Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

mercredi 11 avril 2012

Musée du Louvre : une Nintendo 3DS pour vous guider


A partir d'aujourd'hui, les visiteurs du Louvre pourront utiliser une Nintendo 3DS en guise d'audioguide.
Le musée du Louvre va remplacer à partir du mercredi 11 avril ses anciens audioguides par des consolesNintendo 3DS, dans le cadre d'une action en faveur de la médiation numérique. Il s'agit d'une véritable révolution pour le musée.
Ainsi il sera possible de découvrir plusieurs œuvres en 3D, ou encore de se géolocaliser dans les innombrables galeries du plus grand musée du monde. Conçu comme une manière d'enrichir son regard sur les œuvres, l'audioguide est disponible en 7 langues. Ce nouveau dispositif vise à offrir une meilleure orientation dans le musée, à sensibiliser le jeune public et les autres visiteurs, grâce à la simplicité d'utilisation de l'appareil. La 3DS permettra peut-être même à certains de découvrir des salles moins fréquentées.
Outre les 700 commentaires d'œuvres proposés, l'un des apports de cet Audioguide, est la géolocalisation qui permet au visiteur où il se trouve sur un plan du musée. Grâce au double écran de la Nintendo 3DS, il est possible d'afficher sa localisation et sa destination. Cela est également rendu possible par une connexion Wi-Fi. Il est également possible de visionner du contenu en 3D ou encore de visionner des photos en HD.
1.500 Audioguides seront proposés dès ce mercredi et 5.000 à terme. Sa location plein tarif coûte 5 euros. Des parcours spécifiques seront peu à peu proposés aux personnes handicapées.

L'âge des girafes estimé d’après la couleur de leurs taches


Publiant leurs travaux dans leJournal of Zoology, des naturalistes de Zambie et du Japon ont établi, chez les mâles des girafes qu’ils ont étudiées, un lien entre puberté et couleur des taches sombres du pelage, qui permet d’avoir une idée de l’âge de chaque individu.
Depuis qu’il est devenu ranger dans un parc naturel de Zambie dans les années 1970, Phil Berry a accumulé un grand nombre de données sur les girafes de Thornicroft, endémiques de la région, l’une des 8 ou 9 sous-espèces (selon les auteurs) reconnues. "C'est assez incroyable : pendant plus de trois décennies, il a tout simplement écrit des tonnes de choses, que nous sommes maintenant en mesure de transformer en articles scientifiques", a déclaré le Pr Fred Bercovitch, du Centre de recherche sur la faune de l’Université de Kyoto (Japon), qui a collaboré avec lui pour cette étude sur le pelage des girafes.
Les chercheurs ont ainsi constaté que les taches brunes des mâles commencent à s’assombrir à l’âge de 7 à 8 ans, pour devenir noires dans les deux années qui suivent (la maturité sexuelle intervenant vers les 10 ans). Une découverte qui suggère qu'observer les taches des girafes serait un bon moyen d'estimer leur âge. "La principale contribution de notre travail est que nous pouvons associer des âges spécifiques aux changements de couleur de la robe, qui fournissent une sorte de bio-marqueur du vieillissement chez les girafes", a déclaré le Pr Bercovitch cité par laBBC.
"Compte tenu du ‘calendrier’ de cet assombrissement, mon intuition est que c'est lié à la recrudescence de testostérone associée à la puberté. Je soupçonne que c’est une ‘annonce publique’ signalant aux autres girafes qu'un mâle est pubère", a t-il encore estimé.

Veolia va aider New York à gérer son eau


Le groupe Veolia Environnement va aider la ville de New York à optimiser la gestion de son eau. Le contrat qui a été signé pour une durée de quatre ans devrait rapporter environ 36 millions de dollars au groupe français.
Dans un communiqué, le groupe français Veolia Environnement a confirmé avoir signé un contrat avec la ville de New York pour aider celle-ci à optimiser la gestion de son eau. Tout en confirmant l’information qu’avait livrée le quotidien les Echos, Veolia a indiqué que ce contrat de quatre ans pourrait rapporter 36 millions de dollars en fonction du montant des économies qu'il permettra à son client de réaliser.
L’objectif de la municipalité américaine est de réduire sa facture. En effet, celle-ci s’élève à 1,2 milliards de dollars annuels pour alimenter 8 millions de citoyens américains. Grâce aux conseils et à l’expertise du groupe français, la ville espère réaliser entre 100 et 200 millions de dollars d’économie chaque année, notamment dans le domaine de la gestion et de la maintenance.
"Le contrat signé avec la ville de New York est l'illustration des nouveaux types de partenariats que Veolia Eau souhaite proposer aux décideurs publics", a expliqué le groupe dans un communiqué relayé par l'AFP.
Il s'agit de "permettre aux collectivités en régie de s'appuyer sur l'expérience de Veolia Eau pour accroître la performance de leurs services publics, préconiser de nouvelles solutions techniques, technologiques, logistiques, tout en maîtrisant les risques environnementaux et en réduisant les coûts de fonctionnement", a-t-il encore précisé.

