Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

lundi 4 juin 2012

Le tabagisme nocturne, un "moment de détente"


Pour les fumeurs nocturnes, fumer en soirée ou la nuit est avant tout perçu comme "un moment de détente" pour 93% des Français.

La cigarette du soir détend les Français. C’est en tout cas ce que révèle une récente étude Ifop pour NiQuitin. Un phénomène qui concerne plus de la moitié des fumeurs (56 %), qui avouent consommer entre 1 et 5 cigarettes après 19h. Parmi eux, la grande majorité confesse avoir bien du mal à se passer de cette cigarette nocturne, surtout lorsqu’ils sortent avec d’autres fumeurs (85 %).
 
Autre moment difficile : le post-repas du soir, une envie irrésistible pour 74 % des sondés. Lorsqu’ils fument chez eux, les fumeurs nocturnes préfèrent le balcon, le jardin ou le perron (53 %). Ils prennent toutefois plaisir à fumer devant la télévision (41 %), devant l'ordinateur (30 %), et même à table (10 %). Lorsqu’ils sont au restaurant, où il est désormais interdit de fumer, 71 % des fumeurs nocturnes avouent quitter la table pour aller fumer dehors, à regret, surtout lorsqu’ils boivent de l’alcool : 61 % d’entre eux trouvent difficile de ne pas fumer en buvant. L’alcool est en effet considéré comme "le plus grand stimulant de l'envie de fumer" selon le Dr Marion Adler, tabacologue à l’hôpital Antoine Béclère de Clamart.
 
Enfin, dernier enseignement de cette étude : la moitié des consommateurs nocturnes déclare fumer le soir ou la nuit après avoir fait l'amour. Un "rituel" pratiqué à chaque fois pour 10% d’entre eux et de temps en temps pour d’autres (27 %). 
 
Cette étude a été réalisée en ligne par l'Ifop, entre le 7 et le 9 février 2012, auprès d'un échantillon de 502 fumeurs, extrait d'un échantillon de 1 981 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Ils vivent dans un manoir entourés de girafes

Habituées aux vastes plaines d’Afrique, de magnifiques girafes ont pourtant élu domicile auprès de cette propriété privée. Faisant partie intégrante d’un parc naturel, il ne se passe pas en effet une journée sans que les animaux ne rendent une petite visite aux pensionnaires de ce manoir.
Logé en plein cœur de la savane africaine à Nairobi au Kenya, ce splendide manoir, dont la construction remonte aux années 1930, possède une particularité étonnante. Perdu au milieu de 140 hectares de forêt, cet établissement a des voisins quelque peu inhabituels puisque ceux-ci sont tout simplement… des girafes! Intégrés ici par l’African Fund for Endangered Wildlife (AFEW), ces animaux protégés vivent ainsi en parfaite harmonie avec les occupants de ce manoir qui accueille tout au long de l’année des touristes du monde entier.
L’occasion pour les chanceux visiteurs de ce site unique au monde de déjeuner dès le matin en tête à tête avec quelques-uns des plus beaux spécimens du parc qui n’hésiteront jamais à passer leurs longs cous à travers la fenêtre. "Giraffe Manor vous offre une expérience inégalée avec les girafes de Rothschild. Vous les aurez avec vous à table au petit déjeuner, les verrez passer la tête par la porte d'entrée et même par la fenêtre de votre chambre", explique le site internet de l’établissement.
Outre ces charmants animaux de plusieurs mètres de haut, le manoir a d’autres pensionnaires tout aussi improbables comme des phacochères, des guibs, des dik dik (un type de petites antilopes) et plus de 180 espèces d'oiseaux. Toute une ménagerie qui offre aux visiteurs la possibilité de découvrir un véritable safari dès le saut du lit!














La photo officielle de François Hollande déjà détournée !

Le web n'a pas manqué la révélation du portrait officiel de François Hollande pour son quinquennat. Dévoilé en début d'après-midi par l'Elysée, le cliché du photographe Raymond Depardon a déjà été détourné, transformé, retouché et parodié. Sur Twitter notamment, où les Hashtags #photoofficielle, #loltoshop et #Depardon font partie des tendances de la journée, les photos caricaturales ont fusé dans les minutes qui ont suivi la publication du portrait.
Dans ces parodies, on retrouve François Hollande dans différentes situations. Ainsi, le nouveau président se voit rejoint par "L'homme nu de La Redoute", Manet et "Le Déjeuner sur l'herbe" ou encore le "Chat-coptère". Du côté des personnalités politiques apparaissent Nadine Morano, Nicolas Sarkozy et même Jacques Chirac. Un cliché parodiant The Kooples place quant à lui Valérie Trierweiler aux côtés de son compagnon. Ces détournements devraient être rejoints par de nombreux autres dans les heures à venir...




















Un artiste transforme son chat en hélicoptère


Orvillecopter, c'est le nom de la nouvelle création de l'artiste néerlandais Bart Jansen. Ce dernier a transformé son chat en hélicoptère après l'avoir empaillé. Son objectif : rendre hommage à l'animal écrase par une voiture. L'œuvre d'art tire son nom du célèbre aviateur Orville Wright. Pour réaliser son "chatcoptère", l'artiste a fait équipe avec Arjen Beltman, pilote d'hélicoptères radio-contrôlés, pour mettre au point un mécanisme volant spécialement désigné pour attacher au chat.
Bart Jansen a expliqué que l'Orvillecopter était "à moitié chat, à moitié machine". Il a ajouté que l'œuvre "volerait bientôt avec les oiseaux".

Il termine ses études de médecine... à 21 ans


A seulement 21 ans, beaucoup d'étudiants commencent tout juste leurs études supérieures. A 21 ans, Sho Yano vient de les terminer. Ce jeune homme s’apprête à devenir le plus jeune diplômé en médecine de l'Université de Chicago, rapporte The Chicago Tribune.
Plutôt en avance sur son âge, Sho Yano, a débuté ses études universitaires à 9 ans et ses études médicales trois ans plus tard. Le jeune prodige - qui lisait à deux ans, écrivait à trois ans et composait de la musique à cinq ans - recevra son diplôme de l’École de médecine Pritzker samedi prochain. Sho Yano est aussi ceinture noire en taekwondo.
A noter qu'il a obtenu un doctorat en génétique moléculaire et en biologie cellulaire auprès du même établissement d’enseignement en parallèle de ses études de médecine.
Aux États-Unis, les étudiants admis en médecine ont en moyenne 23 ans. Plusieurs universités ont d'ailleurs refusé la candidature de l’adolescent en raison de son âge. Les responsables craignaient que ces études difficiles n’empêchent Sho Yano de vivre une adolescence normale. Crainte que le principal intéressé a dit n’avoir jamais compris.
Le futur médecin n’est pas le seul prodige de sa famille : sa sœur, Sayuri, est aussi un petit génie. Après avoir obtenu un baccalauréat en biologie en 2010, la jeune fille de 15 ans tente d’obtenir un deuxième baccalauréat en interprétation du violon à l’Université Johns Hopkins à Baltimore.

Les personnes âgées sentent meilleur que les jeunes


Être scientifique est une vocation. Une vraie. Une équipe de scientifique américains s'est mis en tête d'étudier les senteurs du corps humain à travers les âges. Pour se faire, ils ont recruté des "senteurs" dont le travail a consisté à renifler les aisselles de 41 personnes selon leurs âges : la première catégorie comprenait des personnes âgées de 75 à 95 ans, la seconde, des personnes entre 45 et 55 ans et enfin, de jeunes gens âgés de 20 à 30 ans. Et d'après le Los Angeles Times, le résultat de cette étude va à l'encontre des idées reçues selon lesquelles, les personnes âgées sentiraient plus fort que les jeunes.
Les "senteurs" ont rendu leur verdict : les personnes de la tranche d'âge entre 75 et 95 ans sentiraient moins mauvais que les jeunes. L'étude tendrait à démontrer que plus on vieillit, moins l'odeur des aisselles est forte.
Avec le temps...
Et si l'odeur s'atténue avec les années, la différence d'odeur entre hommes et femmes, également. En effet, les senteurs n'auraient eu aucun mal à distinguer les hommes, des femmes dans la catégorie jeune, contrairement à l'échantillon de personnes âgées. L'explication est simple : d'après les chercheurs, "plus on vieillit, plus on dégage une odeur féminine ", explique Johan Lundstrom, neuropsychologue à Philadelphie. Le sexe fort n'est sans doute pas celui qu'on croit, finalement. 

