Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

vendredi 4 mai 2012

Design moderne Ogrydziak/Prillinger Architects.

Ce nouveau projet, réalisé par les architectes de la société américaine Ogrydziak/Prillinger Architects, présente l’intérieur d’une « maison-galerie ». La maison a été construite à la demande d’un couple de collectionneurs passionnés : l’un travaille comme virologue, l’autre comme mathématicien. La maison est non seulement un lieu d’habitation confortable, mais aussi une galerie d’œuvres d’art des peintres contemporains.
 Les brumes, le climat chaud de la Californie, l’influence de l’océan conditionnent un microclimat spécial à San Francisco : l’hiver est doux et humide, l’été sec et chaud. Les architectes de la maison ont pris en compte toutes les particularités de ce climat tempéré et du temps changeant. La maison acceuille le soleil et la brise, en protégeant ses locataires d’un phénomène unique à San-Francisko : la brume froide enveloppant la ville en été. Le bâtiment est rechauffé par le plancher chauffant. Le toit, couronné par des plantes supportantes la sécheresse, sert de source de lumière le jour. Les rayons du soleil entrent par des ouvertures spéciales et pénètrent dans les pièces les plus éloignées du bâtiment. La maison est constamment ouverte non seulement aux amis et aux parents des propriétaires, mais aussi aux gens qui s’intéressent à l’art, particulièrement à leur grande collection d’oeuvres. L’intérieur de la maison est assez spécial, insolite et phare. L’art est intimement lié à la vie quotidienne de la famille. Chaque partie de la maison est imprégnée d’une atmosphère particulière, créée par des peintures et des sculptures. En même temps, des éspaces de résonance permettent de mieux concevoir la profondeur des oeuvres. Il paraît que l’art accompagne chaque mouvement, chaque pensée, chaque pas du visiteur. On trouve des oeuvres d’art partout dans la maison, dans l’escalier qui mène aux deux autres étages du bâtiment et donne sur des sculptures originales. Près de la maison il y a une galerie de rue où on peut voir des travaux de collectionneurs et des objets inhabituels amenés par leurs amis.   La salle de bain mérite une attention particulière. Le lavabo, réalisé en béton, est plus une sculpture qu’un objet fonctionnel de la vie de tous les jours. Le lavabo ¨Omphalos¨a été nommé en l’honneur de la pierre qui selon l’ancienne légende grecque est tombée du ciel au milieu du temple oraculaire d’Apollon, marquant ainsi le centre, le ¨nombril du monde¨.   Sur la façade sud, côté jardin, une sculpture orthogonale se divise et se réunit imitant la morphologie organique des arbres environnants. Une mosaïque bizzare de lignes rompues crée des dimensions convenables pour deux balcons et deux étages supérieurs.    Le toit en shed rappelant une scie permet de créer l’espace d’exposition bien éclairée juste dans l’escalier. L’accès de la lumière de jour dans la galerie est assuré grâce à la façade de verre dépoli en combinaison avec des fênetres, situées au plafond, côté nord du bâtiment.  





 













Ledébat inspire les internautes


Le débat de mercredi soir entre Nicolas Sarkozy et François Hollande a été une source d’inspiration pour bon nombre d’internautes.
Un Tumblr a été lancé sur le débat moins d’une heure après le début du duel entre les deux candidats à la présidentielle.
Chacun en a pris pour son grade :
Ici François Hollande, moqué pour sa tirade dans laquelle il a débuté ses phrases par "Moi, président de la République..."
Les journalistes Laurence Ferrari et David Pujadas aussi ont été vivement critiqués pour leur "non-existence" dans le débat. Ils sont représentés en héros de The Journalists,parodie du film muet, The Artist :





Un papier peint qui bloque le Wifi, c'est possible


C'est nouveau, c'est tout beau. C'est du papier peint, mais attention ce papier peint est très spécial puisqu'il bloque le Wifi ! Développé par les chercheurs de l'institut polytechnique de Grenoble INP et de centre technique du papier (CTP), ce nouveau produit filtre les ondes électromagnétiques d'un réseau local sans fil et d'un téléphone portable sans pour autant perturber les ondes de la radio ou des fréquences de secours.Commercialisé début 2013, le papier peint est en fait recouvert de motifs tracés à l'encre conductrice qui permettent de filtrer plusieurs fréquences. Le papier peint pourra donc utiliser par les personnes qui estiment que les ondes sont dangereuses pour la santé, mais aussi dans les hôpitaux ou encore les salles de spectacles. D'autant plus que son prix ne devrait pas être excessif, ne dépassant pas celui des papiers peints haut de gamme.