Un projet de 500 millions d’euros pour contenir la Seine en cas de crue


Pour contrôler le débit de la Seine au niveau de sa jonction avec l’Yonne, 500 millions d’euros seraient nécessaires. Ils permettraient de construire dix casiers colossaux capables de stocker jusqu’à 55 millions de mètres cubes d'eau, pompés dans le fleuve.
C'est un projet de taille qui a été dévoilé cette semaine pour contenir la Seine si le fleuve connaissait une nouvelle crue. L'idée est en fait de contrôler le débit au niveau de la confluence de la Seine et de l'Yonne, cours d'eau qui dévale de manière parfois torrentielle les pentes du Morvan. Pour cela, la solution serait de construire 10 gigantesques casiers capables de stocker 55 millions de mètres cubes d'eau pompée dans la Seine. Cela permettrait de laisser s'écouler l'Yonne sans créer de goulot d'étranglement.
Claudine Jost, chef du projet au sein de l'établissement public interdépartemental Seine Grands Lacs explique en effet que "s'il pleut sur le Morvan, l'eau monte très vite". Or, en cas d'inondation comparable à celle de 1910, les dégâts sont évalués entre 15 et 20 milliards d'euros ; et même "plus du double en tenant compte de la dégradation des réseaux et des pertes d'exploitation des entreprises", indique une note de l'Institut d'aménagement et d'urbanisme. Concrètement, le projet nécessite de construire dans la vallée de la Bassée 58 kilomètres de digues, hautes de 70 centimètres à 4,70 mètres. En principe, ces espaces seraient mis à contribution tous les six à dix ans en moyenne.
Quoiqu’il en soit, les défenseurs du projet estiment pour leur part qu’il y a urgence au vue de l'étendue estimée des dégâts. Avec des casiers en Seine-et-Marne, assure Seine Grands Lacs cité par l'AFP, les dommages pour une catastrophe équivalente seraient réduits de 30%, grâce à une baisse du niveau du fleuve de 20 à 50 centimètres. Mais l’aspect écologique est également mis en avant puisque ce projet entraînerait la restauration des zones humides de la vallée de la Bassée, moins souvent inondée en raison des aménagements pour la navigation.
Un projet difficile à financer
Le principal problème reste ne fait le financement. Evalué à 500 millions d’euros, ce projet pharaonique fait ainsi débat, "surtout dans le contexte actuel", reconnaît Régis Thépot, directeur de l'établissement public. Les élus des collectivités les plus proches de Paris refusent quant à eux de porter seuls le poids du dispositif. Plus loin de la capitale, certains rechignent à payer, ne s’estimant pas concernés.
"C'est un délire porté par les élus de petite couronne qui veulent protéger Paris et qui inventent des traumatismes pour des territoires", tempête ainsi Yves Jego le maire UMP de Montereau située à 80 kilomètres de la capitale qui ajoute qu'il "n'y a pas un commencement de financement".

Librairie El Ateneo Grand Splendid à Buenos Aires

 El Ateneo Grand Splendid est une librairie unique au monde. Construit en 1919, cet ancien théâtre a vu passer les plus grands noms du tango avant d'être converti en cinéma. C'est ici qu'a été projeté le premier film parlant à Buenos Aires. La salle pouvait alors accueillir jusqu'à 1050 spectateurs.
Les livres y ont aujourd'hui pris leur place. Au total, le stock compte quelques 120 000 ouvrages. Un grand rayon musique, avec possibilité d'écoute sur place, est également disponible au rez-de-chaussée. L'ancienne scène accueille désormais un café et les balcons offrent des lieux de repos et de lecture.