Le chauffeur des mariés fonce sur la grille du château de Versailles


Un chauffeur transportant un couple de jeunes mariés, qui souhaitaient faire des photos samedi en fin de journée dans le parc du château de Versailles, a foncé avec sa voiture dans la grille du château, a-t-on appris lundi de sources concordantes.
Vers 19H00, les mariés qui voulaient faire des photos dans le parc du château, se sont vu refuser l'accès à une partie du Domaine de Versailles par un responsable de la sécurité, qui a donné pour instruction de fermer toutes les grilles.
Une altercation a éclaté entre l'agent de sécurité et le chauffeur des mariés, qui est remonté dans sa voiture et a percuté la grille, selon une source policière, confirmant une information du Parisien.
Une nouvelle rixe, avec échange de coups, a eu lieu avec un autre agent du Domaine.
Le chauffeur et les trois autres véhicules du cortège nuptial ont pris la fuite.
Les dégâts occasionnés au domaine du Château de Versailles ont été estimés à 20.000 euros par l'architecte des lieux, selon la même source, sans compter les dommages sur la Porsche de location.
Le jeune homme de 23 ans a été interpellé un peu plus tard à Saint-Cyr-L'Ecole (Yvelines). Lors de son interpellation, durant laquelle il s'est rebellé, un policier a été légèrement blessé et s'est vu reconnaître deux jours d'interruption totale de travail.
Remis en liberté dimanche, le chauffeur doit être prochainement convoqué devant le tribunal, selon une source judiciaire.

Japon: des lunettes pour transformer un fade biscuit en délice chocolaté


Que les découragés des régimes se réjouissent: des chercheurs japonais ont mis au point des lunettes transformant pour les yeux et les papilles de leur porteur de fades biscuits en délices au chocolat.
Ces scientifiques de l'Université de Tokyo ont développé diverses montures, beaucoup plus encombrantes que des lunettes classiques, bourrées de technologies informatiques et de systèmes de réalité augmenté, afin de tromper les sens du porteur.
L'une de ces montures envoie l'image de l'objet scruté par le porteur à un ordinateur, qui les retravaille et les renvoie à destination du porteur, qui n'aperçoit que la réalité modifiée par informatique.
Au final, un gâteau tenu dans la main peut apparaître à l'utilisateur beaucoup plus gros (ou plus petit) qu'il n'est en réalité. Lors d'essais, les cobayes ont mangé en moyenne 10% de biscuits en moins lorsqu'ils apparaissaient 50% plus gros grâce à ces lunettes trompeuses.
Ils ont mangé 15% de gâteaux en plus lorsqu'ils semblaient deux-tiers plus petits qu'en vrai.
Projet plus ambitieux, l'équipe a développé un "meta cookie", un système comportant un casque couvrant les yeux mais aussi des tubes reliés à des flacons de parfum. Il vise à tromper la vue par la réalité augmentée ainsi que l'odorat via l'envoi d'effluves vers le nez, ce qui influence in fine la sensation du goût.
L'utilisateur peut ainsi avoir l'impression de manger un gâteau au chocolat ou à la fraise alors qu'il est en train de croquer un biscuit sans saveur.
"La réalité, c'est dans votre esprit", s'amuse à dire le chef des chercheurs, le professeur Michitaka Hirose, pour qui la façon la plus simple de tromper un sens consiste à l'abuser via d'autres sens.
Il précise que 80% des sujets ayant testé son "meta cookie" ont été bernés.
Son équipe n'a pas l'ambition de commercialiser ses inventions pour l'instant, mais elle cherche une éventuelle application de ces systèmes aux personnes voulant perdre du poids.