Une espèce d'abeilles qui se désaltère au coin de nos yeux


Une équipe de la Société entomologique du Kansas vient de découvrir une nouvelle race d'abeilles dont la particularité fait froid dans le dos. Les scientifiques ont remarqué que l’abeille baptisée "Lisotrigona" aimait s'abreuver au coin de nos yeux, de manière à boire nos larmes, délicieux nectar pour ces petites bêtes.
Selon les spécialistes "elles seraient tellement délicates que certains ne les auraient même pas senti s'accrocher à leurs cils pour s'imbiber de larmes." Cependant, quand les abeilles s'y mettent à plusieurs, l'expérience est loin d’être plaisante. "Ce la provoque chez la personne un flux de larmes bien plus important" a précisé le rapport de la société entomologique. Si l'on en croit les spécialistes, fermer les yeux n'aurait absolument impact, "les abeilles continuent toujours à sucer la paupière".
Les abeilles semblent être attirées par "les quantités minuscules de protéine et le sel que l'on trouve dans nos yeux ". Les scientifiques ont tenté de distraire les abeilles avec un autre type de nourriture. "Fromage, Viande et même de l'Ovomaltine. Rien n'a fonctionné", les abeilles n'en démordent pas.
Après plusieurs tests de ce type, les scientifiques en sont venus à la conclusion la plus simple qu'il soit. Le seul remède efficace : un simple clin d'oeil pour faire fuire les indésirables...

Reebok offre à l'homme le plus grand des Etats-Unis une paire de chaussures à... 20 000 dollars !


L'homme le plus grand des Etats-Unis, Igor Vovkovinskiy, va enfin pouvoir réaliser son souhait le plus cher : promener son chien.
L'équipementier Reebok a offert au géant de 2m33 les chaussures qu'il désirait tant. En taille 26 américaine (environ 66 en pointure européenne) elle représente un réel exploit en terme de conception. "Une poignée de spécialiste" a du s'affairer autour du géant pour lui permettre de chausser correctement son nouveau cadeau. "Un appareil à pression sur mesure, de la mousse biologique, et des outils de mesure de précision" ont été nécessaires pour mener à bien le projet.
La société a déclaré que le projet avait coûté "entre 12 000 et 20 000 dollars". Les chaussures sont bien évidemment un cadeau pour celui qui a dû subir "plus de 16 interventions chirurgicales en 6 ans pour résoudre les problèmes causés par son ancienne paire de chaussures". 
Ces nouvelles chaussures feraient presque passer celle du basketeur Shaquille O'Neal (taille 63) pour des ballerines...

Un chat sort indemne d'une machine à laver


Lavé, rincé, le tout pendant près de deux heures. C’est ce qu’a vécu un chat coincé dans une machine à laver à Johannesburg, a rapporté le quotidien The StarLa propriétaire Karin Bennett, 63 ans, ne s’était pas aperçue que le chat était coincé dans le machine lorsqu’elle l’a mise en marche. Après avoir cherché la chatte noire Tabitha chez elle,Karin Bennett a finalement entendu les miaulements de l’animal. Elle réussit a sortir le félin de la machine, lavé, rincé, mais pas encore essoré, pour l’amener chez le vétérinaire.Tabitha souffrait d’hypothermie, et avait de l’eau dans les poumons. Rien de trop grave, mais si d’après le vétérinaire, Tabithat aurait "perdu sept de ses neuf vies" !

Les mondiaux de l’avion en papier, c’est en Autriche !


