qui vont guider l'orientation du vélo.
Mais celui qui conduit le vélo devra d’abord apprendre à contrôler ces ondes cérébrales. Une application iPhone a spécialement été conçue pour cela et consiste à déplacer un cube sur l’écran, grâce à son esprit. Ce n'est pas la première fois qu'un dispositif est mis au point pour contrôler un véhicule à distance. En effet, la rédaction de Gentside vous avait déjà révélé il y a quelques semaines l'existence d'un skateboard télécommandé.

Le Secours Populaire dévoile une campagne choc pour aider les jeunes

 L'association caritative Secours Populaire a lancé une opération de sensibilisation et d'appel aux dons choc afin d'aider ces jeunes dans leur quotidien.
Le Secours Populaire se lance dans un nouveau combat : faire de laprécarité des jeunes un sujet de préoccupation. L'organisation lance pour cela une campagne d'affiches et de vidéo chocs qui adjoignent différents clichés relatifs aux jeunes à une dure réalité qui concernerait un adolescent sur trois entre 18 et 25 ans. L'inquiétude de l'association au sujet de la pauvreté grandissante débute le 24 Septembre via la parution du n°4 d'Alerte Pauvreté duSecours Populaire ("Jeunes, Espoirs précaires"). L'article met en évidence cette hausse du nombre de situations de pauvreté vécus par les Français, qui a la malheureuse particularité de toucher toutes les catégories de la population, d'être plus rudes et dont il est plus difficile de se sortir.
Diffusé sur les grandes chaînes hertziennes, du câble et du satellite de mi-février à mi-mars 2012, le spot de 30 secondes du Secours Populaire à pour objectif "d'attirer l'attention sur certains préjugés et fausses idées que les adultes se font habituellement de la jeunesse". Les affiches mettent ainsi en images plusieurs scènes de survie : les poubelles deviennent les nouveaux fast-food, une voiture est transformée en habitation de fortune ou encore le recours à la mendicité comme seule source de revenus. Ces visuels frappant ont été bénévolement réalisés par l'équipe d'Alerte Orange qui met ainsi sa créativité à la disposition d'une vaste opération de solidarité.




Allez à Londres et dormez dans un hôtel en Lego


Pour informer de l'ouverture d'un nouvel hôtel, le LEGOLAND Windsor Resort, une série de panneaux publicitaires est disséminée dans la capitale du Royaume-Unie. Particularité : eux-aussi sont construits tout en Lego.
C'est l'Agence DLKW Lowe qui est en charge de la campagne publicitaire, et qui continue donc son partenariat avec la légendaire marque de construction pour enfants. Après le lancement du LEGO Star Wars Miniland Experience, l'agence réitère en jouant la carte du décalé et de l'atypique.
Elle installe donc dans le dédale des rues de Londres une multitude de minuscules panneaux publicitaires qui attirent tout de suite l'attention grâce à l'utilisation des célèbres briques de couleurs pour confectionner les panneaux. Bien plus petits que les panneaux publicitaires standards, ces Lego annonceurs sont répertoriés surGoogleMap afin que les Londoniens et les promeneurs puissent les trouver en toute facilité et se plonger dans l'univers.
Le LEGOLAND Windsor Hotel permet de retrouver en un même lieu toutes les créations de la marque et de passer quelques nuits au cœur d'une construction entièrement réalisé en Lego.

Il se verse du lait bouillant sur le corps... et s'en sort indemne


Un prêtre indien n'a pas hésité à se renverser neuf récipients de lait bouillant sur le corps. Il est ressorti indemne de cet acte insensé.
C'est un exploit assez spectaculaire qu'a accompli ce prêtre indien. Au cours d'un rite, il s'est tout simplement versé de l'huile bouillante sur le corps. Un geste insensé que cet illuminé semble encaisser avec sérénité. Cette coutume de se renverser ce liquide à haute température sur soi résulte du festival Navaratri (traduit par "neuf nuits" en français). Pour la peine, ce sont neuf cuves de lait bouillant que l'homme s'est renversé sur la tête sans sourciller.
Cette scène est surréaliste d'autant plus qu'il est ressorti indemne de ce "rinçage". "C'est la bénédiction de la déesse qui ne me permet pas de brûler. Les gens peuvent appeler la superstition, mais quand la déesse défie ma foi, je dois répondre" raconte ce "fakir", cité par Oddity Central. Un conseil, n'essayez pas de faire cela chez vous sous peine de finir aux urgences.

La voiture volante prend son envol pour la première fois aux Etats-Unis


La société Terrafugia a annoncé cette semaine avoir réussi le premier vol d'essai de sa voiture volante. La commercialisation pourrait donc débuter prochainement.
Qui n'a jamais rêvé de s'envoler au-dessus des embouteillages avec sa voiture pour arriver à l'heure ou pour échapper aux traditionnels accordéons des départs en vacances ? Avec la "Transition", on se rapproche sans conteste du fantasme puisque ce prototype, un petit avion qui peut circuler sur route avec les ailes repliées, a réussi son premier vol d'essai, a annoncé la firme Terrafugia, relayé par le site web de La Dépêche. Ainsi, il a volé pendant huit minutes, ouvrant la voie à sa commercialisation d'ici un an. "Avec ce vol, nos équipes ont montré leur capacité à rendre réel ce qui était jusqu'à maintenant considéré comme un rêve impossible à réaliser", explique le fondateur de l'entreprise, Carl Dietrich.
D'une autonomie de 787 kilomètres, la "Transition" est large de 2,3 m en version voiture, lui donnant ainsi la possibilité de se garer comme une voiture basique, et de 8 m quand ses ailes sont déployées. Toutefois, n'espérez pas pouvoir vous envoler lorsque vous verrez des embouteillages puisqu'il faut une piste de 762 mètres de long pour décoller... Vendue 279 000 dollars, la "Transition" a déjà, selon son constructeur, été commandée à une centaine d'exemplaires.
Découvrez la voiture volante en cliquant ci-dessous:

Ce livre de cuisine est entièrement comestible


Réalisé avec de la vraie pâte à cuisson, ce livre de cuisine original vous permet de confectionner un savoureux plat de lasagnes avec… ses propres pages.
Au lieu de vous ruiner la prochaine fois en livres de cuisine coûteux, pourquoi ne pas vous procurer The Real Cookbook, un étonnant livre de recettes réalisé…  avec de la pâte à cuisson! Car oui, ce bien curieux ouvrage possède la particularité d'être tout à fait comestible - imaginé et conçu par le studio de design allemand Korefe afin de permettre aux apprentis cuistots de savoir tout spécialement cuisiner les lasagnes sans jamais se louper. En effet,
si vous ne connaissez pas la recette de ce délicieux plat italien, le livre en pâte The Real Cookbook vous explique pas à pas la recette en vous permettant de glisser entre chacune de ses pages les ingrédients nécessaires à la réussite de votre plat. Une fois la garniture ajoutée, glissez tout simplement votre préparation au four pour la déguster un peu plus tard comme un véritable plat de lasagnes. Ludique, instructif et gourmand, ce livre de recettes comestible vous permettra de réussir des petits plats inratables qui ne manqueront pas d’épater tous vos convives!

Australie : licenciée parce qu'elle paraît trop jeune


Une jeune femme australienne a été licenciée un mois après avoir été recrutée parce qu'elle paraissait... trop jeune !
Les raisons d'un licenciement sont souvent financières ou dues à la rentabilité de l'employé et, quelques fois, l'apparence physique entre aussi en jeu. C'est le cas de cette Australienne qui a été licenciée parce qu'elle paraissait trop jeune. 
La jeune femme a été recrutée par l'agence Buxton en juin 2010 en tant qu'assistante. Lors de son recrutement, elle était âgée de 23 ans et a été licenciée un mois après. Un des commerciaux de l'entreprise a prétendu avoir entendu que le directeur trouvait qu'elle paraissait "trop jeune" et "trop petite". Ce dernier "avait besoin d'une personne dans le domaine de la vente et cela n'était pas possible à la vue de son apparence physique", relaie le site internet de SmartCompany
Sa formation était considérée comme une "perte de temps"
"La raison pour laquelle j'ai licencié cette femme est simplement due à la perte de temps qu'aurait causé sa formation", explique le directeur à la même source. La victime a porté la société et son ancien patron devant la Justice. Elle a donc reçu des excuses et des dédommagements financiers à hauteur de 1 200 dollars australiens (un peu plus de 935 euros).
La société Buxton a aussi été obligée de revoir sa stratégie de développement, de recrutement et sa politique de licenciement. "Les employeurs qui adoptent une sélection transparente et limpide dans leur recrutement, leur promotion, leur formation et tous les autres aspects du monde de l'entreprise développeront un lieu de travail sain et sans discrimination", ajoute Nicholas Wilson, médiateur entre les deux parties. 

Ce logiciel vous donne l'âge que vous paraissez avoir en scannant votre photo


Un programme informatique détermine votre âge en effectuant une reconnaissance faciale de votre photo.
Un logiciel vous propose d’évaluer votre âge grâce à un système dereconnaissance faciale. IntituléFace.com, ce programme informatique dispose d’un site weboù l’on peut déterminer son âge ou celui d’une autre personne : proche, ami, people, etc. Il suffit que vous donniez une photo au logiciel via un téléchargement ou la transmission d’une adresse URL. Face.com, à l’aide d’un jeu d’algorithmes, estime alors votre âge ou vous donne une fourchette d’années. "Nous utilisons la structure générale du visage afin de déterminer l'âge. En tant qu’êtres humains, nos particularités vont s’accroître ou s’atténuer en fonction de l’âge. Les enfants ont des visages ronds, lisses et quand nous vieillissons nos visages s’allongent", a expliqué le responsable Gil Hirsch, relayé par l’édition suisse de 20 minutes.
Le logiciel donne 25 ans de moins à Madonna !
La même source s’est également employée à tester ce logiciel en lui donnant des photos de personnalités politiques ou people. Résultat, Face.com se trompe souvent et pourrait même vous fâcher en vous donnant un âge trop avancé ou trop juvénile par rapport à la réalité. Si le programme informatique ne se trompe pas pour deux candidats à la présidentielle, François Bayrou et Jean-Luc Mélenchon, qui ont tous deux 60 ans, il donne par contre quinze ans de moins à Nicolas Dupont-Aignan. Quant à Madonna, elle déroute complètement le programme grâce notamment à ses multiples opérations de chirurgie esthétique : Face.com lui donne 25 ans de moins ! Un résultat susceptible de ravir la reine de la pop en quête constante de jouvence.

Un consommateur de cannabis arrêté par les WC d'un train !


Samedi 31 mars, un jeune homme est secouru par les pompiers pour s'être coincé le bras jusqu'à l'épaule dans les toilettes du train Calais-Amiens, afin de récupérer son cannabis. Après une intervention de trois heures, les pompiers ont été obligés d'emporter le jeune homme à l'hôpital... avec une partie des WC.
Prêt à tout pour sauver un morceau de cannabis tombé dans les WC, un homme s'est coincé le bras dans les toilettes d'un train reliant Calais à Amiens samedi dernier. L'homme est un pensionnaire de la maison d'arrêt d'Amiens qui avait bénéfici" d'une journée de permission, selon Le Courrier Picard. Il devait réintégrer les lieux le jour même en fin de journée. Il est fort probable qu'il se souvienne longtemps de cette journée de liberté.
Vers 17h30, le jeune homme est entré dans les toilettes du train pour satisfaire à une envie particulière. En effet, il souhaitait s'isoler afin de consommer du cannabis. Malheureusement pour lui, un geste maladroit a conduit son matériel droit dans la cuvette des toilettes. Sans hésiter, le jeune homme est parti à la recherche de sa résine de cannabis et a introduit sa main dans les sanitaires. Suite à un appel d'air, le piège s'est refermé et son bras s'est retrouvé coincé jusqu'à l'épaule et a poussé ladrogue sur les rails.
Paradoxe de cette dernière péripétie, la possession de drogue ne pourra être retenue contre lui, les preuves ayant été disséminées sur la voie de chemin de fer. Mais pour le malheureux, l'aventure s'est pas arrêtée là.
Une intervention longue et (heureusement) rarissime
Bloqué, le jeune homme a appelé au secours et a attiré l'attention de contrôleurs qui ont alors trouvé "un homme à genoux avec le bras enfoncé jusqu'à l'épaule dans le trou des toilettes". Les pompiers ont été alertés et ont décidé d'intervenir au terminus du voyage, en gare d'Amiens. Après trois heures, le jeune homme a donc enfin pu sortir des toilettes, mais a conservé un petit souvenir de sa prospection en territoire fécal puisqu'il a été emmené aux urgences avec le siphon des toilettes encore enchâssé autour de son bras droit. Il est finalement sorti de l'hôpital sept heures, temps nécessaire à sa libération totale et à la désinfection des ses plaies, en contact probable avec des excréments.
"Le jeune homme a eu la bonne idée de prévenir la maison d'arrêt de son retard. Il devrait échapper à une éventuelle sanction, sachant qu'il s'est déjà fait suffisamment ridiculiser comme ça", souligne un représentant de la maison d'arrêt. La SNCF, quant à elle, n'a pu que constater les dégâts puisque, selon un porte-parole de l'entreprise "tout le WC est à changer", les pompiers ayant été obligés de désosser l'ensemble pour secourir le jeune homme. La SNCF a cependant expliqué qu'elle ne portrait pas plainte et qu'elle se mettrait en contact avec l'assurance du détenu pour rembourser les dégâts.
Ce genre d'évènement n'est pas courant puisque le dernier en date remonte à octobre 2008 sur la ligne La Rochelle-Paris, lorsqu'un jeune homme avait cherché à récupérer son téléphone portable...

Présidentielle 2012: Les autistes ont aussi le droit de vote et veulent le faire savoir


Dénonçant les discriminations dont sont victimes les personnes atteintes d'autisme, la campagne "Les électeurs" de l'association Vaincre l'Autisme montre des jeunes atteints de cette déficience en quête d'importance vis-à-vis des candidats. Ils veulent compter dans la campagne présidentielle et faire entendre leur voix. Une campagne percutante !
Le premier tour des présidentielles 2012 approche à grand pas et les campagnes électorales des candidats commencent à s'accélérer. Seulement, il semblerait que quelques citoyens soient laissés de côté, à l'image des autistes. L'association Vaincre l'Autisme a dévoilé depuis le 20 mars dernier la campagne "Les électeurs" dans laquelle les discriminations dont sont victimes les personnes autistes sont dénoncées. 
L'autisme est aussi appelé "Troubles du Spectre Autistique" (TSA). Ce sont des troubles du développement caractérisés par l'anormalité des interactions sociales et de la communication. Les comportements des personnes atteintes sont souvent restreints, répétitifs et paraissent enfantins. Ces troubles affectent le traitement de l'information du cerveau en modifiant l'organisation des réseaux de neurones durant le développement.  
"Est-ce que les autistes peuvent voter ?
La vidéo proposée dure une minute. Une durée pendant laquelle un jeune homme, Samy, demande que les candidats entendent sa voix. En effet, les personnes atteintes d'autisme ont longtemps été laissés sur la touche et subissent des discriminations législatives, politiques, administratives et sociétales. L'association remarque que des avancées sont prononcées par le gouvernement. Seulement, ce dernier changera dans quelques semaines. Vaincre l'Autisme revendique la mise en place d'une législation adaptée aux besoins des personnes atteintes. "Est-ce que les autistes peuvent voter ?" demande-t-on à Samy dans la vidéo. Ce dernier répond : "Est-ce que les autistes peuvent comprendre pour voter ? Pour l'instant ils sont aidés par leur famille".
Le slogan de la campagne n'en est pas moins poignant. "650 000 autistes en France. Les 650 000 autistes ne votent pas tous. Leur famille si. Deux millions d'électeurs, ça intéresse quelqu'un ?". De plus, l'agence de communication Marcel collabore avec l'association pour l'occasion. De cette entente est né un site internet qui donne la possibilité à tous d'envoyer un message à ce sujet à chaque candidat sur son compte Twitter. Aucun de ces prétendants à l'Elysée n'a encore répondu au message : "Ces 2 millions d'électeurs, vous avez prévu quoi pour eux ? #autisme2012".
Pour découvrir une des vidéos de la campagne "Les électeurs", cliquez ici.

Aux Etats-Unis, les moustachus sont dans la rue pour réclamer une déduction fiscale


Washington, aux États-Unis, a été le théâtre d'une manifestation bien particulière. Une centaine de moustachus et barbus ont parcouru ensemble les rues du centre ville afin d'obtenir une déduction fiscale de 250 dollars en raison de leur pilosité.
Une manifestation dans la bonne humeur s'est déroulée il y a quelques jours à la demande de l'"Institut américain de la Moustache". En effet, une centaine de personne, hommes, femmes, jeunes, vieux et même animaux, arborant tous de vraies ou fausses moustaches, ont réclamé une déduction fiscale de 250 dollars pour les moustachus.
Pour les membres de l'association, la moustache rend beau et se par conséquent méritent un petit cadeau fiscal: "Ceux qui ont augmenté de 38,7% la beauté des gens de ce pays grâce à leur système pileux(...) méritent une déduction fiscale de 250 dollars", relaie Le Nouvel Obs. Ainsila parade poilue s'est dirigée du Capitole à laMaison Blanche, devant laquelle une "déclaration solennelle de la moustache" a été lue.
La moustache importante dans la culture américaine
La moustache occupe une place importante dans la culture américaine et ce depuis des décennies. "Robert Redford ou Brad Pitt ont a un moment donné de leur carrière, porté la moustache. Aujourd'hui, c'est au tour du film 'The Artist' et de la moustache gominée de Jean Dujardin de produire un effet énorme. Il est très beau, on va en voir les effets pendant des années" précise Dan Callahan, le directeur de l'institut.
Sous forme de clin d’œil au passé politique et économique américain, les manifestants portaient des pancartes avec des slogans tels que "Tea Mustach", une allusion au "Tea Party", ou encore "Occupy the upper lips", soit en français "Occupez les lèvres supérieures". Celui-ci rappelle bien sûr le mouvement anticapitaliste"occupy wall street".
Une cause humanitaire derrière ce mouvement
Toutefois, il est étonnant de voir ces moustachus réclamer une déduction fiscale de 250 dollars. Mais sachez que cette somme a été définie puisqu'il s'agit tout simplement du prix d'un bon entretien de sa pilosité pour être beau. Mais derrière cette manifestation pacifique, se trouvait une action beaucoup plus importante menée par la société HandR Block, qui, pour chaque participant, a donné 10 000 dollars afin de fournir de l'eau potable aux gens qui n'en ont pas. 

Ces décors lugubres sont... des zones de paintball

 En Grande-Bretagne, une zone de paintball au décor particulièrement sinistre, permet aux amateurs de se croire réellement dans un film ou un jeu vidéo.
Les amateurs britanniques de paintball doivent particulièrement apprécier ce site dédié à leur passe-temps favori. Le décor paraît bien sinistre. Des épaves de véhicules - camion, avion - et des cabanes abandonnées jonchent cet espace parfois envahi par d'étranges fumées rouges qui sont en réalité des fusées éclairantes. Ce dernier dispositif rend encore plus lugubre cette zone de paintball. Les aficionados peuvent se croire dans un décor de film d'action, de science-fiction ou d'épouvante, voire un jeu vidéo.
Les deux épaves de camion et d'avion nous font penser à la série Lost et son environnement hostile. Les fumées rouges font davantage référence aux atmosphères de Silent Hill ou de Resident Evil. Un vrai décor de film d'horreur susceptible de donner des frissons. Mention spéciale à la cabane abandonnée qui peut donner lieu à de belles fusillades de billes de peinture. Et pour ceux qui veulent s'entretenir physiquement ou se prendre pour des G.I, un mur militaire d'obstacle est à leur disposition.

 

 

Une application iPhone pour détecter les filles crée la polémique


Une application disponible sur l'App-Store suscite une polémique. Celle-ci permet en effet de géolocaliser des personnes grâce aux informations partagées sur les réseaux Facebook et Foursquare. De nombreuses voix s'élèvent contre cette application qui peut se révéler dangereuse.
"Girls around me" est une applicationiPhone qui fait parler d'elle en ce moment. Déjà téléchargée par des dizaines de milliers de personnes, celle-ci connait un véritable succès, notamment en Russie. Mais le but est du genre douteux. En effet, l'application a été conçue pour scanner les informations privées d'inconnus et en particulier des filles, notamment leur géolocalisation qu'elles affichent sur les réseaux sociaux. "Girls around me" pioche donc les informations sur les réseaux Facebook et Foursquare.
"Girls around me", un moyen de faire des rencontres ?
Ainsi, en utilisant cette application, une personne pourra savoir où se trouve une fille préalablement repérée. Concept moralement douteux et surtout qui peut s'avérer dangereux. Pour les créateurs, "Girls around me" est un moyen de faire des rencontres, mais pour les stalkers, les harceleurs, cela pourrait être une aide fort utile comme le souligne le blog Cult of Mac.
Voyant la polémique gonfler, le développeur s'est exprimé dans le Wall Street Journal:"Il est impossible de rechercher une personne en particulier ou de suivre sa localisation. L'application permet simplement à l'utilisateur de parcourir les lieux à proximité, comme s'il regardait par la fenêtre". Il ajoute: "Depuis le lancement de l'application, nous avons vu de nombreux commentaires positifs des utilisateurs".
"Une incompréhension totale des buts de notre application"
Le 30 mars dernier, Foursquare a décidé de bloquer l'accès de l'application à ses données: "Notre politique interdit la synthèse d'informations sur un lieu donné à travers notre API". Facebook de son côté a lancé une enquête sur cette application,explique Le Monde. Face à cela, I-Free, l'éditeur de Girls Around Me, a protesté avec véhémence contre ce blocage à travers un communiqué envoyé au Wall Street Journal: "Nous pensons qu'il n'est pas éthique de choisir un bouc émissaire pour tous les problèmes de vie privée. Cette série d'articles négatifs est une incompréhension totale des buts, capacités et des limites de notre application. Girls Around Me ne donne pas accès à des informations que les utilisateurs de réseaux sociaux ne partagent pas déjà".
Aussi, si I-Free a temporairement retiré son application n'est que temporaire, elle continue à développer son service. Une nouvelle version limitée aux endroits publics devrait d'ailleurs débarquer prochainement.

À St Martin, les avions vous passent au-dessus de la tête !

 À St Martin, il n’est pas rare que farniente sur la plage rime avec avion au décollage! En effet, situé non loin de l’aéroport, ce banc de sable côtoie en permanence le trafic aérien de l‘ile, pour le bonheur, mais aussi parfois pour la plus grande frayeur des touristes.
Imaginez: Vous êtes tranquillement en train de dorer au soleil sur uneplage des Caraïbes lorsque tout à coup, un avion vous passe à quelques mètres au-dessus de la tête dans un vacarme infernal. Voilà à peu près à quoi ressemble le quotidien des touristes de cette plage de St Martin qui ont la surprise de voir passer au-dessus de leurs têtes le ballet incessant des avions décollant et atterrissant sur le tarmac du Princess Juliana International Airport!
Réalisée par le photographe autrichien Josef Hoflehner, cette spectaculaire série de photographies nous invite à découvrir le trafic des Boeing 747 et autres Airbus frôlant chaque jour de près la plage où se reposent les nombreux touristes. Intitulé Jet Airliners, ce projet photographique s’attache ainsi à saisir au vol les réactions tantôt amusées, effrayées ou même parfois dubitatives de ces personnes voyant tout à coup débouler au-dessus de leurs têtes ces monstres d’acier dans un rugissement assourdissant.
Si les plagistes pensaient passer des vacances reposantes sur cette île du bout du monde, on peut dire que le projet est plutôt raté. En revanche, pour ce qui est de rentrer chez soi avec une expérience hors du commun, cette plage de St Martin remplie sa mission à tous points de vue.