Une famille californienne réclame 130 millions de dollars à Coca-Cola


Depuis un an, Coca-Cola est en bataille juridique avec la famille Marohn. En 2008, elle rachète pour 5 dollars un certificat d'actions qui vaudrait 130 millions de dollars. Le certificat, délivré en 1917, au nom de Palmer Union Oil Co., devrait se traduire par 1,8 million d'actions Coca-Cola. Mais la relation du groupe à la Palmer Union est trouble.

Si la famille gagnait, elle finirait par devenir l'un des plus grands investisseurs non institutionnels de la société, a indiqué Reuters. Ce qui est loin d'arriver, comme l'indique le site Scripophily.com qui étudie la valeur des certificats d'actions anciennes. Bob Kerstein, à sa tête, explique : "Je ne suis pas avocat, mais c'est une question de bon sens. Si vous trouvez quelque chose dans un garage ou si vous l'achetez lors d'une vente immobilière ou autre chose il y a de ça 70 ou 80 ans, alors ça ne passe plus".

De son côté Coca-Cola se dit confiant. Dans un communiqué la société a déclaré: "La revendication de la succession de M. Marohn selon laquelle il a droit à des millions de Coca-Cola stock est factuellement et juridiquement sans fondement, pour ne pas mentionner tout à fait injuste pour les millions d'actionnaires légitimes de la Société."

Son bébé ciblé par une folle de l’allaitement


À Brookings, au Dakota du Sud, une femme s’est introduite par infraction dans une maison vers les cinq heures du matin et a tenté d’allaiter un bébé âgé de deux mois. La mère du poupon – qui se trouvait elle aussi dans la chambre à coucher – s’est réveillée juste à temps pour s’emparer de son enfant et contacter la police. Son réveil a été brutal, provoqué par la présence d’une adulte en mal d’attention. Avant l’arrivée des agents de la paix, l’inconnue est demeurée allongée sur le lit de la mère.
Selon le lieutenant Derrick Powers, l’alcool a joué un rôle dans cette affaire des plus inusitées. La folle de l’allaitement, âgée de 24 ans, a été transportée dans une prison et devra faire face à un chef d’accusation pour avoir occupé une maison illégalement.

Le vendredi 13, quitte ou double ?


La rencontre du treize, nombre à la fois du mal et du renouveau, et du vendredi, jour faste ou néfaste, a fait naître le vendredi 13, symbole de chance pour les joueurs superstitieux, ont expliqué mercredi une historienne et un anthropologue. La Française des Jeux offrira aux millions de joueurs occasionnels de ce vendredi 13, le deuxième d'une série de trois en 2012, un Super Loto doté d'une cagnotte de 13 millions d'euros, sans oublier le tirage traditionnel d'Euro Millions accompagné d'un jackpot de 53 millions d'euros.
"La croyance, fort ancienne, qui associe le treize à la malchance, renvoie à la Cène, le dernier repas du Christ, entouré de douze apôtres, dont l'un, Judas, vient de le trahir", raconte Élisabeth Belmas, professeure d'histoire moderne à l'université Paris XIII. Le treize maléfique, ajoute l'historienne, est aussi la date du 13 octobre 1307, quand Philippe Le Bel ordonna l'arrestation des Templiers. Mais, du temps des Pharaons, relève Élisabeth Belmas, les Égyptiens y voyaient un signe de chance, tout comme les Chinois de Hong Kong. En fait, explique l'historienne, c'est l'arcane XIII du tarot initiatique qui "traduit le mieux l'ambivalence du nombre treize, évoquant tout à la fois une mort initiatique suivie d'une renaissance".

"Pratique rituelle"

Quant au vendredi, les croyances et les superstitions l'associent, selon les époques, à des références opposées. L'antiquité gréco-latine vouait le vendredi à la déesse de l'amour et de la fertilité, Vénus, jour de "bonheur et de prospérité". Un symbole effacé par le christianisme, le vendredi, jour de la Passion du Christ, devenant "un jour d'affliction, longtemps marqué par l'obligation de ne pas manger de viande, voire de jeûner", souligne Élisabeth Belmas.
"Le vendredi est à la fois un jour maléfique (Passion du Christ) et bénéfique, car le jeûne et l'abstinence symbolisent également le contrôle de soi, sans oublier que ce jour précède le dimanche du renouveau avec la résurrection du Christ", renchérit Dominique Desjeux, professeur d'anthropologie sociale à l'université Paris Descartes. "Jouer un vendredi 13, poursuit-il, est une pratique qui s'inscrit dans un mécanisme anthropologique ancien, celui de la transmutation du néfaste en faste grâce à des rites d'inversion". Pour cet anthropologue, "jouer le vendredi 13 relève d'une pratique rituelle proche de l'animisme, dont l'enjeu est de renverser le négatif en positif".

"Charge symbolique"

Le joueur, qui achetait autrefois un billet entier ou un dixième de la Loterie nationale et qui coche maintenant des numéros sur une grille de Loto, "investit d'une charge symbolique (chance, fortune, prospérité) les numéros qu'il a choisis", dit Élisabeth Balmas. L'historienne rappelle que, dès sa création en 1933, la Loterie nationale avait créé des tranches spéciales : Pâques, Noël, Saint-Valentin et vendredi 13. L'année 2012 comptera trois vendredis 13 : les 13 janvier, 13 avril et 13 juillet, une série exceptionnelle déjà vue en 1998 et 2009, mais qui ne reviendra qu'en 2015 et 2026.
Selon La Française des Jeux (FDJ), sept millions de prises de jeux sont enregistrées chaque vendredi 13, soit l'équivalent des mises d'une semaine normale, et le taux de Loto Flash (la machine choisit les numéros de manière aléatoire) double. Des habitudes qui devraient gonfler le chiffre d'affaires de la FDJ en 2012 après le CA record de 11,4 milliards d'euros de 2011. Le PMU décompte chaque vendredi 13 une hausse de 13 % des enjeux du Quinté+ par rapport à un vendredi habituel et une hausse de 17 % pour le Quinté+ Spot (chevaux sélectionnés en totalité ou en partie par la machine).

Etats-Unis: habiter un silo à missiles pour être sûr de résister à l'Apocalypse


Les monotones prairies du Kansas (centre des Etats-Unis) vont s'enrichir de nouveaux habitants: des Américains prêts à emménager dans un ancien silo à missiles reconverti en résidence de luxe, capable, selon son promoteur, de résister à la fin des temps.
Larry Hall a déjà réussi à convaincre quatre acheteurs d'investir dans son projet. "Leurs craintes vont d'une éruption solaire à une crise économique, en passant par des pandémies, des actes de terrorisme ou des pénuries alimentaires", énumère M. Hall lors d'un tour du propriétaire avec un journaliste de l'AFP. Les récents tremblements de terre au Mexique lui ont même valu quelques coups de téléphone d'éventuels acheteurs.
Selon lui, les menaces, qu'elles soient naturelles ou du fait de l'homme, ne cessent de croître. Une fois fini, il assure que le silo offrira un havre de confort et de paix à ses habitants, qui n'auront pas à se soucier du chaos régnant à l'extérieur.
Larry Hall a investi 4 millions de dollars dans son silo, y compris les 300.000 dollars qu'il a déboursés pour l'achat de la structure, qui, au moment de la transaction en 2008, était inondée et hermétiquement fermée par d'énormes portes.
Le silo, construit à l'époque de la Guerre froide, est une sorte de tour inversée qui descend à 53 mètres sous terre. Ses murs en béton ont une épaisseur de 3 mètres qui lui permet de résister à une attaque nucléaire.
Des 14 étages de la structure, Larry Hall en a aménagé la moitié en appartements. Leur prix de vente n'est pas vraiment à la portée de toutes les bourses: un étage entier coûte 2 millions de dollars. De fait, M. Hall a vu défiler un joueur de football américain, un pilote de course automobile, un producteur de cinéma et plusieurs hommes politiques...
Jusqu'à maintenant, M. Hall a vendu trois appartements. Après avoir finalisé deux contrats en cours de négociation, il ne lui en restera plus que deux.
- une ferme souterraine -
Et il a lui-même l'intention d'utiliser un appartement comme résidence secondaire, raconte-t-il, en vantant le clou de son projet: une future ferme installée dans le silo et censée produire assez de légumes et de poisson pour nourrir 70 personnes tant qu'il ne fera pas bon mettre le nez dehors.
Une piscine, un cinéma, une bibliothèque, un centre médical et une école sont également prévus.
Pour permettre à ses habitants de vivre en autarcie complète, le silo sera doté d'un réseau électrique relié au secteur et, en cas de panne, à une éolienne et des générateurs. L'eau sera stockée dans d'énormes réservoirs après avoir été filtrée.
Mais Larry Hall est surtout fier de son système de sécurité.
Une clôture surmontée de fils barbelés entourera la propriété à l'extérieur, et des caméras de surveillance permettront aux habitants de prévenir toute tentative d'intrusion.
"Si quelqu'un essaye d'escalader la clôture, nous avons les moyens de le neutraliser", explique M. Hall sans plus de détails.
A l'intérieur du silo, le calme est impressionnant. "On se croirait dans un caisson d'isolation, on n'entend vraiment rien", se félicite M. Hall en levant le nez vers le plafond, haut de trois mètres.
Il est en train de mettre la dernière touche à l'appartement de 167 m2 acheté par une riche femme d'affaires qui compte emménager avec ses deux fils.
Lorsqu'elle regardera par la fenêtre, elle pourra choisir de programmer un écran vidéo reproduisant un paysage de forêts, une vue de Paris, de New York, ou une plage.

Mekon : la montre transparente de Watchismo


Une montre laissant apparaître tous ses mécanismes internes a été commercialisée par Watchismo.
La firme Watchismo commercialisera en édition limitée une montretransparente. Ce qui lui donne déjà un air rétro mais présente l'avantage de montrer tous les mécanismes internes à cet accessoire. Elle ne plaira sans doute pas à tout le monde, à l'heure où l'épure semble être emblématique des temps modernes. Mais ceux qui voudront se distinguer par une montre ouverte pourront regarder de plus près la montre Storm Mekon Transparent Mechanical Bridge.
Cette montre Mekon, révèle donc tous le mécanisme de la mesure du temps, comme la firme Swatch le fait sur certains modèles. La Mekon se démarque avec un style qui lui est propre et elle est proposée en nombre limité ce qui vous assure sans doute déjà de ne pas avoir la même montre que le voisin... Elle sera tout de même vendue aux alentours de 230 euros.

Porsche : le nouveau Cayenne GTS dévoilé


Quelques mois après la Panamera, la Porsche Cayenne GTS se montre, avant une commercialisation prévue cet été.
La famille des prestigieux Porsche Cayenne s'agrandit encore. Ce Cayenne GTS arbore même une teinte verte osée, optionnelle... Le SUV sportif allemand est désormais équipé du bouclier avant du modèle turbo et bénéficie de la suspension pilotée PASM, rabaissée de 24 mm par rapport au Porsche Cayenne S. Elargisseurs d'ailes et aileron arrière sont également de la partie.
Le Cayenne reprend ensuite le même V8 4.8 L atmosphérique de la limousine (avec 10 chevaux de moins). Ce moteur développe 420 chevaux, qui permettent au crossover de passer de 0 à 100 km/h en 5,7 secondes et d'atteindre 267 km/h en vitesse de pointe. La consommation de cette Porsche Cayenne GTS est évaluée à 10,7 L aux 100 km par le constructeur.
A son lancement en Allemagne dès juillet 2012, le Cayenne GTS coûtera 90 000 euros pour la version de base.
 

 

Volkswagen se dote d'un parking futuriste !

 Véritable écrin dans lequel la marque allemande a fait le choix d’entreposer ses derniers modèles, ce fabuleux parking sur étages permet à Volkswagen de présenter de manière spectaculaire ses divers produits automobiles de sorte à en mettre plein la vue.
Quel passionné d’automobile ne serait pas émerveillé en découvrant cet impressionnant entrepôt sur étages uniquement destiné à présenter les modèles de voitures édités par la marque Volkswagen? Situé dans la ville de Wolfsburg, en Allemagne, là où ce trouve également le siège social de la marque, ce superbe parking construit autour des usines de montage de la Golf compte pas moins de 20 étages. Ceux-ci sont tous desservis par une palette automatisée pouvant à loisir venir récupérer une de ces voitures logées à tous les niveaux.
Ici, 400 véhicules trônent dans chacune des deux tours, attendant patiemment que leurs nouveaux propriétaires viennent les chercher pour prendre la route. Véritable écrin permettant de mettre en valeur de manière somptueuse les nouveaux modèles flambants neuf de la marque, ce parking ne sera également peut-être pas tout à fait inconnu aux cinéphiles. Et pour cause, il également servi de décor pour le film Mission Impossible IV - Protocole fantôme. Une véritable star à lui tout seul.
 

 

 

 

 

 

 

Un Britannique serait le père de 600 enfants !


Entre 1943 et 1962, un scientifique britannique aurait inséminé avec son sperme les patientes de sa clinique, spécialisée dans la lutte contre l'infertilité. Au total, il aurait entre 300 et 600 enfants.
Bertold Wiesner a définitivement assuré sa descendance. Dans les années 1940, cet homme a fondé avec sa femme, Mary Barton, une clinique de fertilité à Londres, au Royaume-Uni. Le but était de donner la possibilité à des femmes de la moyenne et de la haute société britannique, dont certaines "épouses de pairs du Royaume", à devenir maman. Au total, 1500 bébés sont nés dans son établissement grâce à des donneurs de sperme. Mais leTelegraph affirme que 600 nourrissons auraient été fécondés grâce au sperme du scientifique britannique.
Responsable de la naissance de 300 à 600 enfants
Ce sont des tests ADN, réalisés récemment sur 18 personnes nées dans la clinique entre 1943 et 1962, qui ont révélé l'affaire. Et le verdict est surréaliste puisque deux tiers ont pour père biologique M. Wiesner ! Par un simple calcul, on peut avancer que le fondateur de la clinique, d'origine autrichienne et aujourd'hui décédé, serait alors responsable de la naissance de 300 à 600 enfants en tout. Cette pratique était bien entendu illégale car les jeunes femme ne connaissaient pas la provenance du sperme. Aussi, un même donneur ne peut pas être utilisé pour concevoir autant d'enfants car il y a un risque que les personnes se rencontre une fois adultes et fondent une famille. Or, ces bébés ont de grandes chances d'avoir des troubles génétiques.
Des dossiers médicaux détruits pour emporter le secret
La femme de Wiesner, également décédée, aurait à l'époque détruit les dossiers médicaux afin que la vérité n'éclate jamais au grand jour. C'était sans compter sur les investigations de Barry Stevens, dont le père biologique est Bertold Wiesner, qui ont pu révéler les pratiques douteuses de cette clinique. Durant son enquête, l'homme a par ailleurs été indirectement aidé par David Gollancz, un avocat et "frère" de Stevens qui a cherché à faire éclater la vérité de son côté. D'après lui, le scientifique aurait fait, dans les années 1940, 1950 et 1960, environ "20 donations de sperme par an". De quoi s'offrir une belle descendance...

Italie : Une célèbre barmaid promet un striptease si son équipe de football gagne


Laura Maggi, la célèbre barmaid italienne qui a récemment posé en une de Playboy, promet un striptease si l'équipe de football de Brescia monte en Serie A la saison prochaine.
Laura Maggi, la sulfureuse barmaid italienne, refait parler d'elle. Après s'être fait connaître via Facebook grâce à ses poses lascives et ses tenues sexy dans l'établissement où elle travaille, et aussi après avoir fait la Une de Playboy il y a quelques jours, voilà qu'elle promet unstriptease si jamais l'équipe defootball de Brescia finit au moins 3e du championnat de Série B. Actuellement sixième, un place sur le podium garantirait au club une accession en Série A la saison prochaine et la possibilité de se frotter au Milan AC ou à la Juventus.
Sur le site de Brescia today, Laura Maggi garantit qu'elle se déshabillera si les joueurs finissent dans le trio de tête. Une nouvelle qui va encore plus donner d'ardeur aux supporteurs qui connaissent tous en majorité la célèbre barmaid vu qu'elle habite la région. Par contre, Laura Maggi risque d'être encore un peu plus détestée par les femmes de son village, qui la considèrent comme une "voleuse d'époux".

Découvrez Oziris, la nouvelle attraction extrême du Parc Astérix!


Le Parc Astérix va vous faire crier encore plus fort grâce à sa nouvelle attraction Oziris. La tête à l'envers et les pieds près du sol, Oziris joue sur toutes vos peurs.
Pour attirer encore plus de visiteurs, le Parc Asterix a installé une nouvelle attraction entièrement dédiée aux amateurs de sensation fortes. En effet, les looping impressionnants d'Oziris, qui vous mettront la tête pendant une bonne partie du voyage, ne trouveront pas écho chez tous les visiteurs. Quant aux amateurs de l'extrême, ils trouveront dans cette structure totalement affolante toute l'adrénaline nécessaire pour profiter au maximum des points forts d'Oziris. L'attraction a ouvert ses portes samedi dernier.
Oziris s'inspire de l'album Astérix et Cléopâtre et se situe dans l'espace du parc qui est réservé à l’Égypte. Les visiteurs de cette attraction se retrouvent tantôt la tête à l'envers, tantôt les pieds à quelques centimètres du sol, le tout à une vitesse de 90 km/h environ. La sensation est unique et la peur est au rendez-vous. La taille minimale pour avoir accès à Oziris est d'un mètre, ce qui permets aux enfants courageux de monter à bord.
La zone Égypte du parc est toute nouvelle et a demandé un investissement de 20 millions d'euros environ, ce qui a permis notamment d'agrandir la surface totale du parc de 10%. Le groupe espère accueillir près de 200 000 visiteurs supplémentaires pour atteindre ses objectifs.
Découvrez l'attraction en vidéo en cliquant ci-dessous:

Une femme découvre des photos d'un homme nu sur son nouveau mobile


Une Américaine a découvert des photos osées d’un homme nu sur le téléphone portable qu'elle venait d'acheter. 
Ils ont été vendus en tant que neufs, mais ne ils ne l'étaient certainement pas. Le nouveau smartphone Motorola Droid X, que Gina Lala s'est achetée il y a près d’un an dans un magasin spécialisé dans les services mobiles de Skokie dans l’Illinois (Etats-Unis), contenait en effet une grande quantité de photos d'un homme nu. "Je vais à la galerie de photos dans mon portable et il y a des photos de gens que je ne connais pas, qui ont évidemment été sur le téléphone, des photos très troublantes, très offensantes," a déclaré Gina à NBC Chicago. "Je me suis mise très en colère. J'ai de jeunes enfants et ils passent par mon téléphone. Ils jouent avec mon téléphone".
Gina Lala s'est donc visiblement retrouvée avec un téléphone portable d’occasion au lieu d’un mobile flambant neuf, contrairement à ce qui lui avait été annoncé. La cliente s’est alors à nouveau rendue dans le magasin pour échanger l’appareil. Le gérant du magasin s’est excusé en lui assurant qu'il s'agissait d'une erreur qui ne se reproduirait plus jamais.
Un an après, sa mère découvre que son mobile neuf a déjà été utilisé
Seulement, la promesse du directeur n'a pas été tenue. Un an plus tard, la mère de Gina Lala a en effet été victime d’un incident quasi-similaire. Elle a acheté un iPhone 4S dans la même boutique que sa fille et s’est rendue compte que celui-ci avait déjà servi. Une note collée sur le dos de la boîte expliquait que le smartphone avait subi un choc sur la face arrière suite à une chute. "Le gérant du magasin m'a assuré que c'était une erreur et que cela ne se reproduirait plus jamais, et bien sûr, c'est arrivé à nouveau avec ma mère", raconte la fille Nancy Lala.
"Nous allons répondre aux préoccupations des clients directement. Il est de notre objectif d'assurer la satisfaction du client", a répondu la société de télécommunications Verizon, qui gère le magasin de téléphones mobiles. "Sachant que j'ai payé pour un nouveau téléphone et que je n’en ai pas obtenu un, c'était comme si ils m’avaient vendu un produit d’occasion à un prix élevé", déclare la mère de Gina Lala. "Je paie le plein prix pour un nouveau téléphone et je reçois un téléphone remis à neuf. C'est un peu comme si j'avais été victime d'une arnaque !", a renchérit Gina Lala.

Il invente une application pour contrôler nos rêves


Arriverons-nous à contrôler un jour nos rêves ? Un scientifique veut tenter de répondre à cette question en réalisant une expérience basée sur une application développée par ses soins. Il cherche actuellement des cobayes pour participer à son projet.
Le rêve a longtemps suscité des questions, intrigué le commun des mortels. Le non-contrôle de ceux-ci dépasse l'homme. Mais aujourd'hui, un professeur en psychologie, Richard Wiseman, veut tenter de percer le secret des rêves. Pour ce faire, il a développé une application appelée Dream:On sur Iphone. Le concept est aussi intriguant que farfelu, à savoir guider les dormeurs dans leurs rêves.
Pour que son expérience soit crédible, il cherche actuellement des milliers de participants volontaires. Le but serait à terme de pouvoir faire uniquement des rêves positifs, productifs et écarter les cauchemars et les pensées sombres, et ainsi éviter les dépressions par exemple. "Peut-être que si leur rêves pouvaient être améliorés, cela les aiderait" dit-il.
Selon lui: "Passer une bonne nuit de sommeil et faire des rêves plaisants permet de stimuler la productivité. C'est essentiel pour le bien-être à la fois physique et psychologique" explique ce professeur de l'université de Hertfordshire au Royaume-Uni.
L'expérience se déroulera de cette façon: le téléphone sera placé juste à côté du dormeur, lorsque celui-ci sera complètement endormi, une petite musique sera déclenchée afin de lui inspirer des scènes plaisantes, de sérénité. Puis plusieurs minutes après, une sonnerie le réveillera et la personne devra décrire son rêve.
Environ 10 000 personnes sont espérées pour réaliser cette expérience qui se déroulera lors du Festival internation des sciences d'Edimbourg, rapporte La Dépêche. Les résultats ne seront dévoilées que dans quelques mois rapporte le quotidien. 

Euro 2012 : un joueur exclu de l'équipe de Pologne à cause d'une beuverie


Le footballeur polonais Slawomir Peszko s'est fait exclure de la sélection nationale en raison de son alcoolémie récurrente.
Le sélectionneur de l’équipe nationale de football de Pologne a exclu un joueur du nom de Slawomir Peszko pour son ivresse sur la voie publique le week-end dernier lors d’une virée en Allemagne. Ce dernier, qui évolue au poste de milieu de terrain au club d’outre-Rhin de Cologne, était en compagnie d’une autre joueur de la sélection, le défenseur d’Anderlecht (Belgique) Marcin Wasilewski. Les deux compères ont terminé leur soirée en se disputant avec un chauffeur de taxi, ce qui les a conduit au commissariat.
"Slawomir Peszko a été exclu de l'équipe première de Cologne jusqu'à nouvel ordre" indique un communiqué de la Fédération de football polonaise relayé par France Soir. Dommage pour lui car il était quasiment certain de figurer dans la liste de sélectionnés pour le prochain Euro 2012, qui se déroulera notamment en Pologne. Quant à Marcin Wasilewski, s’il s’avère qu’il était aussi en état d’ébriété lors de cette soirée, il sera également exclu, selon le sélectionneur, cité par la même source.
L’exclusion de Peszko s’explique par le fait que ce joueur est en état de récidive au niveau de l’alcool. Il avait déjà connu des problèmes de boisson après un match amical contre l'Australie en septembre 2010. "J'ai alors agi comme un père et lui ai laissé une deuxième chance", a déclaré le sélectionneur.

Le menu du Titanic proposé dans un restaurant new-yorkais


Un restaurant de New York a décidé de célébrer le 100e anniversaire du naufrage du Titanic d'une façon... gastronomique évidemment. Ce dernier va proposer un des menus que les passagers du paquebot ont pu déguster avant que celui-ci ne sombre au fond de l'océan.
Le 15 avril prochain marquera le 100e anniversaire du naufrage du Titanic. De nombreux hommages sont organisés pour commémorer cet événement marquant du XXème siècle (sortie du film Titanic de James Cameron en 3D, vente aux enchères de centaines d'objets retrouvés à bord etc). Un restaurant de New Yorka pour sa part tenu à faire un clin d'oeil au paquebot, en proposant le 15 avril prochain, jour du drame, le même menu que celui servi aux passagers de 1ère classe. Et mieux vaut avoir un gros appétit à la lecture du menu !
En entrée les clients dégusteront des huîtres, des coquilles Saints-Jacques avec consommé de bœuf. Viendra ensuite un filet mignon accompagné d’artichauts, roquette, truffe et foie gras. Puis un canard rôti avec sa compote de pomme prendra le relai. Vous calez ? Alors ne réservez pas votre table chez Prime Meats, car ce n'est pas fini ! De l'agneau avec une sauce à la menthe et pistache vous sera proposé accompagné d'une purée de pomme de terre et de pois. Ensuite, une petite salade garnira votre assiette ainsi qu'un pigeonneau avec une vichyssoise qui régaleront sans aucun doute les plus gourmands.
Le menu est donc à la hauteur du Titanic, gigantesque. Les clients mangeront ensuite des asperges sauce vinaigrette avec des œufs de caille, ainsi que du foie gras avec céleri confit. Vous prendrez bien un petit dessert après cela ? Vous aimeriez quelque chose de léger, frais ? Raté, ce sera un bon Pudding pour conclure le menu. Ce menu hors-normes sera proposé à 115 dollars, sans compter les vins, rapporteLa Dépêche. Pour retourner en 1912, les clients du Prime Meats de New York devront venir habillés en costume d'époque.