249 participants originaires de plus de 70 pays s’affrontent ce vendredi et jusqu'à samedi dans les championnats du monde d’avions en papier. Ridicule ? Pas du tout. Les participants ont été choisi parmi 45 000 candidats au cours de près de 600 tours de qualification. Les candidats se répartissent en trois disciplines : la plus longue distance, le plus long temps passé dans les airs, et la meilleure acrobatie. Les précédents records, 69,14 mètres pour la distance et 27,9 secondes pour le temps, seront difficiles à dépasser !

Finis les mannequins trop maigres dans Vogue


La polémique est déjà ancienne. Les mannequins sont trop maigres. Vogue, le plus célèbre des magazines de mode s’est engagé à ne faire travailler que des mannequins en bonne santé et de plus de 16 ans.
Les rédactrices en chef des 19 éditions mondiales disent vouloir promouvoir "l’image de corps en bonne santé".
Le pacte sera publié dans l’édition de juin prochain indiquant que Vogue n’emploiera pas des modèles de moins de 16 ans ou "qui semblent avoir des troubles du comportement alimentaire".
De leur côté, les couturiers sont encouragés à "prendre en compte les répercussions que peuvent avoir la création de modèles de vêtements aux tailles irréellement petites, ce qui encourage l'utilisation de mannequins particulièrement maigres". "Nous serons les ambassadeurs de l'image d'un corps sain",  précise cet engagement.

Premier tour du monde pour un bateau solaire


C’est une première, un bateau a réussi le pari de faire un tour du monde de 60 000 km à la seule énergie solaire. Il aura fallu dix-huit mois, 585 jours exactement au Planet Solar, un catamaran composé de 536 m2 de panneaux solaires, pour réaliser son périple par la route de l'Équateur.
A l’arrivée, Patrick Marchessea, l’un des deux capitaines de l’aventure a expliqué que "ce n’était pas une course", l’objectif étant bien de "démontrer l’efficacité des nouvelles technologies environnementales ainsi que le potentiel des énergies renouvelables et photovoltaïques". Un objectif réaliser pour tout de même 15 millions d’euros comme l’a rappelé son initiateur, le Suisse Raphaël Domjan.

Elle prend le nom le plus long du monde pour la bonne cause


En général, les services spécialisés dans le changement de nom voient défiler les personnes qui désirent changer de nom pour le raccourcir ou le rendre moins risible. Dans le cas de Dawn McManus, une anglaise, la demande était un peu exceptionnelle. Cette dernière a accolé à son nom les noms et prénoms de tous les donateurs qui ont oeuvrés pour sa fondation, Reddreams, rapporte la BBC.
Après avoir déboursé 500£ pour changer de nom, Dawn McManus s'appelle désormais : Red Wacky League Antlez Broke the Stereo Neon Tide Bring Back Honesty Coalition Feedback Hand of Aces Keep Going Captain Let's Pretend Lost State of Dance Paper Taxis Lunar Road Up Down Strange All and I Neon Sheep Eve Hornby Faye Bradley AJ Wilde Michael Rice Dion Watts Matthew Appleyard John Ashurst Lauren Swales Zoe Angus Jaspreet Singh Emma Matthews Nicola Brown Leanne Pickering Victoria Davies Rachel Burnside Gil Parker Freya Watson Alisha Watts James Pearson Jacob Sotheran Darley Beth Lowery Jasmine Hewitt Chloe Gibson Molly Farquhar Lewis Murphy Abbie Coulson Nick Davies Harvey Parker Kyran Williamson Michael Anderson Bethany Murray Sophie Hamilton Amy Wilkins Emma Simpson Liam Wales Jacob Bartram Alex Hooks Rebecca Miller Caitlin Miller Sean McCloskey Dominic Parker Abbey Sharpe Elena Larkin Rebecca Simpson Nick Dixon Abbie Farrelly Liam Grieves Casey Smith Liam Downing Ben Wignall Elizabeth Hann Danielle Walker Lauren Glen James Johnson Ben Ervine Kate Burton James Hudson Daniel Mayes Matthew Kitching Josh Bennett Evolution Dreams.
La porte-parole du service qui a enregistré le changement de nom, s'est dite surprise. "Nous avons procédé à un nombre incroyable de changements de noms, mais celui-ci a le record de longueur.", a t-elle déclaré.
Dawn McManus se fait désormais appeler Madame Dream, espère tout de même être autorisé à utiliser une version plus courte de son nouveau patronyme. L'histoire ne dit pas si ses enfants ont  été obligés de changer de nom suite à cette demande. Si tel était le cas, l'appel en début de cours risque d'être un peu long. 

