Par le petit bout de la Lorgnette.. !


Par le petit bout de la Lorgnette.. ! Un regard amusé, sans prétention et aucune méchanceté sur l'actualité, la société, la politique, l'environnement et les faits divers... sans oublier l'humour... et l'humeur du moment !

dimanche 11 août 2013

Le plus petit livre du monde dévoile son secret

 La bibliothèque de l'université l'Iowa a mis fin à un étonnant mystère. Un micro-livre de 4 mm a pu être décrypté à l'aide d'un microscope. Ce micro-livre ne peut être lu à l’œil nu.




Découvert à l'université de l'Iowa, ce livre minuscule a enfin dévoilé tous ses secrets. Ce micro-livre n'est pas plus grand qu'une coccinelle, et pourtant, à l'intérieur de cet ouvrage se cache une partie de la Bible. Grâce aux réseaux sociaux, ce livre a pu être déchiffré Depuis le 2 août, la bibliothécaire Colleen Theisen avait entamé un vaste projet : mettre en avant la collection de livres miniatures de la bibliothèque de l'Iowa. Il faut dire que leurs archives renferment une magnifique vitrine de livres miniatures. En moyenne, les 4.000 ouvrages qui composent cette collection mesurent environ 7,62 millimètres. Seulement, ce record de micro-livre a été pulvérisé par une Bible imprimée dans un support 4 millimètres.

 




 Pendant longtemps, il était impossible aux conservateurs de cette bibliothèque d'affirmer avec certitude que ce micro-livre était bien un livre religieux. Seule la croix présente sur la couverture les poussait dans cette direction. Mais, lundi dernier, Colleen Theisen a partagé sur le Tumblr et sur la page Facebook de la bibliothèque ce livre minuscule. Elle a alors reçu un conseil avisé de son collègue Giselle Simón, rapporte le site The Atlantic. Elle a alors suggéré que ce dernier soit décrypté à l'aide du microscope que la bibliothèque venait d'acquérir. Une idée de génie qui a enfin permis de révéler ce que contenait ce livre mystérieux. Ce livre permettait d'avoir une Bible avec soi à chaque instant Ce livre pas plus grand qu'une  coccinelle a ainsi pu être examiné. La lecture au microscope a confirmé qu'il s'agissait bien de la Bible. Il s'agit en fait du premier chapitre de la Genèse, dans la version de King James. L'éditeur Toppan Printing Co a également pu être identifié. 

 


A l'origine, il était accompagné d'un second livre, un peu plus grand. Le texte y est dix fois plus grand. Les deux ouvrages sont à présent réunis dans cette même bibliothèque. Toutefois, un texte aussi minuscule n'avait bien évidemment pas pour visée d'être lu. Il devait surtout servir de rappel de foi et pouvait être conservé enfermé dans une petite boite puis attaché à un trousseau de clé.

 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire