Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

dimanche 8 avril 2012

Blagounette !

Au salon européen de l'agriculture, un agriculteur français discute avec un collègue polonais.
Prétentieux il lance :
- Chez moi, dans la Beauce, j'ai tellement de terrain que quand je prends ma voiture pour faire le tour de mes terres le matin, le soir je ne suis pas encore rentré !
Et le polonais de répondre :
- Ah oui, moi aussi j'ai une voiture comme ça......

La magie d'une photo

Découvrez comment cette photo a été réalisée.



Matra Tatoo invente un casque de moto qui s'adapte au tour de tête


Matra a présenté un casque pour véhicules deux roues ajustable au tour de tête de son utilisateur.
Lors de la Matra Night, le fabricant français a dévoilé un casque qui présente la particularité de pouvoir s'adapter à toute taille de tour de tête : le Tatoo. Équipé du système de serrage BOA, ce casque peut ainsi se resserrer ou au contraire être relâché à la demande de l'utilisateur. Grâce à ce système, le casque peut profiter à plusieurs personnes de gabarit différent, qui pourront actionner un petit bouton situé à l'arrière du casque. Ce n'est pas le seul atout de ce casque qui peut fermer six zones de ventilation en cas d'intempéries.
Jacques Bonneville, président de Matra, détaille : "Telle une carapace articulée, inspirée de l’animal du même nom, le casque Tatoo est composé de plusieurs écailles qui se rapprochent ou s’écartent pour épouser la morphologie de la tête de son utilisateur." La casque Tatoo est homologué pour une utilisation en moto. Deux coloris sont par ailleurs proposés : noir et blanc ou en gris métal, au tarif de 189 euros.

Playa Vik : Un hôtel design et avant-gardiste face à la mer

 Situé à José Ignacio, non loin de la Punta del Este en Uruguay, le Playa Vik est un hôtel de luxe fixant la mer.
Ouvert en 2010, cet établissement prisé de la jet-set est un lieu reposant et moderne, un palace au coeur de la nature arborant une architecture design et avant-gardiste. Pas étonnant lorsque l'on sait que Alexander Vik - le milliardaire norvégien à qui appartient l'hôtel - a fait appel à Carlos Ott - l'un des architectes de l'Opéra Bastille - pour concevoir la structure du Playa Vik.
Ses lignes droites et sa fabuleuse piscine suspendue à dix mètres du sol impressionnent, mais l'intérieur de l'hôtel n'est pas en reste. Pour la décoration des deux pavillons (comprenant en tout dix suites et les parties communes), Alexander Vik a engagé plusieurs designers et artistes dont font par exemple partie Anselm Kiefer, James Turrell, Pablo Atchugarry, Martín Verges et Zaha Hadid. Baptisées The Sculpture et Casas, les deux pavillons du Playa Vik abritent l'essentiel d'un hôtel de luxe : un salon, une salle de sport sur-équipée, une bibliothèque, un espace de restauration, et une terrasse.
 

 

 

 


Un nouvel espoir pour les couples infertiles ?


Arrêter de fumer, de boire ou encore changer de boulot : voilà qui pourrait aider de nombreux couples à priori stériles à avoir un enfant. C’est en tout cas ce que suggèrent les premiers résultats d’une enquête nationale en cours de publication, selon laquelle notre mode de vie ainsi que notre environnement auraient une influence considérable sur notre fertilité. 
Voilà qui devrait donner un nouvel espoir à tous les couples qui n’arrivent pas à avoir un enfant. Cette étude, menée par le groupe de scientifiques spécialistes de la fertilité Procreanat sur 348 couples candidats à une procréation médicalement assistée (PMA), révèle en effet des résultats surprenants. Elle révèle que cette catégorie de la population consomme davantage d’alcool, de tabac (40% des femmes et 52% des hommes) et de cannabis (13,3% des hommes et 6,9% des femmes) que la moyenne. "On voit que ces facteurs toxiques se retrouvent parmi beaucoup de couples stériles et qu’ils sont probablement l’une des causes de cette stérilité", commente Le docteur Silvia Alvarez, gynécologue à la clinique de la Muette à Paris, relayé par Le Parisien.
Un lien de cause à effet pourtant loin d’être surprenant : de nombreuses études ont montré par exemple que le tabac, à raison de 4 cigarettes par jour pendant deux ans, diminue considérablement la capacité des spermatozoïdes de se fixer à l’ovule. Il abaisserait même de 40% les chances en PMA. Mais l’alcool et la cigarette ne sont pas les seules causes de ces troubles de la fertilité : les couples de cette étude sont également soumis à un stress important, (43% des femmes et 41% des hommes), que ce soit au travail où dans leur vie privée (en grande partie celui dû à l’infertilité)"Un couple stressé par son travail, c’est un couple qui rentre plus tard le soir et qui n’a pas la tête aux retrouvailles amoureuses", souligne Silvia Alvarez. "Les couples infertiles ont souvent des rapports sexuels moins nombreux ou des rapports difficiles". Difficile, dans ces conditions, de tomber enceinte…
Et si ce constat est alarmant, il représente aussi un nouvel espoir pour tous les couples désireux d’avoir un enfant : "Si l’on diminue tous ces facteurs", promet le docteur Alvarez, "on peut attendre une amélioration de la fertilité dans trois à six mois". Elle-même persuadée de l’importance de ces paramètres, la gynécologue a mis en place, entre 2007 et 2009,  des "fiches couples" lors de sa consultation en PMA. Les couples devaient y décrire en détail leur mode de vie et répondre à des questions très précises liées aux critères énoncées. Parmi les 380 couples pris en charge et qui ont accepté d’opérer des changements dans leur quotidien, la gynécologue a enregistré pas moins de 35% de grossesses spontanées. "Cela veut dire que ces couples qui venaient pour une PMA ont finalement eu un bébé sans traitement, uniquement grâce à l’éviction des facteurs toxiques", raconte la praticienne. Quant aux autres, ils ont vu leur taux de réussite de PMA augmenter de 10% par rapport à la moyenne.
Et la gynécologue de conclure : " Il n’y a que 3 ou 4% de stérilité définitive. Dans l’infertilité, beaucoup de choses sont réversibles, même si c’est parfois difficile. Et si l’on veut mettre toutes les chances de son côté, il faut commencer par analyser le mode de vie des patients et supprimer tous les facteurs toxiques." Voilà qui devrait redonner espoir aux plus découragés…

Les fruits rouges sont bons pour la mémoire


À l’approche du printemps, ils vont ressurgir sur les étals. Et c’est une bonne nouvelle car les fruits rouges seraient bons pour la mémoire, selon une récente étude.
Décidément, les fruits rouges ont tout bon. En plus d’être délicieux, légers et peu caloriques, ils seraient également bons pour la mémoire. En effet, selon un article paru en janvier 2012 dans le  "Journal of Agricultural and Food Chemistry", les fruits rouges et noirs comme les fraises, les airelles rouges, les myrtilles ou encore les cassis seraient dotés d’un pouvoir antioxydant préservant les neurones contre les effets du vieillissement.
On les inclut donc, sans plus attendre, dans tous nos menus estivaux. Et on privilégie le cassis, qui est de surcroit réputé pour être l’une des baies les plus généreuses en vitamine C. Voilà qui promet un bain de tonus et de fraîcheur pour un été plein de délices… que vous n’êtes pas prêt d’oublier.

20% des Français dorment avec leur smartphone


Pour mieux dormir, les enfants ont leur doudou… et les adultes leur smartphone ! En effet, selon une récente étude, un Français sur cinq dormirait avec son smartphone posé à côté du lit. Ils vont jusqu’à juger la présence de leur joujou dans la chambre à coucher plus importante que celle d’une télévision… 
On savait les Frenchy accros à leur téléphone portable, on sait désormais qu’un Français sur cinq dort avec son smartphone posé à côté du lit. L'étude a été réalisée auprès de 2 478 utilisateurs de smartphones en France, Italie, Espagne, Portugal, Royaume-Uni et Allemagne. Interrogés sur les "objets" qu’ils jugent indispensables dans leur chambre à coucher au moment de dormir, les sondés de ces six pays placent le smartphone devant la télévision… mais néanmoins derrière leur réveil-matin ou leur livre de chevet.
Les Français sont ainsi 20% à juger indispensable la présence de leur portable dans leur chambre à coucher, contre 22% des Britanniques, 19% des Portugais, 18% des Allemands, et 16% des Italiens et des Espagnols. Mais si les Britanniques sont les plus accros à leur téléphone, ce sont eux aussi qui accordent le plus d’importance à la lecture : 41% d’entre eux emportent un livre dans leur chambre en allant se coucher contre seulement 24% des Français.
Autre enseignement de cette étude : la présence d’une télévision dans la chambre à coucher des Français n’est pas si fréquente qu’on l’imagine : ils ne sont que 17% à en avoir une, contre 25% des Portugais. Et comme les grands ne sont jamais que de grands enfants, entre 2 et 5% des adultes interrogés confessent dormir avec leur peluche préférée dans les bras…

Pellicules, une guerre sans fin ?


A en juger par le nombre incalculable de produits destinés à combattre les pellicules, il est clair que le remède miracle n’a pas encore été trouvé. Mais alors, comment en venir à bout ?
 Les pellicules sont des morceaux de peaux mortes qui desquament de façon anormale. Elles sont dues à plusieurs facteurs et peuvent être de plusieurs natures. Pour mieux les combattre, il est important de bien identifier leur origine. A noter tout de même que même s’ils se révèlent efficaces, les produits anti-pelliculaires ne résolvent jamais le problème "à vie". Si votre cuir chevelu est particulièrement sujet aux pellicules, il y a de fortes chances pour que vous en ayez régulièrement et par épisodes au cours de votre vie sans trop comprendre pourquoi.
Concrètement, il s’agit d’un surplus de peaux mortes qui se détache anormalement de votre cuir chevelu. Le renouvellement cellulaire, qui se fait généralement en une vingtaine de jours, peut, sous l’effet de certains facteurs comme le stress ou la fatigue, s’accélérer de façon anormale et se faire en une quinzaine de jours. La peau produit alors un surplus de cellules qui finissent par se décrocher du cuir chevelu et tomber.
Mais attention, le stress et/ou la fatigue ne sont pas les seules causes possibles : l’apparition de pellicules peut également être provoquée ou aggravée par la présence d’un champignon appelé le Pityrosporum Ovale. Naturellement présent à la surface de la peau (même quand cette dernière n’est pas malade), ce champignon provoque l’apparition de pellicules lorsqu’il est présent en trop grande quantité.
Enfin, d’autres facteurs peuvent également être des phénomènes aggravants tels que le port du casque qui provoque l’apparition de pellicules en exerçant un frottement constant sur la chevelure. L’utilisation de produits coiffants alcoolisés (gels, sprays coiffants, laques…) peut aussi favoriser l’apparition de pellicules, notamment en desséchant le cuir chevelu. Enfin, à l’approche des beaux jours, prenez garde : l’eau chlorée des piscines peut aussi provoquer l’apparition de pellicules…

Une Américaine a parcouru 927 000 km en 48 ans... avec la même voiture


Aux États-Unis, une femme âgée de 93 ans doit laisser tomber, à cause d'une maladie des yeux, sa voiture achetée en 1964. En 48 ans, elle aura parcouru avec 927 000 kilomètres.
Une Floridienne âgée de 93 ans a garé pour la toute dernière fois sur un parking sa bien-aimée voiture "Chariot", après avoir roulé 927 000 kilomètres, soit plus qu’un aller-retour entre la Terre et la Lune, en 48 ans. Rachel Veitch déclare avoir pris méticuleusement soin de sa voiture, qui a tout de même survécu à trois mariages et 18 changements de batterie.
Le 9 mars dernier, Rachel Veitch a volontairement "raccroché" les clés de sa Mercury Comet Caliente (Mercury est une marque qui appartient au groupe Ford), qu’elle a acheté en février 1964 pour 3 289 dollars, soit environ 2 500 euros. "Je suis presque aveugle, donc je ne peux plus conduire ma belle 'Chariot'", déclare-t-elle au site d'informations américain Fox News. La grand-mère de 93 ans, qui habite à Orlando, est en effet sur les freins en raison de la dégénérescence maculaire liée à l'âge de ses deux yeux. Elle a réalisé que sa vision était très faible au début du mois de mars. Ses pires craintes se sont confirmées quand elle n'a pas pu lire le lendemain les gros titres dans les journaux. C'est le résultat d’années de détérioration de la vue à force d’avoir été trop concentrée à regarder la route.
Elle refuse de donner sa voiture à sa famille qui n'en prendra pas bien soin
"Ils ne sont pas obligés de l’emmener loin de moi, de toute façon je ne rêverais pas de conduire à nouveau cette voiture", ajoute Mme Veitch. "Quand j’ai acheté l’essence, j'ai écris le kilométrage, la date et le nombre de kilomètres par gallon que j'ai parcouru", avait-t-elle déclaré en 2009. "Je n'ai jamais été une personne destructrice et je prends soin de tout, sauf de mes maris". Rachel Veitch, ancienne infirmière, déclare qu'elle ne donnera pas sa voiture à sa famille même si un de ses quatre enfants, neuf petits-enfants ou onze arrière-petits-enfants était intéressé. "Ils ne peuvent pas prendre soin d’elle comme je l'ai fais".
Au lieu de cela, elle prévoit de la vendre lors d’une exposition de voitures anciennes dans l'État du Wisconsin (États-Unis) cet été. Si cela ne marche pas, elle envisage de vendre la voiture à Jay Leno, présentateur très connu d’un talk-show aux États-Unis, qui est aussi un grand passionné de voitures anciennes. "Je n’ai pas encore parlé à Jay Leno, mais je me demande si il est intéressé", ajoute Mme Veitch.
L'essence coûtait 10 centimes le litre la dernière fois qu'elle a acheté une voiture
En tout cas Rachel Veith ne détient pas le record de kilomètres parcourus sur une route. C’est Irv Gordon qui détient le record du monde avec sa Volvo P1800 de 1966. Alors qu'en 1998, il avait parcouru 2 719 791 kilomètres, il est estimé aujourd'hui qu'Irv Gordon a avalé 4 828 032 de kilomètres avec son véhicule.
Mme Veitch, qui fêtera ses 94 ans en août, a déclaré que la dernière fois qu'elle avait acheté une voiture, l’essence coûtait 39 cents le gallon (moins de 10 centimes d'euro le litre), Lyndon B. Johnson était à la Maison Blanche et "La vieille dame de Pasadena" passait à la radio. "Beaucoup de gens sont moins bien lotis que moi," dit-elle. "Je n'ai pas le cancer, je n'ai pas la maladie de Lou Gehrig (dégénérescence progressive des neurones moteurs de la moelle épinière). J'ai de la chance." Et une bonne voiture.

Enchaîné !

Un chien intelligent et gardien de stationnement s’est évadé et il a fait enchainé son maitre.

Le fauteuil Bulldozer.


Deux designers Mark Goetz et Efe Buluc présentent toute la puissance du style Industrial. Ils ont présenté le fauteuil Bulldozer au cours de l’exposition new-yourkaise International Contemporary Furniture Fain 2011. Selon les designers, ce fauteuil « est le premier objet qui crée un nouveau language visuel en menant l’imagination humaine hors des limites, où nous puisions l’inspiration dans la nature ». Le fauteuil, fabriqué en aluminium est recouvert de caoutchouc néoprène, est résiste à l’humidité, à la chaleur et au froid.  
 

Babolat Play and Connect : la raquette du futur qui pourrait remplacer les coachs


C'est en janvier dernier que le fabricant lyonnais Babolat présentait sa raquette de tennis Play and Connect. Elle vient alors d'être testée par les pros, les vrais, en la personne de Rafael Nadal.
Cette entreprise française qui créé du matériel de tennis depuis 1875 a présenté sa nouvelle raquette high tech au champion de tennis Rafael Nadal. Ce fameux outil du tennisman sera
largement représenté lors du prochain tournoi Roland Garros. En attendant, voici un aperçu dans cettevidéo. La Play and Connect est une raquette électronique, connectée, qui permettra à son utilisateur de vérifier sur un PC toutes les mesures nécessaires comme la puissance, le nombre de coups d'échange, l'endroit où la balle rebondie. S'ajouteront certainement des données physiologiques...
Programmables, les mesures de la raquette de Babolat permettront au joueur de cibler ses entrainements en fonction des points à améliorer. Alors, au moindre faux pas, dehors le coach et bienvenue la Play and Connect?

Les gels pour les mains, dangereux pour les enfants


Une récente étude réalisée par les Centres antipoison et de toxicovigilance pour l'Afssaps indique que les gels hydro-alcooliques utilisés pour le lavage des mains seraient responsables d'intoxications chez les enfants.
Si les spécialistes rappellent régulièrement l'importance de se laver les mains avant de manger ou en sortant des toilettes par exemple, il n'est pas toujours évident d'avoir accès à une source d'eau. Ces dernières années, s'est ainsi répandu l'usage de gels appelés hydro-alcooliques à appliquer sur les mains pour les nettoyer. Des produits qui rencontrent aujourd'hui tellement de succès qu'il n'est pas rare de voir quelqu'un l'utiliser à l'extérieur ou dans les transports. Toutefois, ces gels ne seraient pas sans danger en particulier pour les enfants, d'après une étude réalisée par les Centres antipoison et de toxicovigilance pour l'Afssaps.
Reprise par la revue Prescrire, cette étude révèle qu'en 2009 "248 cas d'exposition aux produits hydro-alcooliques pour lavage des mains ont entraîné des symptômes" comme des irritations, un état de somnolence ou d'agitation et même d'ébriété chez des enfants. Des expositions causées dans la plupart des cas par une ingestion accidentelle du produit et dans 35% par un contact avec les yeux. Or, selon les résultats d'analyse dévoilés, plus de 50% des personnes souffrant de ces symptômes étaient âgées de moins de quatre ans.  
Dans son article, la revue Prescrire raconte ainsi le cas d'une petite fille de moins de cinq ans qui a dû être hospitalisée. "Elle a été présentée à un service d'urgence après avoir ingéré environ 170 millilitres d'une solution hydro-alcoolique pour les mains. Elle était hypnotique mais consciente. Une heure après l'ingestion, l'alcoolémie était de 2,2 grammes par litre. Après une nuit d'observation les symptômes se sont amendés", rapporte France Soir.
Des gels à tenir "hors de portée" des enfants
Le taux d'alcoolémie de la fillette n'a toutefois rien d'étonnant tandis que "la dose d'éthanol pouvant entraîner des complications a été estimée (en 2001 par Mc Guigan) à 1,5 ml/kg de poids corporel, soit environ une cuillère à soupe pour un enfant de 10-12 kg, c’est-à-dire âgé de 1 à 2 ans", explique l'Afssaps dans son rapport. SelonPrescrire, des effets neuropsychiques de l'alcool sont ainsi survenus dans 12 cas : ébriété (5 fois), agitation (4 fois), somnolence (2 fois), confusion (1 fois). Dans d'autres cas, notamment aux États-Unis, l'intoxication a même conduit au coma.
Si la texture des gels n'est pas vraiment repoussante, la plupart d'entre eux ont normalement un mauvais goût. Mais certains fabricants proposent des parfums qui peuvent davantage attirer les enfants. Dans tous les cas, Prescrire rappelle l'importance de tenir ces produits "hors de portée des enfants" et de veiller à ce que leur utilisation reste "exceptionnellec'est-à-dire uniquement en l'absence de point d'eau".

Angleterre : les cigarettes vont disparaitre des étagères des supermarchés


A compter de ce vendredi, les paquets de cigarettes ne devront plus être visibles sur les étagères de supermarchés anglais en vertu d'une nouvelle interdiction du gouvernement. Les petits commerces ont eux jusqu'au 6 avril 2015 pour appliquer la loi.
Alors que les mesures anti-tabac se multiplient dans le monde, c'est une nouvelle interdiction qui vient d'entrée en vigueur en Angleterre. A partir d'aujourd'hui, les paquets de cigarettes ne pourront plus être visibles dans les supermarchés du pays. Ces produits devront désormais être gardés dans des placards fermés ou dans des étagères placées sous les comptoirs. L'interdiction a pour but de décourager les jeunes fumeurs, qui peuvent être attirés par l'étalage de paquets de cigarettes colorés et tape-à-l'oeil, a indiqué Anne Milton, une des responsables du ministère de la Santé.
Citée par l'AFP, celle-ci a également justifié "la plupart des adultes ont commencé à fumer lorsqu'ils étaient adolescents et nous devons mettre fin à cette tendance." Un objectif confirmé par le ministre de la Santé Andrew Lansley qui a précisé à la BBC : "notre but est que fumer ne soit plus perçu comme quelque chose de normal. Nous y allons par étape". Déjà en vigueur dans d'autres pays tels que le Canada, l'Irlande et la Finlande, l'interdiction de rendre apparent les paquets de cigarettes dans les supermarchés s'applique à toutes les grandes surfaces de plus de 280 mètres carrés.
Mais les petits commerces sont aussi concernés. Ceux-ci ont toutefois jusqu'au 6 avril 2015 pour aménager leur espace et faire appliquer la nouvelle mesure. Les contrevenants risquent jusqu'à 5.000 livres (6.000 euros) d'amende et sont passibles de peines de prison. Parallèlement à cette interdiction, le gouvernement britannique envisage également d'imposer un emballage neutre à tous les paquets de cigarettes qui ne comporteraient alors plus que les mises en garde de santé. Une consultation sur le sujet doit être lancée dans l'année.
Actuellement, l'Angleterre compte quelque 10 millions de fumeurs. C'est bien moins que dans les années 1970 où 45% de la population fumait, passant aujourd'hui à 21%. Mais le gouvernement espère encore une baisse pour atteindre un taux de 18,5% voire moins de fumeurs d'ici 2015. Dans ce but, le pays a adopté de nombreuses mesures parmi les plus strictes. En 2002, il a interdit la publicité avant cinq ans plus tard, de bannir la cigarette des pubs et restaurants. Les mises en garde de santé sur les paquets sont quant à elle entrées en vigueur dès 2008.

Une chenille à plumes ! ! !

Bon ce n’est qu’une petite illusion, ces 9 oiseaux collés les uns aux autres semblent former une chenille colorée ! 

Assainir l’eau à l’aide de l’énergie solaire

 Une société française basée dans la région Montpelliéraine a développé une borne de distribution d’eau potable fonctionnant à l’énergie solaire. Une invention dans l’air du temps, à l’heure du sixième Forum mondial de l’eau qui s’est tenu à la mi-mars.
L’invention, signée BIO-UV, consiste en un panneau solaire de 53 cm de haut pour 120 cm de large, fixé sur une borne d’une hauteur de 1,20 mètre et d’un poids de plus de 100 kg. Son système de fonctionnement se compose d’un filtre, d’une lampe UV et d’une batterie reliée au panneau solaire, qui traiteront une eau brute pouvant aussi bien être injectée dans la machine sous pression, via réseau, que de façon manuelle.
Cette eau, stockée dans un réservoir d’une capacité de 20 litres avant son assainissement, passera ensuite à travers un filtre sur zéolithe capable de supprimer les matières en suspension. Par la suite, la lampe UV permettra de décontaminer les bactéries et les virus présents dans l’eau brute à hauteur de 99,9%. L’eau devenant ainsi potable.
D’une capacité de 500 litres par heure, la borne photovoltaïque de distribution d’eau potable est conçue pour fonctionner quatre heures par jour ; soit l’équivalent des besoins vitaux de 80 personnes.
Destinée à une application dans les refuges de haute-montagne, sa distribution est également pensée pour les pays en voie de développement où l’eau potable reste une ressource rare. A l’heure actuelle, des bornes Bio-Sun sont déjà installées au Gabon, en Côte d’Ivoire ou au Cameroun.


Hurtado Residence – une maison idéale pour les soirées à Las Vegas

Le designer américain Mark Tracy de Chemical Spaces a présenté le projet Hurtado Residence – la maison d’habitation à Las Vegas, aux États-Unis.
Les travaux ont duré deux ans. La tache était de créer une résidence moderne dans le style de la galerie d’art et du bar à la fois qui conviendrait aux jeunes amateurs de distractions et de soirées. Le bâtiment de deux étages à la surface de 930m² est situé dans un quartier luxueux de la ville. La cheminée de 4 mètres de hauteur, située entre le salon et la cuisine, l’éclairage bleue diode électroluminescente qui passe à travers toutes les pièces de la maison sont les éléments clés du design de l’intérieur.









Les internautes aiment régler leurs comptes en ligne


NEW YORK (Reuters) - La consultation des comptes bancaires, le shopping et la recherche d'offres d'emploi sont les services les plus utilisés par les internautes à travers le monde, selon un sondage international Ipsos pour Reuters.
Sur les plus de 19.000 adultes interrogés dans 24 pays sur leurs activités en ligne au cours des trois mois précédents, près de 60% avaient vérifié les mouvements sur leurs comptes bancaires ou suivi leurs autres actifs financiers, 48% avaient effectué des achats et 41% avaient utilisé internet pour rechercher un emploi.
Les Suédois sont les plus gros utilisateurs des services de banque en ligne (90%), un usage également plébiscité non seulement en France mais aussi en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada et en Pologne (environ 75% des personnes interrogées).
"C'est facile. On peut le faire à n'importe quelle heure de la journée et la plupart des transactions ne sont pas payantes", a souligné Karen Gottfried, directrice de recherche d'Ipsos Global Public Affairs.
En ce qui concerne les achats via internet, Allemands et Britanniques arrivent en tête du classement (74%), devant les Suédois (68%), les Américains (65%) et les Sud-Coréens (62%).
Près d'une personne sondée sur deux avait fait du shopping sur internet au cours du trimestre précédent l'enquête et plus de six personnes sur dix (61%) avaient surfé à la recherche d'informations sur des produits qu'elles projetaient d'acquérir.
Quant à la consultation des offres d'emploi en ligne, elle est surtout le fait des Polonais (61%); Elle semble moins prisée des Français et des Sud-Coréens (environ un quart des personnes interrogées) ou des Japonais (17%).
Selon Karen Gottfried, ces chiffres reflètent très fidèlement la proportion de personnes interrogées déclarant connaître quelqu'un ayant perdu son emploi ou cherchant un nouveau travail et représentent un révélateur du "degré d'anxiété lié à l'emploi" dans les différents pays.
Ce sondage a été réalisé auprès de 19.216 personnes dans les 24 pays suivants: Afrique du Sud, Allemagne, Arabie saoudite, Argentine, Australie, Belgique, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, Espagne, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Pologne, Russie, Suède et Turquie.

D'Artagnan bientôt sénateur en France


TOULOUSE (Reuters) - Un dénommé D'Artagnan croisera bientôt le fer avec ses collègues sur les bancs du Sénat.
Le sénateur du Gers Aymeri de Montesquiou, descendant direct d'un cousin germain du célèbre mousquetaire, a en effet obtenu d'accoler à son nom celui de son lointain parent, selon un décret du Premier ministre publié en mars au Journal officiel.
Si aucune contestation n'est formulée sous deux mois, le parlementaire radical pourra désormais s'appeler "Aymeri de Montesquiou d'Artagnan", perpétuant ainsi la mémoire du soldat gascon dont s'est inspiré Alexandre Dumas pour rédiger "Les Trois Mousquetaires".
"Le nom 'D'Artagnan' appartient à ma famille puisque la mère de Charles de Batz d'Artagnan était une Montesquiou", a déclaré à Reuters l'intéressé, qui a transmis aux autorités son arbre généalogique pour obtenir gain de cause.
"C'est un nom très illustre grâce à l'impresario de génie qu'était Alexandre Dumas."
Une reconnaissance pour le maire de Marsan (Gers), qui est aussi capitaine de la Compagnie des mousquetaires d'Armagnac, une confrérie créée pour promouvoir notamment la viticulture gersoise et la célèbre eau-de-vie, et qui compte parmi ses 3.000 membres le prince Albert de Monaco, le roi Carl Gustav de Suède ou encore Leonardo di Caprio.
"D'Artagnan est certainement le héros mondial le plus sympathique, tous les hommes aspirent à lui ressembler, et il plaît à toutes les femmes", souligne Aymeri de Montesquiou.
"Beaucoup de gens pensaient que D'Artagnan n'était qu'un personnage littéraire. Mais c'est un personnage bien réel !"
Un personnage dont, à l'avenir, le nom devrait résonner dans l'hémicycle du Palais du Luxembourg ou bien à la commission des Finances de la Haute Assemblée, dont Aymeri de Montesquiou est vice-président.
Jean Décotte, édité par Yves Clarisse

Quand Ryanair surveille votre poids


Pour Ryanair, tout est bon pour faire des économies de carburant. La compagnie aérienne envisage de faire payer les personnes en surpoids et encourage son personnel de bord à surveiller sa ligne. "Pour les encourager à participer au calendrier" (de jeunes hôtesses dénudées, ndlr) explique Stephen McNamara, le porte-parole de Ryanair.

La compagnie aérienne va également réduire le format de son magazine "Let's go with Ryanair", il passera d'un format A4 à un format de poche (A5). Le menu devrait être intégré au magazine. Economie prévue : 500 000 euros par an de frais d'impression.

Le poids des sièges et des chariots à boissons devraient aussi être réduits. La réserve de glaçons emportée à bord devrait aussi être limitée.

Ryanair avait même envisagé de supprimer les accoudoirs, mais a finalement abandonné l'idée.

Quand la France fait sa promotion avec des paysages étrangers


L'agence Atout France, chargée de faire la promotion du tourisme français, s'est une nouvelle fois pris les pieds dans le tapis.
Le 28 mars dernier, le quotidien britannique The Telegraph et le site GentSide révélaient une bourde sur une affiche censée représenter la Bretagne, avec une photo d’un paysage de Llandudno beach en Afrique du Sud. Réaction de l'agence : au lieu de remplacer la photo par un paysage français Atout France a opté pour une illustration prise... en Floride !
En effet, la photographie de six jeunes gens courant sur une plage, sous fond de coucher de soleil, a été prise à  Clearwater Beach en Floride. Titrée " multi ethnic friends running on the beach ", elle est même disponible sur des sites spécialisés pour la modique somme de 10 £ pour la version basse-résolution.
D'après le site Photofloue.net, c'est la totalité de la campagne publicitaire "France, Come and Play" qui serait illustrée avec de fausses photographies. Pour rendre la campagne plus crédible, des détails du littoral français auraient parfois même été ajoutés au montage. Une solution économique pour Atout France qui a déja dépensé plus de 700 000 euros dans cette campagne publicitaire.
Une nouvelle bourde pour l'agence qui espérait attirer les Britanniques en France pendant les prochains Jeux Olympiques de Londres. Les photos resteront placardées dans les couloirs du métro londonien jusqu'à mi avril...