Avancée technologique à Lourdes: les voiturettes des malades ont des freins


Les voiturettes bleues qui transportent par centaines les pèlerins malades à Lourdes (Hautes-Pyrénées) et font partie du paysage de la cité mariale vont connaître un progrès considérable: elles seront désormais équipées de freins.
Ces voiturettes évoquant des pousse-pousse avec deux grandes roues à l'arrière, une petite à l'avant et une capote repliable font partie intégrante du décor de Lourdes. A l'aide d'un timon en métal, les hospitaliers (les bénévoles qui entourent les pèlerins) y tractent les fidèles invalides ou âgés, à la grotte des apparitions, aux piscines ou à la messe.
Sur les six millions de pèlerins accueillis chaque année à Lourdes, environ 80.000 malades et handicapés viennent à la recherche d'un miracle ou d'un réconfort moral, selon un chiffre des Sanctuaires.
Or les voiturettes servant à les déplacer, introduites dans les années 50 et inspirées des chaises roulantes en usage dans les stations thermales des Pyrénées voisines, n'avaient pas de frein jusqu'alors.
Malgré le relief, "grâce à Dieu, il n'y a pas eu d'accident", a dit à l'AFP Alain de Tonquedec, secrétaire général de l'Ordre de Malte, "simplement, les voitures vieillissant, on s'est rendu compte que, dans des lieux pas forcément plats, le blocage des roues devenait relativement compliqué, et on ne voulait pas faire courir de risques aux malades".
L'Ordre de Malte, aux liens anciens avec Lourdes, a accepté de supporter la dépense d'environ 100.000 euros. Un ingénieur mécanicien, lui-même hospitalier, a conçu les freins actionnés par des poignées extérieures de part et d'autre des véhicules. Ces poignées porteront l'emblème de l'Ordre de Malte.
Le Grand maître de l'Ordre, Fra Matthew Festing, remettra dimanche les premiers exemplaires des voiturettes nouvellement équipées à l'évêque de Tarbes et Lourdes, Mgr Nicolas Brouwet.
L'Ordre effectue ce week-end son pèlerinage annuel dans la cité mariale.
Environ 9.000 hospitaliers accompagneront 1.200 malades, pour beaucoup des hommes et des femmes démunis pris en charge dans les hôpitaux de l'Ordre, sans lequel ils n'auraient pu gagner Lourdes, a indiqué M. de Tonquedec.

Un Australien de 97 ans décroche son quatrième diplôme universitaire


Un dentiste australien de 97 ans a reçu vendredi un master de sciences médicales, le quatrième diplôme universitaire de sa longue vie, devenant sans doute, selon sa faculté, le plus vieil étudiant diplômé du monde.
Né le 7 mars 1915, Allan Stewart a déjà fait son entrée dans le livre Guinness des records en 2006, à l'âge de 91 ans, au titre de diplômé le plus âgé après avoir réussi son examen de droit.
"Je pense que je peux ranger ma toque et ma toge maintenant. J'avais déjà dit ça après mon dernier diplôme, mais j'ai fini par m'ennuyer", a-t-il expliqué depuis Port Stephens, au nord de Sydney, avant la cérémonie de remise des prix.
Allan Stewart, qui fréquente les bancs des universités depuis les années 1930, a exercé la profession de dentiste jusqu'à sa retraite. Au cours de sa carrière, il a obtenu une thèse de doctorat en chirurgie dentaire.
Puis, à 90 ans passés, il s'est plongé dans l'étude du droit afin d'entretenir sa mémoire.
Craignant de n'avoir pas suffisamment de temps devant lui, le nonagénaire a bouclé le cursus de six ans en quatre ans et demi. "Finalement, je n'avais pas besoin de me presser", dit-il malicieusement.